Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

La couleur des sentiments

Couverture du livre « La couleur des sentiments » de Kathryn Stockett aux éditions Actes Sud
  • Date de parution :
  • Editeur : Actes Sud
  • EAN : 9782330026691
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Articles (2)

  • Premier essai, premier coup de maître : les débuts fracassants des écrivains
    Premier essai, premier coup de maître : les débuts fracassants des écrivains

    Pour certains, leur premier opus a fait mouche. Leur livre a séduit l’éditeur qui a accepté de le publier et la notoriété leur est tombée dessus. On a tout de suite crié au succès, au génie…. ou au scandale. La presse les a encensé de critiques dithyrambiques ou au contraire porté leur œuvre au pilori mais ils sont devenu célèbres grâce à un talent d’écriture. Ils ont su surprendre. Certains ont écrit d’autres livres à succès et d’autres sont entrés dans la légende avec un seul….ou tombés dans l’oubli. Petit florilège de pépites.

  • La Couleur des sentiments de Kathryn Stockett
    "La couleur des sentiments"

    Année 1962, Jackson Mississipi, les lois raciales font plus que jamais autorité. Dans ce contexte ségrégationniste, Kathryn Stockett, originaire de la région évoque cette période avec beaucoup de réalisme et d’humanité, nous livrant un roman passionnant, où l’on s’attache véritablement aux personnages.

Avis (97)

  • Je ne l'ai pas lu je l'ai dévoré, des les premières pages j'étais complètement sous le charme. Les 3 personnages centraux qui s'alternent pour nous raconter la même histoire mais chacun de leur point de vue, sont très attachant, j'ai beaucoup apprécié le personnage de "Minny" (je me suis un peu...
    Voir plus

    Je ne l'ai pas lu je l'ai dévoré, des les premières pages j'étais complètement sous le charme. Les 3 personnages centraux qui s'alternent pour nous raconter la même histoire mais chacun de leur point de vue, sont très attachant, j'ai beaucoup apprécié le personnage de "Minny" (je me suis un peu reconnue dans le coté je dis ce que je pense et je réfléchis ensuite à la diplomatie ou au manque de diplomatie de mes paroles). Quand on se dit que l'histoire de ce roman se situe il y a 40 ans, seulement 40 ans, et qu'au fil des pages on prend connaissances des aberrations proférés par certains (la majorité malheureusement) "blancs". La bêtise crasse de certaines de ces femmes accepte tout pour être dans les "petits papiers" d'une seule, qui si elles réfléchissent bien ne détient son pouvoir que grâce à leur "soumission"... Pour ma part je crois très fort à "Ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas que l'on te fasse", et je suis toujours profondément révoltée par l'injustice et l'imagination de l'être humain quand il est question d'asservir et de faire souffrir d'autres êtres humains. En tout cas je recommande vivement ce livre, car c'est un concentré d'humour, de sentiment... un vrais bonheur.

    thumb_up J'aime comment Commentaires (3)
  • Une pure merveille !
    Une écriture simple, c'est parfois drôle, parfois terriblement triste, remplie d'émotions... Cela se passait, il y a seulement une cinquantaine d'années, qui aurait pu imaginer à cette époque où les Noirs et Blancs étaient séparés dans les écoles, les hôpitaux, les...
    Voir plus

    Une pure merveille !
    Une écriture simple, c'est parfois drôle, parfois terriblement triste, remplie d'émotions... Cela se passait, il y a seulement une cinquantaine d'années, qui aurait pu imaginer à cette époque où les Noirs et Blancs étaient séparés dans les écoles, les hôpitaux, les magasins... etc qu'aujourd'hui un Noir serait président des États-Unis...
    L'auteure a parfaitement su ne pas rentrer dans la caricature "tous les blancs sont des pourris racistes" ni verser dans le mélo sirupeux.
    Quand je pense que j'ai longtemps hésité à lire ce roman, je serais passée à côté d'une grande œuvre...

    thumb_up J'aime comment Commentaire (1)
  • J'avais adoré le film et j'ai bien fait de demander le livre comme cadeau de Noël. Je n'ai vraiment pas été déçue et j'ai été très heureuse de retrouver Skeeter, Aibeleen, Minnyn Holly, Mae Mobley, ...

