Je suis ton soleil

Couverture du livre « Je suis ton soleil » de Marie Pavlenko aux éditions Flammarion
  • Date de parution :
  • Editeur : Flammarion
  • EAN : 9782081396623
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Déborah entame son année de terminale sans une paire de chaussures, rapport à Isidore le chien-clochard qui dévore toutes les siennes et seulement les siennes. Mais ce n'est pas le pire, non. Le pire, c'est sa mère qui se fane, et la découverte de son père, au café, en train d'embrasser une... Voir plus

Déborah entame son année de terminale sans une paire de chaussures, rapport à Isidore le chien-clochard qui dévore toutes les siennes et seulement les siennes. Mais ce n'est pas le pire, non. Le pire, c'est sa mère qui se fane, et la découverte de son père, au café, en train d'embrasser une inconnue aux longs cheveux bouclés. Le bac est en ligne de mire, et il va falloir de l'aide, des amis, du courage et beaucoup d'humour à Déborah pour percer les nuages, comme un soleil.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • J'ai vu cette couverture dorée et constellée de coquillettes sur le comptoir de prêt de la médiathèque jeunesse de ma ville. Elle m'a attirée et s'est retrouvée dans mon sac sans que je m'en rende compte !
    Et je ne regrette pas ! Quel roman !
    Les personnages sont attachants, l'histoire est...
    Voir plus

    J'ai vu cette couverture dorée et constellée de coquillettes sur le comptoir de prêt de la médiathèque jeunesse de ma ville. Elle m'a attirée et s'est retrouvée dans mon sac sans que je m'en rende compte !
    Et je ne regrette pas ! Quel roman !
    Les personnages sont attachants, l'histoire est prenante. de l'amitié, de l'amour (à sens unique ?), des parents, le Bac, etc. le passage à l'âge adulte en somme, avec tout ce que ça comprend de difficultés et de bons moments. de l'humour aussi.
    Et que dire des titres des chapitres ! Tellement bien trouvés !
    Un livre que j'ai dévoré, je n'ai pas vu les pages se tourner et défiler!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Deborah jeune adolescente de 17 ans arrive a une année décisive, l'année du bac, sa meilleure amie s'appelle Eloise, et sa mére va pas bien, pas le temps pour lui acheter des chaussures digne de son nom, et qu'est qui est pire pour une adolescente le jour de sa rentrée ? Avoir les pires shoes...
    Voir plus

    Deborah jeune adolescente de 17 ans arrive a une année décisive, l'année du bac, sa meilleure amie s'appelle Eloise, et sa mére va pas bien, pas le temps pour lui acheter des chaussures digne de son nom, et qu'est qui est pire pour une adolescente le jour de sa rentrée ? Avoir les pires shoes que le monde peut offrir, des bottes caoutchouc vert pomme.

    Apparemment ça commence mal pour Deborah, le théoréme de la scoumoune, mais les semaines passent, et Déborah fait connaissance avec Victor et Jamal, lors d'un choc apocalyptique, elle as aperçu son pére embrasser une femme qui n'est pas sa mére.

    Ses trois adolescents refont le monde, tandis qu'Eloise delaisse Deborah, pour un amour.

    Des déboires elle va en rencontrer mais ses amis sont la pour elle, mais VIctor deviens plus qu'un ami, il est pas celibataire, va t-elle le charmer ? le garder comme ami ? Et pas détruire l'équilibre entre ses trois amis ?

    J'avais besoin d'un bon livre feel good, apres mes thrillers préférées, et ce livre était fait pour moi, l'écriture de l'auteur est incisive, bourrée de poésie, d'abord les titres de ces chapitres, elle les as emprunter a des grandes oeuvres, "Les miserables" "Ne me quitte pas" de <a href="/auteur/Jacques-Brel/36136" class="libelle">Jacques Brel</a>...etc

    Deborah est attachante, espiégle, elle aime les livres, et se debrouille dans ce monde d'adulte, elle m'as envoutée, interessée, beaucoup fait rire, malgré cela de sujets graves sont évoquées, le sucide, les maladies mentales, l'avortement, l'homosexualité..etc

    Toujours avec beaucoup de brio et de delicatesse, j'ai adorer, a deux doigts du coup de coeur, une belle histoire d'amour est tisser tout au long dur roman, qui lui donne encore plus de cachet.

    Un conseil, vous voulez un livre feel good, n'hésitez plus, lisez celui la

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Jolie écriture, personnages très attachants, histoire sympathique qui nous fait passer par toutes les émotions (mais surtout le rire, je l'avoue, Déborah a beaucoup d'auto-dérision !). Que demander de plus ?

    Jolie écriture, personnages très attachants, histoire sympathique qui nous fait passer par toutes les émotions (mais surtout le rire, je l'avoue, Déborah a beaucoup d'auto-dérision !). Que demander de plus ?

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ce livre a fait beaucoup parler de lui lors de sa sortie en mars 2017. Sa couverture ornée de coquillettes m’a tout de suite attirée pour son originalité, bien que je ne connaisse pas l’histoire. Il dormait donc dans ma pile à lire depuis sa sortie et je me suis enfin décidée à le commencer il y...
    Voir plus

    Ce livre a fait beaucoup parler de lui lors de sa sortie en mars 2017. Sa couverture ornée de coquillettes m’a tout de suite attirée pour son originalité, bien que je ne connaisse pas l’histoire. Il dormait donc dans ma pile à lire depuis sa sortie et je me suis enfin décidée à le commencer il y a environs un mois. Après un premier échec (je n’avais pas accroché du tout à l’histoire et aux personnages), je l’ai emporté avec moi dans ma valise pour cet été en espérant qu’il me plairait davantage dans une ambiance propice aux lectures légères.

    Honnêtement, Je suis ton soleil n’est pas une lecture très originale. L’histoire et les personnages sont bourrés de clichés et c’est sans doute pour cette raison que je n’ai pas apprécié ma lecture lors de mon premier essai. L’histoire s’ouvre sur une scène durant laquelle Déborah, le personnage principal, s’imagine top-model et désirée de tous. J’ai directement compris que certaines préoccupations de notre héroïne ne voleraient pas bien haut et tourneraient principalement autour des garçons. Je n’apprécie pas particulièrement ce genre de lecture mais heureusement pour moi, ce sujet, bien que central, s’est un peu atténué au fil de l’histoire pour laisser place à d’autres sujets plus intéressants et bouleversants.

    Ce roman est avant tout réservé à un public adolescent. Les thématiques abordées sont réalistes mais se limitent aux préoccupations (assez réductrices par moments) que pourraient avoir des adolescents. Je pense que j’aurais davantage apprécié ce roman et que je me serais plus attachée aux personnages si je l’avais lu il y a quelques années. Les sujets qui tracassent Déborah et ses camarades s’arrêtent à des histoires de cœurs, la plupart du temps, et j’aurais aimé que l’auteure aille plus loin dans sa réflexion et tente de surpasser ces clichés liés aux adolescents.

    Malgré ces points qui m’ont assez dérangée, j’ai tout de même globalement apprécié Je suis ton soleil. L’écriture de Marie Pavlenko est très belle et agréable à lire. Une certaine fraîcheur se dégage du texte malgré les événements dramatiques vécus par Déborah et son entourage. J’ai également beaucoup aimé les citations réinterprétées en guise de chapitres, ainsi que les expressions inventées par notre héroïne et sa meilleure amie, plus drôles les unes que les autres. Ce sont les principaux atouts de ce livre qui nous propose, au final, une histoire tout à fait classique.

    J’ai passé un agréable moment avec ce livre malgré ses quelques défauts. Il se lit étonnamment vite et on a envie de découvrir la suite !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Pour la petite histoire, j’ai découvert ce livre grâce à Manon, blogueuse de La Petite Etagère. Elle m’avait identifiée à l’occasion d’un concours qui permettait de gagner le livre, pour y participer, il était demandé d’identifier son soleil et cela m’avait beaucoup touchée qu’elle pense à moi....
    Voir plus

    Pour la petite histoire, j’ai découvert ce livre grâce à Manon, blogueuse de La Petite Etagère. Elle m’avait identifiée à l’occasion d’un concours qui permettait de gagner le livre, pour y participer, il était demandé d’identifier son soleil et cela m’avait beaucoup touchée qu’elle pense à moi. Du coup, dès cet instant-là, je voulais lire ce livre.

    Ce livre a été un très beau coup de cœur pour moi ! L’histoire n’a pourtant rien d’exceptionnelle, on y suit la vie de Déborah, une jeune fille de 17 ans, vivant à Paris, qui doit surmonter certaines difficultés de la vie. Mais ce qui rend ce bouquin exceptionnel, c’est le récit développé avec beaucoup d’humour, bien que cela soit parfois bouleversant, touchant et émouvant. Chacun d’entre nous peut se retrouver en Déborah et être marqué par son histoire.

    J’ai plusieurs fois été morte de rire durant ma lecture et j’ai même versé ma petite larme. Les thèmes abordés sont forts, on y parle de la vie, de la mort, de l’amour, de l’amitié, etc. et ce, sans jamais tomber dans le dramatique. Déborah a des problèmes, mais elle décide de les surmonter et d’avancer sans jamais se lamenter sur son sort. Ce livre nous donne la force et l’espoir qu’un jour, tout finira par s’arranger.

    J’ai beaucoup apprécié les personnages. Commençons par Isidore, le chien-clochard qu’on rêve tous d’avoir et qui a, mine de rien, une très belle place dans cette histoire. Ensuite, il y a ses amis Jamal, le gars aux araignées et Victor, le beau gosse qui a une copine. Ces deux-là sont les amis parfaits qu’on a tous besoin auprès de soi, toujours présents dans les coups durs et avec qui on mange de la pizza. Il y a aussi Eloïse, ses parents, ses professeurs et d’autres personnes qui arrivent à nous toucher à un moment ou à un autre. Et pour finir, il y a Déborah qui a un humour fantastique et qu’on a envie de soutenir, car c’est vraiment une belle personne.

    La plume de l’auteure est en même temps fluide, légère, forte et juste. Elle trouve toujours les bons mots pour nous faire rire ou faire passer la bonne émotion. Durant notre lecture, on a à la fois envie d’engloutir le livre d’une traite, mais également de ne pas le lire trop vite pour faire durer le plaisir le plus longtemps possible. On a envie de rester auprès des personnages et quand on referme le livre, on est triste de devoir passer à autre chose.

    En bref, ce livre est un véritable coup de cœur pour moi. C’est une histoire ordinaire rendue exceptionnelle grâce à ses personnages touchants, les émotions qui s’y dégagent, les sujets forts qui y sont traités et l’humour omniprésente qui nous rend vite accro à ce bouquin. Je ne peux donc que vous conseiller cette lecture marquante et flamboyante !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Dès les premières lignes j'ai adoré ce roman. le style de l'auteur est juste magnifique.
    La lecture est joyeuse, simple, drôle, triste.... on passe par tous les états d'âmes.
    A travers son roman, l'auteur nous fait découvrir la vie d'une lycééenne presque ordinaire : elle passe son bac en fin...
    Voir plus

    Dès les premières lignes j'ai adoré ce roman. le style de l'auteur est juste magnifique.
    La lecture est joyeuse, simple, drôle, triste.... on passe par tous les états d'âmes.
    A travers son roman, l'auteur nous fait découvrir la vie d'une lycééenne presque ordinaire : elle passe son bac en fin d'année, elle a des amis, mais elle découvre par hasard que son père a une maitresse, et voit sa mère subire une dépression. Que doit elle faire, lui en parler ?
    Elle tombe amoureuse d'un camarade de classe qui ne semble pas s'interesser à elle.
    Elle se fache avec sa meilleure amie, pour mieux revenir, sa mère fait une TS et est hospitalisé en HP.....
    Enfin, bref, ce roman est grandiose, idéal pour les jeunes ados et leurs parents. Foncez

