La comédie des orphelins ; les vrais fossoyeur du gaullisme

Couverture du livre « La comédie des orphelins ; les vrais fossoyeur du gaullisme » de Christophe Barbier aux éditions Grasset Et Fasquelle
Résumé:

La Comédie des orphelins, d'anecdotes en analyses, ambitionne de raconter ces trois ans au cimetière RPR, à travers le portrait des principaux acteurs, orphelins du général et néanmoins fossoyeurs de sa pensée. De juin 1997 à juin 2000, outre Jacques Chirac, Philippe Séguin, Nicolas Sarkozy et... Voir plus

La Comédie des orphelins, d'anecdotes en analyses, ambitionne de raconter ces trois ans au cimetière RPR, à travers le portrait des principaux acteurs, orphelins du général et néanmoins fossoyeurs de sa pensée. De juin 1997 à juin 2000, outre Jacques Chirac, Philippe Séguin, Nicolas Sarkozy et Charles Pasqua occupent les premiers rôles, avec l'activisme de ceux qui croient que leur heure a sonné. Alain Juppé et Edouard Balladur mènent la danse des seconds couteaux, lames de revanche emmanchées d'amertume. Dans la partie de ce livre consacrée à Chirac, Christophe Barbier aborde le statut du Président en cohabitation, le problème des institutions, le nouveau rapport au peuple qu'il bâtit, mais également son entourage élyséen et sa psychologie personnelle, à travers toute une série d'épisodes inédits : Chirac sur le Tour de France, Chirac et la bonne chère, Chirac et l'humour, etc. La partie consacrée à Séguin raconte son échec complet à la tête du RPR, consommé en plusieurs étapes : la séguinisation avortée du mouvement (automne 1997), le fiasco des Assises de janvier 1998, la tragédie des régionales (mars 1998), la pantalonnade de l'élection du président du RPR (décembre 1998), la comédie des européennes (printemps 1999), le happening parisien. On étudiera les rapports de Séguin avec Chirac, son culte mystique du gaullisme, sa logomachie, son caractère impossible... La partie sur Sarkozy montre comment il travaille au corps le mouvement, du tour des fédérations à la désastreuse campagne des européennes, tout en se réconciliant avec l'Elysée, pour être indispensable à Chirac en 2002. D'une traversée du désert à l'autre, il a compris qu'il devait transformer sa carrière en destin. La partie sur Pasqua détaille, sur fond de haine inaboutie envers Chirac, son lent divorce avec le RPR, l'invention du souverainisme, l'aventure de l'élection européenne...

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions