Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

La bibliothèque des coeurs cabossés

Couverture du livre « La bibliothèque des coeurs cabossés » de Katarina Bivald aux éditions J'ai Lu
  • Date de parution :
  • Editeur : J'ai Lu
  • EAN : 9782290110225
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Sara Lindqvist, 28 ans, habite Haninge en Suède. Amy Harris, 65 ans, vit dans l'Iowa. Suite à un échange épistolaire de deux années, la jeune femme se décide à rendre visite à Amy, mais à son arrivée, elle apprend avec stupeur son décès. Perdue dans la petite ville américaine de Broken Wheel,... Voir plus

Sara Lindqvist, 28 ans, habite Haninge en Suède. Amy Harris, 65 ans, vit dans l'Iowa. Suite à un échange épistolaire de deux années, la jeune femme se décide à rendre visite à Amy, mais à son arrivée, elle apprend avec stupeur son décès. Perdue dans la petite ville américaine de Broken Wheel, elle rencontre plusieurs personnes qui l'aident à monter une librairie.

Donner votre avis

Articles (1)

  • Myriam Sethom, booktubeuse, vide son sac !
    #VideTonSac : Myriam, blogueuse et Booktubeuse, vide son sac en vidéo !

    Lecteurs.com est allé à la rencontre de personnalités et leur avons demandé s’ils cachaient un livre dans leur sac ! Que représente pour eux la lecture ? Ont-ils un conseil à nous donner ? Cette semaine, Myriam, blogueuse et Booktubeuse, s’est prêtée au jeu et a ouvert son sac.

Avis (45)

  • Voilà bien le genre de douceurs que je ne lis ... presque jamais mais quand ma "presque jumelle" me dit : tu dois lire çà, c'est jubilatoire ! Ben je m,exécute entre deux lectures plus sombres, plus noires qui sont ma cup of tea habituelle
    A la fin de ce livre j'avais envie d'avoir une...
    Voir plus

    Voilà bien le genre de douceurs que je ne lis ... presque jamais mais quand ma "presque jumelle" me dit : tu dois lire çà, c'est jubilatoire ! Ben je m,exécute entre deux lectures plus sombres, plus noires qui sont ma cup of tea habituelle
    A la fin de ce livre j'avais envie d'avoir une correspondante comme Amy, une copine comme Sara, envie de partir ouvrir une bibliothèque à Broken Wheel, ...
    C'est gentillet mais bien écrit, plein de douceur et de nostalgie d'un temps passé, dépassé ... mais tellement agréable même si, comme partout et depuis toujours, certains secrets accrochent les coeurs et les âmes, certaines envies plombent l'ambiance, ...

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • J'ai dévoré ce livre qui parle...de livres !

    J'ai dévoré ce livre qui parle...de livres !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un roman qui parle de livres, quand il me donne envie d'en ouvrir dix autres, c'est le bonheur.
    Une libraire au chômage part rencontrer en Amérique sa correspondante littéraire. A son arrivée dans un bled perdu isolé, elle apprend le décès de son amie. Les habitants vont lui offrir avec...
    Voir plus

    Un roman qui parle de livres, quand il me donne envie d'en ouvrir dix autres, c'est le bonheur.
    Une libraire au chômage part rencontrer en Amérique sa correspondante littéraire. A son arrivée dans un bled perdu isolé, elle apprend le décès de son amie. Les habitants vont lui offrir avec générosité l'hospitalité. Elle va trouver un moyen original de les remercier.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Qu'en ai-je pensé? Je dirai que ça se passe en 3 phases.

    Début difficile... Les 100 premières pages fixe l'histoire mais c'est un peu longuet... Ensuite, c'est magique! Passionnée de livres Sara essaie de transmettre cet amour aux plus réticents, arrive t-elle à les convaincre tous ?...
    Voir plus

    Qu'en ai-je pensé? Je dirai que ça se passe en 3 phases.

    Début difficile... Les 100 premières pages fixe l'histoire mais c'est un peu longuet... Ensuite, c'est magique! Passionnée de livres Sara essaie de transmettre cet amour aux plus réticents, arrive t-elle à les convaincre tous ? ...
    Sincèrement elle m'a donné envie d'être à sa place!
    Et puis vient la phase 3... On apprend à connaitre mieux certains personnages, ils sont nombreux et l'auteure passe son temps à passer de l'un à l'autre ça m'a régulièrement dérouté. On s'ennuie à nouveau, en tout cas moi j'ai perdu la magie de la phase 2, j'ai l'impression d'avoir plongé dans un Harlequin et j'ai passé l'âge depuis longtemps...

    Je l'ai lu sans me forcer mais je ne le relirais pas...

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • J’ai voulu lire ce livre suite à la critique élogieuse de M. Gérard Collard (La griffe noire, Le magazine de la santé…). J’ai passé un bon moment aux côtés de Sara et des habitants de Broken Wheel mais je ne me suis pas sentie transportée par ce livre. Les personnages sont gentils mais pas au...
    Voir plus

    J’ai voulu lire ce livre suite à la critique élogieuse de M. Gérard Collard (La griffe noire, Le magazine de la santé…). J’ai passé un bon moment aux côtés de Sara et des habitants de Broken Wheel mais je ne me suis pas sentie transportée par ce livre. Les personnages sont gentils mais pas au point de m’y attacher. Il y a de l’émotion, la lecture est fluide, mais j’en attendais plus.

