Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

La fin d'une liaison - ne

Couverture du livre « La fin d'une liaison - ne » de Graham Greene aux éditions Robert Laffont
Résumé:

" Elle m'avait dit : - L'amour n'a pas de fin.
Même si nous cessons de nous voir. Est-ce que les gens ne continuent pas d'aimer Dieu toute leur vie sans le voir ? - Ce n'est pas le même amour que le nôtre. - Je pense parfois qu'il n'en existe qu'un, répondit-elle. Tandis que je la guidais avec... Voir plus

" Elle m'avait dit : - L'amour n'a pas de fin.
Même si nous cessons de nous voir. Est-ce que les gens ne continuent pas d'aimer Dieu toute leur vie sans le voir ? - Ce n'est pas le même amour que le nôtre. - Je pense parfois qu'il n'en existe qu'un, répondit-elle. Tandis que je la guidais avec précaution à travers le vestibule démoli, l'éclairant de ma lampe de poche, elle ajouta : - Tout doit se passer très bien. Si notre amour est assez grand. Les vitres des fenêtres brisées craquaient sous nos pieds.
Seul le vieux vitrail victorien au-dessus de la porte restait solide. Le verre écrasé devenait de la poudre blanche, comme la glace que les enfants piétinent dans les champs gelés ou sur les bords des routes. C'était la première nuit, en juin 1944, de ce que nous appelâmes, par la suite, les V 1. " Aujourd'hui un grand film Columbia Pictures réalisé par Neil Jordan, avec Ralph Fiennes, Julianne Moore et Stephen Rea.

Donner votre avis

Avis (1)

  • Maurice Bendrix retrouve Henry, le mari Sarah, la femme avec qui il a eu une liaison peu d'années auparavant. Petit à petit, l'histoire de cette liaison va se révéler à nous, avec ce qu'elle a entraîné comme trouble pour Maurice et Sarah. Surtout que Henry a des doutes sur la fidélité de sa...
    Voir plus

    Maurice Bendrix retrouve Henry, le mari Sarah, la femme avec qui il a eu une liaison peu d'années auparavant. Petit à petit, l'histoire de cette liaison va se révéler à nous, avec ce qu'elle a entraîné comme trouble pour Maurice et Sarah. Surtout que Henry a des doutes sur la fidélité de sa femme: il en parle à Maurice qui décide d'engager un détective privé pour faire suivre son ancienne maîtresse. Cependant, les absences de Sarah n'ont rien de rendez-vous vaudevillesques...
    Ce livre est fait de trois partie. La première où l'histoire se révèle à nous, l'histoire de cette liaison amoureuse, de la jalousie de Maurice qui décide de savoir si son ex-maîtresse a ou non un amant... puis vient la seconde partie ou Maurice lit le journal intime de Sarah et découvre quels sont ses véritables sentiments. Vient ensuite la troisième partie, peut-être plus confuse, où les interrogations habituelles de Graham Greene sur le catholicisme se dévoilent.
    Un livre intéressant même si ce n'est pas le meilleur ou le plus connu de Greene. Un livre écrit au début des années 50 et où une femme qui aime les hommes n'est pas décrite comme une femme de mauvaise vie (beau modernisme Mr Greene!). Néanmoins, j'ai été moins convaincu et séduit par la troisième partie, très greenienne dans ses interrogations et ses doutes. Mais Greene reste Greene et sa lecture reste toujours un bon moment de lecture.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.