    J'avais adoré le film et j'ai bien fait de demander le livre comme cadeau de Noël. Je n'ai vraiment pas été déçue et j'ai été très heureuse de retrouver Skeeter, Aibeleen, Minnyn Holly, Mae Mobley, ...

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • En 1962, à Jackson, Mississippi, il est de bon ton d'avoir, à domicile, une domestique noire, pour faire le ménage, la cuisine et s'occuper des enfants. Toute famille blanche et bourgeoise qui se respecte se doit d'employer une de ces perles rares et aussi de posséder, à l'extérieur de la maison...
    Voir plus

    En 1962, à Jackson, Mississippi, il est de bon ton d'avoir, à domicile, une domestique noire, pour faire le ménage, la cuisine et s'occuper des enfants. Toute famille blanche et bourgeoise qui se respecte se doit d'employer une de ces perles rares et aussi de posséder, à l'extérieur de la maison de préférence, les toilettes qui lui sont destinées. Parce que les bonnes noires ont beau savoir cuisiner comme personne, connaitre les secrets de la pâtisserie, faire briller l'argenterie et calmer les enfants turbulents, il n'empêche qu'elles transportent avec elles nombre de microbes et bactéries qu'elles pourraient transmettre à leurs patrons blancs en utilisant leurs toilettes, leurs couverts, leurs verres ou leurs assiettes.
    Les maîtresses de maison de la bonne société n'ont aucune vergogne à utiliser et exploiter ses bonnes formées dès l'enfance à servir les blancs.
    Pourtant, au milieu de tant d'intolérance, de mépris et d'injustices, une petite voix essaie de se faire entendre; c'est celle de Miss Skeeter. Tout juste de retour de l'université, la jeune femme se lasse très vite des tournois de bridge et des parties de tennis. Elle postule donc au journal local et se voit confier la rubrique des arts ménagers. N'y connaissant rien, elle se rapproche d'Abileen, la bonne des Leefolt qui va lui confier tous ses trucs et astuces de bonne ménagère. Mais Miss Skeeter en veut, plus! Son rêve, c'est d'être écrivain et c'est d'une maison d'édition new-yorkaise que va lui venir l'idée d'écrire sur les conditions de vie des bonnes noires à Jackson. Mais ces dernières, méfiantes et apeurées, ne souhaitent pas parler et Miss Skeeter va devoir se montrer persévérante et patiente pour finalement se rallier Abileen, son amie Minny et enfin de nombreuses autres. Ensemble, elles vont secrètement braver les interdits pour écrire un livre-témoignage qui va chambouler la bonne société de Jackson.