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai été largement attirée par cette couverture. Je voulais savoir pourquoi il y avait ces coquillettes dessus.
    Donc je me suis plongée dans cette histoire uniquement avec ce but et j'ai voulu me laisser surprendre par l'histoire. La surprise ne fut pas à la hauteur de mes attentes...
    Voir plus

    J'ai été largement attirée par cette couverture. Je voulais savoir pourquoi il y avait ces coquillettes dessus.
    Donc je me suis plongée dans cette histoire uniquement avec ce but et j'ai voulu me laisser surprendre par l'histoire. La surprise ne fut pas à la hauteur de mes attentes malheureusement. Même si j'ai trouvé la plume de Marie Pavlenko très agréable à lire j'ai trouvé qu'elle n'avait pas donné assez de maturité à ses personnages. En effet, Déborah qui va avoir 18 ans dans ce roman se comporte je trouve comme une adolescente de 14 ans. Jalousie et camaraderie cucul rythment ce roman. Si cette cadence a su me plaire au début elle m'a ensuite ennuyée jusqu'à la fin de ma lecture.
    Déborah ne m'a pas forcément déplu mais j'attendais plus de ferveur dans les échanges avec ses camarades. J'aurais voulu plus de folie, plus d'évènements marquants que toutes filles de 18 ans peuvent vivre. C'est le mal-être de sa mère et sa relation avec elle qui m'a le plus tenu. C'est bien la partie la plus réaliste selon moi. Un couple qui ne se comprend plus ou bien un mal être relationnel, oui là j'y crois plus.
    Il ne se passe pas grand chose dans ce roman au final et c'est bien regrettable. Donc je le définirais comme sympathique mais pas profond du tout.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un gros coup de coeur ! Ce roman aborde des thèmes importants de l'adolescence et les personnages sont vraiment attachants, je n'avais pas envie de les quitter à la fin du roman !

    Un gros coup de coeur ! Ce roman aborde des thèmes importants de l'adolescence et les personnages sont vraiment attachants, je n'avais pas envie de les quitter à la fin du roman !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • http://liliandtheworldofbooks.blogspot.com/2017/04/je-suis-ton-soleil.html

    Comment vous dire que j'ai beaucoup aimé ce livre, ah oui, j'ai adoré ce livre.

    Je connaissais déjà la plume de l'auteure, mais dans l'univers du fantastique, mais ici, c'est un tout autre univers.
    Je pense que le...
    Voir plus

    http://liliandtheworldofbooks.blogspot.com/2017/04/je-suis-ton-soleil.html

    Comment vous dire que j'ai beaucoup aimé ce livre, ah oui, j'ai adoré ce livre.

    Je connaissais déjà la plume de l'auteure, mais dans l'univers du fantastique, mais ici, c'est un tout autre univers.
    Je pense que le pari est réussi, car elle a réussi à me transporter du début jusqu'à la fin et c'est très audacieux de changer de genre comme ça.

    L'histoire est très bien écrite et surtout bien menée. L'auteure nous parle de sujets sensibles, mais avec humour. Elle nous parle des adolescents et leurs tracas, mais pas que. Disons, qu'elle nous donne une belle leçon de vie.
    De plus, les personnages sont attachants et surtout importants dans la vie de Déborah.

    D'ailleurs, en parlant d'elle, cette jeune fille m'a beaucoup plu. Elle a une force incroyable et un humour que j'adore. On s'identifie très vite à elle et surtout nous n'avons juste pas l'envie de refermer le livre avant de savoir le dernier mot de cette histoire.
    Elle passe par des épreuves difficiles et heureusement qu'elle peut compter sur ses amis pour la soutenir.

    Je parle rarement des couvertures, mais ici j'étais obligé d'en parler. On m'a déjà demandé, quel rapport il y a entre le titre et les pâtes sur la couverture et je vous réponds, la réponse est dans l'histoire. Je sais, je suis cruelle, mais pour garder ce petit côté mystérieux de cette couverture, je préfère que vous le découvriez par vous-mêmes. En tout cas, je l'adore cette couverture et elle est vraiment en rapport avec l'histoire.

