La femme à droite sur la photo

Couverture du livre « La femme à droite sur la photo » de Valentin Musso aux éditions Points
  • Date de parution :
  • Editeur : Points
  • EAN : 9782757871195
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Après un succès fulgurant au box-office, le scénariste David Badina affronte une traversée du désert. Wallace Harris, légende vivante du 7e art un brin paranoïaque, lui propose de travailler au scénario de ce qui sera sans doute son dernier film. Ils ne se sont jamais rencontrés mais un mystère... Voir plus

Après un succès fulgurant au box-office, le scénariste David Badina affronte une traversée du désert. Wallace Harris, légende vivante du 7e art un brin paranoïaque, lui propose de travailler au scénario de ce qui sera sans doute son dernier film. Ils ne se sont jamais rencontrés mais un mystère unit les deux hommes : Harris est le réalisateur du drame policier qui devait lancer la carrière d'Elizabeth, la mère de David, quarante ans plus tôt. Et l'un des derniers à l'avoir vue vivante.

Donner votre avis

Avis(4)

  • 2,5/5. Mon premier Valentin Musso et une grosse déception pour ma part. C'est long et avec très peu de relief. L'intrigue est peu intéressante et les protagonistes n'ont pas assez de profondeur. Bref, le tout a manqué de densité et ma lecture en fut laborieuse. Le livre a failli tomber de mes...
    Voir plus

    2,5/5. Mon premier Valentin Musso et une grosse déception pour ma part. C'est long et avec très peu de relief. L'intrigue est peu intéressante et les protagonistes n'ont pas assez de profondeur. Bref, le tout a manqué de densité et ma lecture en fut laborieuse. Le livre a failli tomber de mes mains à plusieurs reprises jusqu'à la deuxième moitié où j'y ai trouvé un soupçon d'intérêt. En un mot... dispensable.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Avec ce roman, Valentin MUSSO nous plonge dans le quotidien d'une actrice, mais surtout d'une femme, dans les années 50. Années de puritanisme et de chasse aux communistes aux Etats-Unis.
    Le secret d'Elizabeth lui empoisonne la vie et l'amènera jusqu'au drame de sa disparition.
    Presque 40 ans...
    Voir plus

    Avec ce roman, Valentin MUSSO nous plonge dans le quotidien d'une actrice, mais surtout d'une femme, dans les années 50. Années de puritanisme et de chasse aux communistes aux Etats-Unis.
    Le secret d'Elizabeth lui empoisonne la vie et l'amènera jusqu'au drame de sa disparition.
    Presque 40 ans plus tard, son fils veut savoir ce qui lui est arrivée et mettra à jour une vérité étonnante.
    Pas inintéressant, bien tourné, avec une intrigue bien menée. Pourtant, ce roman ne m'a pas entièrement convaincu ; je l'ai trouvé trop bavard. En même temps, peut-être fallait-il toutes ces explications pour parvenir à cerner une époque où le glamour cachait bien des malheurs.
    Mais, à mon sens, ce n'est pas le meilleur Valentin Musso.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Scénariste célèbre mais en mal d'inspiration, David Badina est sollicité par Wallace Harris, légende vivante du cinéma. Mais la rédaction du scénario de ce qui devrait être le dernier film du réalisateur n'est qu'un prétexte. L'objectif est de lancer le scénariste à la recherche du (des ?)...
    Voir plus

    Scénariste célèbre mais en mal d'inspiration, David Badina est sollicité par Wallace Harris, légende vivante du cinéma. Mais la rédaction du scénario de ce qui devrait être le dernier film du réalisateur n'est qu'un prétexte. L'objectif est de lancer le scénariste à la recherche du (des ?) responsable(s) de la disparition, ou du meurtre, 40 ans plus tôt, de sa mère, Elizabeth Badina, jeune actrice prometteuse qui devait tenir la vedette d'un film d'Harris. Négligeant son travail, sa compagne et ses amis, aidé par Sam Hathaway, un ancien policier ayant enquêté sur la disparition de sa mère et devenu détective privé, David se lance à corps perdu à la découverte de son passé, et, sans le savoir, dans la construction de son avenir.

    Voilà un livre qui pourrait me réconcilier avec la famille Musso ! Je n'ai jamais été conquis par la prose de l'aîné, Guillaume. Je n'avais pas été emballé par "Dernier été pour Lisa" le premier livre du cadet, Valentin, que j'avais lu. J'ai beaucoup aimé celui-là !

    Si vous cherchez un livre d'action, passez votre chemin. On est là dans le temps long, celui de la réflexion, de l'introspection. Les conjectures l'emportent souvent, pas toujours à raison, sur les faits. Les errements des années 50 aux USA, le maccarthysme ou la pudibonderie, sont projetés dans le quotidien pour construire une intrigue qui tient en haleine en sollicitant la mémoire plus que le rythme cardiaque.

    Les personnages ont de l'épaisseur, mais ne se dévoilent que progressivement, un peu comme un oignon dont on enlève les couches successives. Le lecteur va de surprise en surprise...

    Pour finir, c'est plutôt bien écrit, sans fioritures inutiles pour ce type de littérature, mais avec un bons sens du rythme. Les multiples aller-retours entre le passé (la vie d'Elizabeth) et le présent (l'enquête de David) stimulent parfaitement l'attention.

    Un très bon thriller.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Dans la famille littéraire des Musso, tout le monde connait Guillaume, le poids lourd des ventes. Mais il y a aussi Valentin, son frère, qui agit depuis quelques années et qui est plus confidentiel. Contrairement à la plupart des lecteurs, j’ai commencé par celui-ci. Spécialiste des thrillers,...
    Voir plus

    Dans la famille littéraire des Musso, tout le monde connait Guillaume, le poids lourd des ventes. Mais il y a aussi Valentin, son frère, qui agit depuis quelques années et qui est plus confidentiel. Contrairement à la plupart des lecteurs, j’ai commencé par celui-ci. Spécialiste des thrillers, il nous offre cette fois-ci un simple polar.

    Suite à des évènements mystérieux, David va s’intéresser à la disparition non résolue de sa mère quarante ans plus tôt. Le récit suit son quotidien et ses investigations. Au fil des indices retrouvés, l’affaire se resserre et on en apprend un peu plus sur la vie de cette starlette, promise à un avenir glorieux. L’aventure avance plutôt rapidement sans vraiment s’attarder sur les personnages et on reste concentré sur l’enquête.

    Dans une poignée de chapitres en parallèle, Valentin Musso nous envoie en 1959 pour assister aux dernières heures de la femme qui s’est évaporée du jour au lendemain. On replonge alors dans l’univers de ces années. Entre plateau de cinéma et bar de quartier, le lecteur découvre les habitudes des gens de cette époque et les comportements parfois douteux des autorités justicières.

    L’intrigue de ce polar sur fond de vieille affaire non résolue, est assez bien construite. Tous les éléments s’emboitent parfaitement afin de recréer, au fil des péripéties, tout le déroulement du drame. Pas d’hémoglobine, pas de violence, pas de course-poursuite, pas de tension, juste une énigme du passé qui prend forme au gré des témoignages et des souvenirs. L’écriture de l’auteur est agréable et accessible à tous. Seul le cœur du roman m’a paru un peu laborieux comme si l’auteur avait rempli les pages pour étoffer son récit. Mais au final, l’histoire est tout de même réussie parce qu’elle m’a baladé sur différentes pistes. Je valide donc ma première expérience du « petit » Musso !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions