Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

La commode aux tiroirs de couleurs

Couverture du livre « La commode aux tiroirs de couleurs » de Olivia Ruiz aux éditions Lattes
  • Date de parution :
  • Editeur : Lattes
  • EAN : 9782709666947
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Avis (13)

  • A son décès, la grand-mère d'Olivia Ruiz lui a légué une commode à 10 tiroirs. Tiroirs toujours fermés à clés qui avaient nourri son imaginaire enfantin et celui de ses cousins.

    Car les tiroirs de cette commode étaient toujours fermés à clé ! 

    Trop grande pour son appartement parisien, la...
    Voir plus

    A son décès, la grand-mère d'Olivia Ruiz lui a légué une commode à 10 tiroirs. Tiroirs toujours fermés à clés qui avaient nourri son imaginaire enfantin et celui de ses cousins.

    Car les tiroirs de cette commode étaient toujours fermés à clé ! 

    Trop grande pour son appartement parisien, la commode y a quand même trouvé une place...

    Olivia va les ouvrir un à un pour nous dévider l'histoire de cette grand-mère, que les parents barcelonais ont envoyé en France avec ces deux sœurs alors qu'ils continuaient la lutte républicaine.

    L'enfance dans une maison-refuge, la volonté d'apparaître française et non l'émigrée dont tout le monde se moque, la fuite à Toulouse, la rencontre du grand amour ... 

    La douleur de perdre un amant, un enfant de vivre aux côtés d'un homme taiseux ...

    Un roman pétri d'émotion, peut-être de trop d'émotion, comme une accumulation de difficultés et de danse, d'amour.

    Des portraits de femmes fortes qui auraient mérité d'être plus développés ...

    On sent la douleur d'écrire l'histoire de ces femmes de la famille mais ce roman garde un goût de trop peu ... 

    Un premier roman qui en appelle d'autres ...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Au fil des chapitres, nous vivons les souvenirs de Rita. Exilée d'Espagne et arrivée en France pour échapper au régime de Franco.⁣⁣
    Les souvenirs sont parfois tristes et durs ou beaux et doux, il en ressort toujours une justesse et une véracité qui nous fait nous demander si les histoires...
    Voir plus

    Au fil des chapitres, nous vivons les souvenirs de Rita. Exilée d'Espagne et arrivée en France pour échapper au régime de Franco.⁣⁣
    Les souvenirs sont parfois tristes et durs ou beaux et doux, il en ressort toujours une justesse et une véracité qui nous fait nous demander si les histoires contées sont vraies ou pures fictions.⁣⁣
    Le rythme transporte, les pages passent sans que l'on s'en rende compte.⁣⁣
    J'ai passé un excellent moment avec ces femmes, sœurs de sang ou de cœur.⁣⁣
    Je vous conseille ce livre, pour l'histoire qui y est racontée.⁣⁣

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Son prologue est comme un uppercut ! Olivia Ruiz écrit comme elle parle, en chantant. Elle présente l’Abuela, avec son « Je t’aime » qu’elle lui adresse à sens unique. Son tempérament est fortement épicé mais suave, à la fois, comme sa cuisine. Et, ce meuble qui trône au milieu de son salon que...
    Voir plus

    Son prologue est comme un uppercut ! Olivia Ruiz écrit comme elle parle, en chantant. Elle présente l’Abuela, avec son « Je t’aime » qu’elle lui adresse à sens unique. Son tempérament est fortement épicé mais suave, à la fois, comme sa cuisine. Et, ce meuble qui trône au milieu de son salon que l’on devine exiguë et encombré. Ah, j’oubliais ! Le disque de Morricone en fond sonore…Ça y est, Olivia ! On est prêt. Allez en route pour « La commode aux tiroirs de couleurs ».
    Balance tes souvenirs, même si tu les as inventés ! On va les triturer et les mélanger aux nôtres et on va pleurer, peut-être, sourire, souvent, être tourneboulé(e) par l’émotion… tout le temps, et ainsi l’Abuela restera à jamais aussi vivante en nous !
    La suite ici
    https://vagabondageautourdesoi.com/2020/07/23/la-commode-aux-tiroirs-de-couleurs-olivia-ruiz/

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J’ai toujours une petite crainte quand un acteur ou un chanteur publie un premier livre.
    Quel que soit son talent dans son art, écrire n’est en effet pas donné à tout le monde.
    Et bien là, Olivia Ruiz a réussi son pari.
    Ses grands-parents, réfugiés espagnols, n’ont jamais rien dit de leur...
    Voir plus