    Pour conclure, c'est une belle découverte et j'ai passé un très bon moment avec son histoire. Ce livre touche les adolescents, mais je vous garantis qu'il va vous toucher également.
    8/10

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Le meilleur roman contemporain young-adult que j'ai pu lire depuis longtemps !

    Déborah est une jeune fille exceptionnelle. Je l'ai trouvée à la fois pétillante, forte, adorable, lumineuse, et j'en passe. En effet, l'auteure a réussi à nous présenter une adolescente de 17 ans drôle à...
    Voir plus

    Le meilleur roman contemporain young-adult que j'ai pu lire depuis longtemps !

    Déborah est une jeune fille exceptionnelle. Je l'ai trouvée à la fois pétillante, forte, adorable, lumineuse, et j'en passe. En effet, l'auteure a réussi à nous présenter une adolescente de 17 ans drôle à m'arracher des fous rires durant ma lecture, touchante “à faire pleurer un parpaing” et en même temps assez forte pour s'adapter aux épreuves de la vie.

    Au final, Déborah, c'est un peu vous, c'est un peu moi. C'est une jeune fille qui nage dans le grand océan de la vie, qui sort de l'adolescence et se confronte au début de l'âge adulte.

    Je pense que c'est la première fois que j'aime autant une héroïne de cet âge-là dans ce genre d'histoire. Habituellement, je les trouve rapidement agaçante. Dans ce livre, j'ai eu l'impression de découvrir une nouvelle amie, à un niveau très intime, presque réelle, et je peux vous dire qu'elle restera gravée longtemps dans ma mémoire !

    J'ai énormément aimé l'évolution de sa relation avec son gros chien-clochard et je dois avouer que cela m'a montré que cela me manquait de ne plus vivre dans la même maison que ces grosses boules de poils !
    Je ne vais pas vous dire que les faits ou les thèmes abordés dans cette histoire n'ont jamais été traités, c'est faux. Cependant, cette histoire est inoubliable dans la façon de les aborder. le talent de Marie Pavlenko, c'est surement de rendre cette histoire exceptionnelle par un personnage principal détonnant et un humour décoiffant. J'ai clairement dégusté cette histoire comme une boîte de chocolats et j'ai été totalement surprise de l'aimer autant, de rire autant, ou même de verser ma petite larme.

    Beaucoup de thèmes importants pour les adolescents sont brassés et surtout relativisés, démystifiés par le courage et l'humour de Déborah et son entourage. On va bien sur parler quête d'identité propre et sexuelle, mais aussi famille et relation parents-enfants et beaucoup d'autres choses dont je ne peux pas vous parler sans vous spoiler… Les adolescents présents dans ce roman découvrent le monde et sa réalité avec sagesse, sincérité et malice.

    J'ai été totalement surprise par la tournure que prenait ce roman. de plus, je suis très satisfaite de voir que le résumé ne spoile en rien l'histoire !

    J'avais déjà énormément apprécié le style d'écriture de l'auteure dans le premier tome de la saga Marjane.
    Ici, elle est totalement différente et toujours aussi génialissime. En effet, le récit est truffé de plein de métaphores très bien tournées qui font sourire lorsqu'il le faut. Cependant, le récit est aussi ponctué de scènes touchantes au possible. C'est surement ce qui me fait tant aimer ce livre. Marie Pavlenko manie sa plume avec audace et malice, tout en jonglant avec les émotions de ses personnages. J'ai ri avec Déborah, j'ai pleuré avec elle, j'ai été effrayée en même temps qu'elle… Marie Pavlenko rend ses personnages plus vrais que nature. Par conséquent, on ne peut plus s'empêcher de tourner les pages de ce roman avant la fin.
    Ce livre est, vous l'aurez compris, un gros coup de coeur pour moi. Ce roman représente très bien ce qu'est la vie, au sens général du terme, avec ses hauts et ses bas, au travers d'un personnage inoubliable, aussi lumineux que notre grosse étoile.

    En tout cas, il aura totalement tenu sa promesse en étant le soleil de mes jours de vacances pluvieux et je ne peux que vous conseiller de le lire !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com