    Mon avis complet est disponible ici : https://leslivresdepoppy.com/2018/07/21/la-bibliotheque-des-coeurs-cabosses/

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Une petite bouffée d’air pur avec ce roman conseillé par ma marraine de blog (merci Eli Zabeth)…

    Sara Linqvist, jeune suédoise libraire, a correspondu au sujet de leur passion commune, les livres, durant deux ans avec Amy Harris, retraitée de l’Iowa, lorsque cette dernière l’invite à passer...
    Voir plus

    Une petite bouffée d’air pur avec ce roman conseillé par ma marraine de blog (merci Eli Zabeth)…

    Sara Linqvist, jeune suédoise libraire, a correspondu au sujet de leur passion commune, les livres, durant deux ans avec Amy Harris, retraitée de l’Iowa, lorsque cette dernière l’invite à passer l’été dans sa petite ville de Broken Wheel. Mais quand Sara arrive, Amy est décédée et elle se retrouve seule face à des habitants plus ou moins accueillants. Elle vit dans la maison d’Amy, est conduite par George, un homme malheureux parce que sa femme est parti avec leur fille, va faire ses courses chez John qui lui refuse tout paiement, et commence à connaître Andy, Caroline, Grace, Tom…

    Sara, qui ne veut pas être redevable de l’hospitalité qu’on lui offre (« Depuis son arrivée à Broken Wheel, Sara avait le sentiment d’avoir une dette envers la ville. Ce n’était pas uniquement le loyer, même si ce détail continuait à la perturber. C’était aussi le café, la bière, les hamburgers et les tomates de John. »), va utiliser les ouvrages accumulés par Amy afin d’ouvrir la nouvelle librairie du village, et faire renaître celui-ci. Avec ses méthodes bien à elle, Sara va organiser sa boutique avec les livres qu’elle chérit tant (une classification comportant les « livres à la fin malheureuse »). Les premiers clients paraissent, et se multiplient. Mais son visa de touriste arrive bientôt à expiration…

    Sara n’a jamais vraiment vécu, sauf au travers des livres (« Passer son existence à lire n’était pas déplaisant, mais ces derniers temps, Sara avait commencé à se demander si c’était réellement… une vie »), et certains habitants ont également « claqué la porte » aux sentiments, notamment pour ne pas ternir leur image. C’est la ville entière qui va se mobiliser pour garder Sara.

    L’ouvrage est délicieux, entre publication des lettres d’Amy et ressenti de Sara et des habitants.

    On pourrait le lire en premier degré comme des histoires d’amour et de vie.
    On s’aperçoit très vite que l’auteure est très documentée, de nombreuses références littéraires émaillant le propos.

    Mais également, qu’il s’agit d’un ouvrage ouvrant la porte à la tolérance et à l’acceptation de soi et des sentiments éprouvés, les thèmes du racisme et de l’homosexualité étant très ouvertement abordés.

    Ce livre se déguste, il ne peut pas laisser indifférend.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Nouvelle auteure suedoise pour ma bibliotheque et nouveau coup de coeur. J'ai trouvé ce livre tres beau de par son écriture et son histoire. Un air de Fannie Flagg flottait autour de mois durant ma lecture.
    Une touriste suedoise de par son amour des livres arrivent à faire revivre une petite...
    Voir plus

    Nouvelle auteure suedoise pour ma bibliotheque et nouveau coup de coeur. J'ai trouvé ce livre tres beau de par son écriture et son histoire. Un air de Fannie Flagg flottait autour de mois durant ma lecture.
    Une touriste suedoise de par son amour des livres arrivent à faire revivre une petite ville de l'Iowa quasiment à l'abandon. Les personnages sont attachants chacun avec leur histoire, leurs drames, leurs souvenirs ...
    Un livre qui donne le sourire et un peu d'espoir.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Littérature versus Vie ou Littérature et Vie ?

    Le plus de ce livre, la chose que l’on découvre en premier: la première de couverture très sympa, qui annonce un peu la « couleur » du roman…

    L’histoire commence par la correspondance d’une jeune libraire suédoise et d’une vielle dame...
    Voir plus

    Littérature versus Vie ou Littérature et Vie ?

    Le plus de ce livre, la chose que l’on découvre en premier: la première de couverture très sympa, qui annonce un peu la « couleur » du roman…

    L’histoire commence par la correspondance d’une jeune libraire suédoise et d’une vielle dame américaine de l’Iowa. Cette dernière -Amy- invite la première -Sara- a venir lui rendre visite. Problème: quand Sara arrive, Amy vient de décéder.

    Sara va donc rester à Broken Wheel, seule dans la maison de Amy. Elle va rencontrer tous ceux dont Amy lui parlait dans ses lettres (on en retrouve presque une entre chaque chapitre du livre): Caroline (la vielle fille bigote), George (le pauvre alcoolique divorcé), Jen, Andy et son « ami » Carl, Claire (la fille mère qui a refusé de dire qui était le père de son enfant), Grace (née Madeleine, seule exception à une grande lignée de Grace), John (le seul noir de la ville) et Tom bien sûr (le neveu de Amy)…

    Sara va se sentir accueillie et très redevable envers les habitants de Broken Wheel. Elle va se faire de vrais amis, différents de ceux qu’elle rencontre dans les livres (qu’elle adore plus que tout au monde, enfin jusqu’à son arrivée à Broken Wheel).

    C’est la première fois depuis longtemps où je m’identifies beaucoup au personnage principal d’un livre.

    Les chapitres ont une présentation originale: ils ne sont pas numérotés, ils ont un titre et quelques fois un sous-titre « Littérature (un chiffre)- Vie (un chiffre) », on a l’impression que Sara fait le total des points entre les deux aspects de sa vie.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.