    J’ai toujours une petite crainte quand un acteur ou un chanteur publie un premier livre.
    Quel que soit son talent dans son art, écrire n’est en effet pas donné à tout le monde.
    Et bien là, Olivia Ruiz a réussi son pari.
    Ses grands-parents, réfugiés espagnols, n’ont jamais rien dit de leur histoire.
    Et ce silence a créé des manques.
    Alors ce livre, où elle raconte l’aventure de trois générations d’espagnols immigrés en France l’a certainement aidé à combler ce vide.
    C’est bien écrit, c’est touchant.
    La grand-mère, qui a laissé en héritage à sa petite fille cette jolie commode aux tiroirs remplis de témoignages de sa vie est un personnage fort et unique.
    D’ailleurs toutes les femmes de cette histoire ont une personnalité affirmée.
    C’est un bon livre, agréable à lire.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Jolie entrée en littérature pour la talentueuse Olivia Ruiz qui, sans signer le roman du siècle, débute avec un texte tout en sincérité.
    En partant de son histoire familiale, l’auteur invente une récit qui entremêle les secrets de famille et les tourments de la grande Histoire.
    Elle...
    Voir plus

    Jolie entrée en littérature pour la talentueuse Olivia Ruiz qui, sans signer le roman du siècle, débute avec un texte tout en sincérité.
    En partant de son histoire familiale, l’auteur invente une récit qui entremêle les secrets de famille et les tourments de la grande Histoire.
    Elle retrace la vie de quatre générations de femmes entre l’Espagne des années 30 et la France actuelle.
    Un arrière-plan historique passionnant, un souffle romanesque certain, des personnages féminins forts, la recette fonctionne et fait mouche.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'étais déjà une grande admiratrice de la compositrice et de l'interprète, maintenant je peux également dire que j'apprécie la romancière.
    Ce premier roman est une réussite, tout y est réuni : les personnages, l'histoire, les décors sans oublier l'écriture.
    Une jeune femme va hérité de la...
    Voir plus

    J'étais déjà une grande admiratrice de la compositrice et de l'interprète, maintenant je peux également dire que j'apprécie la romancière.
    Ce premier roman est une réussite, tout y est réuni : les personnages, l'histoire, les décors sans oublier l'écriture.
    Une jeune femme va hérité de la commode de sa grand mère, qui renferme des secrets de famille.
    Une histoire forte qui traite de beaucoup de sujets notamment de l'exil et de la place de la femme.
    Un véritable bonheur de lecture....

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • A travers La commode aux tiroirs de couleurs, vous allez partager un bon moment de lecture dans l’univers si marqué et personnel d’Olivia Ruiz. La narratrice ouvre un à un les tiroirs des souvenirs, pour se plonger dans le passé de sa grand-mère. On retrouve ainsi méthodiquement l’ambiance et le...
    Voir plus

    A travers La commode aux tiroirs de couleurs, vous allez partager un bon moment de lecture dans l’univers si marqué et personnel d’Olivia Ruiz. La narratrice ouvre un à un les tiroirs des souvenirs, pour se plonger dans le passé de sa grand-mère. On retrouve ainsi méthodiquement l’ambiance et le phrasé des chansons de l’artiste. Il n’y a qu’elle pour écrire « les pensionnaires et les habitués étaient devenus une seconde famille » en écho à son « joyeux bordel » dans J’traine des pieds. La lecture nous invite dans une jolie histoire de famille et rend hommage aux transmissions implicites qui nous construise tout un chacun.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Quelle réussite pour un premier livre !!! C'est une histoire de transmission bien originale !!! On parle des secrêts de famille d'une grand-mère à sa petite fille !!! Envoutant certes et qui nous montre les difficultés pour les jeunes filles et femmes exillées de trouver leur place et de vivre...
    Voir plus

    Quelle réussite pour un premier livre !!! C'est une histoire de transmission bien originale !!! On parle des secrêts de famille d'une grand-mère à sa petite fille !!! Envoutant certes et qui nous montre les difficultés pour les jeunes filles et femmes exillées de trouver leur place et de vivre en France !!! Le roman célèbre les femmes et montre des femmes fortes qui doivent braver les hommes,la guerre en Espagne,qui gagnent leur liberté !!! Le personnage principale est "Abuela",une femme merveilleuse vivante !!! Je me suis régaler et je le conseille vivement à lire !!!!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.