    Roman à trois voix, La couleur des sentiments porte l'histoire de deux bonnes noires, Aibileen et Minny et d'une jeune fille blanche, Skeeter Phelan.
    Aibileen est une femme ronde et douce qui élève des petits blancs depuis bien des années. Elle essaie de leur inculquer le respect de soi et des autres et elle s'empresse de changer de maison dès qu'elle sent que l'école, les parents, la société ont raison de ses enseignements. Elle veut éviter à tout prix de lire le mépris dans les yeux d'un enfant qu'elle a élevé comme le sien. Sa vie, ses bonheurs, ses drames, ses chagrins, elle les laisse sur le pas de la porte de ses employeurs pour n'être plus qu'une bonne obéissante qui subit en silence toutes les humiliations.
    Minny est bien différente d'Aibileen! Malgré les soucis que cela lui cause, elle a bien du mal à se taire et à rester à sa place. Réputée pour être difficile, elle trouve de plus en plus difficilement un travail, surtout quand ces dames se passent le mot pour ne pas l'employer. C'est finalement chez Miss Célia, rejetée elle aussi par la bonne société, qu'elle trouvera un engagement.
    Miss Skeeter, fille d'une riche famille de planteurs, est différente de ses amies. Elle a choisi de faire des études et de travailler avant même de songer au mariage. Plus libre, plus moderne, plus ouverte d'esprit, elle était très attachée à Constantine, la nounou noire qui l'a élevée pendant 22 ans pour finalement partir sans lui donner la moindre explication. Skeeter cherche la vérité et à travers ce cas personnel, c'est toute la vérité sur la vie des bonnes noires qu'elle va connaitre. Et si lever le voile sur la discrimination et le racisme doit lui coûter un fiancé ou des amies, et bien tant pis! Skeeter veut défendre ce qui est juste.
    Armées de leur seul courage, ces trois là vont nous entraîner dans une histoire tendre et émouvante mais non dénué de suspense. Avec elles, on tremble, on rit, on pleure, on se révolte, on se réjouit. Et surtout, on réfléchit...à l'injustice, à la bêtise humaine. 50 ans nous sépare de cette histoire, les choses ont changé, mais pas tant que ça...

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Mais pourquoi ai-je attendu si longtemps pour le lire ? je m' attendais à un roman à l'eau de rose et je découvre un roman à trois voix sur l' injustice, la bétise humaine et la solidarité. Sourire, émotion et suspens sont au rendez-vous. Les amoureux des livres apprécieront que c'est grâce au...
    Voir plus

    Mais pourquoi ai-je attendu si longtemps pour le lire ? je m' attendais à un roman à l'eau de rose et je découvre un roman à trois voix sur l' injustice, la bétise humaine et la solidarité. Sourire, émotion et suspens sont au rendez-vous. Les amoureux des livres apprécieront que c'est grâce au pouvoir des livres que les choses ont évoluées (un peu) pour la communauté noire du Mississipi. Bon, et grâce à Martin Luther King qui a fait un si joli rêve.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (1)
  • Très beau livre sur l'évolution d'un peuple trop longtemps opprimé et qui a malgré tout du mal et surtout peur de s'émanciper. On se prend d'amitié pour tous ces personnages , si bien décrits.

    Très beau livre sur l'évolution d'un peuple trop longtemps opprimé et qui a malgré tout du mal et surtout peur de s'émanciper. On se prend d'amitié pour tous ces personnages , si bien décrits.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un beau roman, touchant sur le délicat sujet de la ségrégation. Beaucoup de tendresse et d'amitié, mais aussi de haine, découle de se roman. Seul petit bémol, la fin que je trouve un peu précipitée, ainsi que les questions que je me pose et qui reste sans réponses, sur le devenir des...
    Voir plus

    Un beau roman, touchant sur le délicat sujet de la ségrégation. Beaucoup de tendresse et d'amitié, mais aussi de haine, découle de se roman. Seul petit bémol, la fin que je trouve un peu précipitée, ainsi que les questions que je me pose et qui reste sans réponses, sur le devenir des personnages. En attendant, ce livre montre, que les moeurs ont du mal à évoluer et qu'il faut des gens courageux pour faire avancer les choses.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • un des plus beau livre que j'ai lu ! l'histoire n'est pas simplement belle, elle est magnifique ! ce livre est plein de sentiments pas seulement des beaux sentiments, ce livre est une leçon de vie ! il vous prend tout entier et vous fait rire et aussi pleurer je le redis ce livre est vraiment...
    Voir plus

    un des plus beau livre que j'ai lu ! l'histoire n'est pas simplement belle, elle est magnifique ! ce livre est plein de sentiments pas seulement des beaux sentiments, ce livre est une leçon de vie ! il vous prend tout entier et vous fait rire et aussi pleurer je le redis ce livre est vraiment beau ! merci à l'auteure de m'avoir fait vivre cette histoire ! si vous ne l'avez pas encore lu, il ne vous reste qu'une seule chose à faire... le lire... bonne lecture à tous !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.