Julien Letrouvé, colporteur

Couverture du livre « Julien Letrouvé, colporteur » de Pierre Silvain aux éditions Verdier
  • Date de parution :
  • Editeur : Verdier
  • EAN : 9782864325093
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Nul ne sait d'où vient cet homme qui marche - Julien Letrouvé, colporteur, fut un enfant abandonné - nul ne sait non plus où il va, sinon, peut-être, rejoindre, au bout de son errance, une femme qui l'attend dans son imagination égarée : celle qui lit les livres.
Car la première des deux... Voir plus

Nul ne sait d'où vient cet homme qui marche - Julien Letrouvé, colporteur, fut un enfant abandonné - nul ne sait non plus où il va, sinon, peut-être, rejoindre, au bout de son errance, une femme qui l'attend dans son imagination égarée : celle qui lit les livres.
Car la première des deux rencontres éblouissantes et décisives qui nous sont contées dans le récit, est celle d'une paysanne dont la voix et la présence, dans la chaleur souterraine de l'écreigne, enchanta les veillées de son enfance tandis qu'elle faisait la lecture, à une petite assemblée de femmes occupées à filer, des petits livres de colportage de la Bibliothèque bleue.
La seconde aura lieu près du champ de bataille de Valmy - dans les premières années de la République, menacée sur ses frontières, et déjà saisie par le sombre pressentiment de la Terreur -, cette fois avec un jeune homme, déserteur de l'armée prussienne. Elle fera basculer son destin.

Donner votre avis

Avis (1)

  • Lechoixdeslibraires.com

    Trois fois l'année, quel que soit le temps, Julien Letrouvé, un grand gaillard, roux, aux mains d'étrangleur, part, le dos courbé, le chapeau à grands bords enfoncé jusqu'aux yeux, faire sa tournée avec sa boîte pesante attachée par une lanière à son cou. Dans sa boîte rien que des petits livres...
    Voir plus

    Trois fois l'année, quel que soit le temps, Julien Letrouvé, un grand gaillard, roux, aux mains d'étrangleur, part, le dos courbé, le chapeau à grands bords enfoncé jusqu'aux yeux, faire sa tournée avec sa boîte pesante attachée par une lanière à son cou. Dans sa boîte rien que des petits livres bleus sortis des presses de M. Garnier imprimeur : L'Histoire de Fortunatus, Mélusine, Gracieuse et Tercinet, La Complainte du Juif errant, Till l'Espiègle...
    Cette fois là, en août 1792, Julien reprend la route malgré l'invitation de M. Garnier d'attendre des temps moins troublés. Dès la première nuit, passée dans un sous-bois, il sent une vague de tristesse l'envahir. Il avait pleuré de honte devant M. Garnier après s'être trahi, lui avoir montré l'étendue inavouable de son ignorance : il ne sait pas lire. M. Garnier ne va-t-il pas le chasser, à cause de sa tromperie ?
    Enfant abandonné, Julien Letrouvé, garde le souvenir de cette paysanne qui enchanta les veillées de son enfance lorsqu'elle lisait à une petite assemblée de femmes occupées à filer, réunies dans la chaleur de l'«écreigne», trou creusé dans la terre, des petits livres de colportage de la Bibliothèque bleue.
    Sa vie sera aussi façonnée par une autre rencontre décisive : celle, près de Valmy, de Voss, un jeune déserteur de l'armée prussienne.
    Cette histoire de Julien Letrouvé, colporteur du XVIIIe siècle, toute en nuances, d'une forte densité poétique, est admirablement écrite.

    N.B. Voici l'occasion de découvrir Pierre Sylvain, né en 1927, un écrivain qui compose son oeuvre, commencée en 1960, à l'écart de l'agitation, en silence.

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions