La comédie anglaise après Shakespeare ; une esthétique de la théâtralité ; 1660-1710

Couverture du livre « La comédie anglaise après Shakespeare ; une esthétique de la théâtralité ; 1660-1710 » de Florence March aux éditions Pu De Provence
Résumé:

En quoi le théâtre du XVIIe siècle permet-il de mieux comprendre le théâtre d'aujourd'hui ? Alors que le XXe siècle a remis en question le concept de personnage, la linéarité de la logique narrative, la relation frontale de la scène et de la salle pour inventer de nouvelles formes de contrat... Voir plus

En quoi le théâtre du XVIIe siècle permet-il de mieux comprendre le théâtre d'aujourd'hui ? Alors que le XXe siècle a remis en question le concept de personnage, la linéarité de la logique narrative, la relation frontale de la scène et de la salle pour inventer de nouvelles formes de contrat spectatoriel, à l'heure où la notion de public s'écrit au pluriel, revenir aux débuts de l'histoire du spectateur moderne permet une mise en perspective des stratégies et des enjeux de son rapport au texte comme au plateau. Aujourd'hui, l'introduction des nouvelles technologies sur scène fait voler en éclats les frontières spatio-temporelles de la représentation, recréant une ubiquité du théâtre qui actualise la métaphore baroque du théâtre du monde et prend ainsi, d'une certaine manière, le relais de la comédie anglaise après Shakespeare. Cet ouvrage souligne l'importance de s'intéresser aux origines du théâtre moderne pour mieux en cerner les enjeux contemporains.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.