La communication avec le citoyen : efficace et accessible actes du colloque international de liege 2

Couverture du livre « La communication avec le citoyen : efficace et accessible actes du colloque international de liege 2 » de Collectif aux éditions De Boeck Superieur
Résumé:

L'écriture citoyenne est l'un des points cruciaux des politiques linguistiques dans l'hémisphère Nord. On sait par exemple que la communication - par voie d'affichage, de formulaires ou de lettres - entre les institutions publiques et les usagers est souvent problématique : les... Voir plus

L'écriture citoyenne est l'un des points cruciaux des politiques linguistiques dans l'hémisphère Nord. On sait par exemple que la communication - par voie d'affichage, de formulaires ou de lettres - entre les institutions publiques et les usagers est souvent problématique : les dysfonctionnements de cette communication sont assurément une des sources de la méfiance vis-à-vis des instances publiques, laquelle fait le lit de l'extrême droite.

Ce point n'est pas nouveau et il a déjà fait l'objet de maintes mesures dans nos quatre pays. Ici et là, des instruments ont même été mis au point : un Guide pratique de la rédaction administrative en France, la plaquette Écrire pour être lu en CFWB et, tout récemment, un instrument comparable au Québec. Le problème a toutefois avantage a être repris régulièrement, et dans un cadre quadripartite. La Communauté française Wallonie-Bruxelles, la France, le Québec et la Suisse romande ont en effet chacun une expertise remarquable sur le dossier, mais ces expertises ne sont pas comparables : par exemple, la Belgique a mis l'accent sur les instruments de mesure de la lisibilité des textes, thème sans doute trop exclusivement traité en termes de structures linguistiques formelles ; le Québec a une riche tradition de formation à l'écriture, et particulièrement à l'écriture publique ; et en France, plusieurs programmes de recherche-action sur l'accessibilité des formulaires administratifs ont été lancés. Ces initiatives mériteraient assurément d'être inventoriées, et de faire l'objet d'évaluations comparatives.

Par ailleurs, en cette matière, les initiatives prises à la base sont nombreuses : par exemple, des magistrats belges et français se réunissent régulièrement en vue d'améliorer l'intelligibilité des prononcés. Nos gouvernements pourraient utilement encadrer, harmoniser et valoriser ces initiatives dispersées.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions