Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Jeux perdus - paris 2012<br> pari gache

Couverture du livre « Jeux perdus - paris 2012<br> pari gache » de Armand De Rendinger aux éditions Fayard
  • Date de parution :
  • Editeur : Fayard
  • EAN : 9782213628493
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Ils étaient des millions à y croire et à s?être mobilisés pour faire de Paris la capitale olympique en 2012. Mais, le 6 juillet 2005, à Singapour, Londres lui soufflait in extremis la joie de loeorganisation des Jeux olympiques. Envolés les bénéfices sportifs, économiques, politiques et sociaux... Voir plus

Ils étaient des millions à y croire et à s?être mobilisés pour faire de Paris la capitale olympique en 2012. Mais, le 6 juillet 2005, à Singapour, Londres lui soufflait in extremis la joie de loeorganisation des Jeux olympiques. Envolés les bénéfices sportifs, économiques, politiques et sociaux liés à cet événement planétaire !

Comment une victoire annoncée soeest-elle transformée pour les Français en la plus invraisemblable et la plus cruelle des désillusions?
Comment le Comité international olympique a-t-il pu, une nouvelle fois, rester insensible au projet proposé par Paris, pourtant reconnu comme le meilleur de toutes les villes candidates oe En tant que directeur international du projet « Paris 2012 », Armand de Rendinger a été loeun des acteurs clés de cette formidable aventure humaine et de cet audacieux pari qui était de ramener les Jeux olympiques en France, patrie de son rénovateur, le baron Pierre de Coubertin.

Il nous conduit sans complaisance dans le labyrinthe des raisons, à la fois diverses et diffuses, qui ont fait tomber Paris. Son récit personnel et vivant donne un éclairage inédit sur le monde de loeolympisme. Il ne se limite pas à une autocritique ni à un coup de gueule contre les erreurs des uns et le cynisme des autres. Il lance aussi un cri doeespoir en apportant sa contribution pour que la France retrouve au plus tôt, à loeinstar de ses athlètes et de ses champions, le chemin de projets gagnants, et sa réelle influence dans le monde olympique.

Donner votre avis