Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Jean-louis fargeon, parfumeur de marie-antoinette

Couverture du livre « Jean-louis fargeon, parfumeur de marie-antoinette » de Elisabeth De Feydeau aux éditions Perrin
  • Date de parution :
  • Editeur : Perrin
  • EAN : 9782262019464
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

" Tous les ans changent les goûts ; Tous les jours nouveaux parfums pour tout ; Soyez donc chimiste.
" on croirait ces bouts rimés écrits sur mesure pour Jean-Louis Fargeon, " le " parfumeur du XVIIIe siècle. Cet enfant des Lumières, né à Montpellier en 1748, rêve du soleil de Versailles et des... Voir plus

" Tous les ans changent les goûts ; Tous les jours nouveaux parfums pour tout ; Soyez donc chimiste.
" on croirait ces bouts rimés écrits sur mesure pour Jean-Louis Fargeon, " le " parfumeur du XVIIIe siècle. Cet enfant des Lumières, né à Montpellier en 1748, rêve du soleil de Versailles et des fastes de la Cour qu'il découvre en lisant le récit de l'arrivée en France, puis du mariage de l'archiduchesse Marie-Antoinette d'Autriche avec Louis, dauphin du royaume de France. A Montpellier capitale de la parfumerie française, il a acquis un savoir-faire ; à Paris, il en fera un art.
Installé dans le quartier du Roule, sa boutique devient le temple des élégantes, son laboratoire le repaire des savants et curieux. Ce n'est qu'une étape : Fargeon pense à Versailles. Il peut compter sur Mme Du Barry -sa client -et doit se méfier de la jalousie tenace de Marie-Antoinette à l'égard de la favorite. Il parviendra néanmoins à rencontrer la jeune reine à son Trianon. Il a auprès d'elle un atout majeur : le goût du naturel et les odeurs qu'il lui prépare sont telles qu'elles les souhaite, adaptées à son goût et à ses humeurs.
Parfumeur de Marie-Antoinette, Fargeon sera aussi celui des Enfants de France, jusqu'au coup de tonnerre de 1789. Républicain, il demeurera pourtant attaché à la famille royale jusqu'à la fuite de Varennes, jusqu'à la prison du Temple. et son propre procès.

Donner votre avis