La cité des anges déchus

Couverture du livre « La cité des anges déchus » de Berendt-J aux éditions Archipel
  • Date de parution :
  • Editeur : Archipel
  • EAN : 9782841879687
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de pages : 390
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : (non disponible)
  • Thème : Littérature Anglo-Saxonne
  • Prix littéraire(s) : (non disponible)
Résumé:

lorsque john berendt arrive à venise le ter février 1996, flotte dans l'air une forte odeur de bois calciné.
trois jours auparavant, la fenice, le célèbre opéra de la cité des doges, a été ravagée par un incendie. acte criminel ? qui pouvait souhaiter le saccage de ce joyau de l'art vénitien... Voir plus

lorsque john berendt arrive à venise le ter février 1996, flotte dans l'air une forte odeur de bois calciné.
trois jours auparavant, la fenice, le célèbre opéra de la cité des doges, a été ravagée par un incendie. acte criminel ? qui pouvait souhaiter le saccage de ce joyau de l'art vénitien ? l'enquête que l'auteur entreprend va le mener à la rencontre des habitants de la sérénissime : son maire, la fille d'ezra pound, un marchand de légumes, le directeur du musée guggenheim, un maître verrier et bien d'autres encore.
minuit dans le jardin du bien et du mal avait pour personnage principal savannah, petite ville de georgie. john berendt a travaillé huit ans à ce livre qui s'attache à déchiffrer venise, ville insaisissable et labyrinthique qui navigue entre son histoire millénaire et sa décadence.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Lechoixdeslibraires.com

    La Fenice brûle, ironie du sort, à l'issue d'une campagne de restauration ! Malgré cette catastrophe, l'opéra mythique de Venise a heureusement pu renaître de ses cendres. John Berendt, écrivain américain tombé amoureux de la Sérénissime, se pose l'inévitable question de l'incendie criminel....
    Voir plus

    La Fenice brûle, ironie du sort, à l'issue d'une campagne de restauration ! Malgré cette catastrophe, l'opéra mythique de Venise a heureusement pu renaître de ses cendres. John Berendt, écrivain américain tombé amoureux de la Sérénissime, se pose l'inévitable question de l'incendie criminel. Cette tragédie lui sert de point de départ pour rencontrer des habitants humbles ou célèbres, prendre le temps de découvrir leur quotidien et surtout percer à jour leurs petits secrets. Derrière la façade de la cité touristique vivant de sa gloire d'antan, les mystères abondent... Pour le plus grand bonheur de ses lecteurs, cet écrivain d'une insatiable curiosité, est très doué dans l'art de faire parler les âmes les plus secrètes. Ce récit se lit comme une enquête policière interrogeant aussi bien les vivants et les morts. De longs passages, consacrés aux séjours vénitiens des écrivains Ezra Pound ou Henry James, sont autant d'invitations à enrichir nos panthéons littéraires. Le résultat offre une découverte envoutante de Venise qui aura raison des préjugés les plus tenaces sur cette cité lagunaire victime de son succès.

Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com