Je suis le fleuve

Couverture du livre « Je suis le fleuve » de T. E. Grau aux éditions Sonatine
  • Date de parution :
  • Editeur : Sonatine
  • EAN : 9782355847783
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Israel Broussard est au plus mal. Depuis la fin de la guerre du Vietnam, il survit tant bien que mal à Bangkok en jouant les gros bras pour un trafiquant de drogue.
Cinq ans plus tôt, il a participé à l'opération Algernon, une mission secrète menée dans la jungle du Laos - une tentative... Voir plus

Israel Broussard est au plus mal. Depuis la fin de la guerre du Vietnam, il survit tant bien que mal à Bangkok en jouant les gros bras pour un trafiquant de drogue.
Cinq ans plus tôt, il a participé à l'opération Algernon, une mission secrète menée dans la jungle du Laos - une tentative radicale de mettre fin au conflit vietnamien par une guerre psychologique totale.
Ce qui s'est passé là-bas ?
Il ne s'en souvient plus, il ne veut plus s'en souvenir.
Il en est revenu hanté.
Et pourtant, l'heure est venue de s'expliquer.
Pourquoi tous les hommes de cette unité, commandée par l'énigmatique Augustus Chapel, ont-ils disparu ? Qu'ont ils traversé pour que le traumatisme soit aujourd'hui si insupportable ? Et pourquoi les dossiers officiels sont-ils vides ?

L'intensité de sa prose, la crudité dérangeante de ses descriptions font de Je suis le fleuve une expérience de lecture à nulle autre pareille. Chronique d'une rédemption impossible, ce voyage halluciné et sans retour à travers les méandres d'une psyché dévastée évoque irrésistiblement Apocalypse Now.

Donner votre avis

Avis (1)

  • La guerre laisse toujours des traces quelles soient visibles ou invisibles . Les hommes qui l'ont vécue en sortent rarement indemnes que ce soit physiquement ou psychologiquement , quand il n'y laissent pas leur peau ..
    Le soldat Broussard y a laissé son âme et une partie de son esprit . Une...
    Voir plus

    La guerre laisse toujours des traces quelles soient visibles ou invisibles . Les hommes qui l'ont vécue en sortent rarement indemnes que ce soit physiquement ou psychologiquement , quand il n'y laissent pas leur peau ..
    Le soldat Broussard y a laissé son âme et une partie de son esprit . Une fois la guerre du Vietnam terminée , il erre alors tel un spectre désincarné dans les rues de Bangkok , tentant de chasser ses démons et les créatures qui hantent à chaque instant son esprit , en utilisant toutes les substances chimiques qui lui tombent sous la main . Sa mémoire , vacillante et confuse , lui fait défaut mais par moment de douloureux souvenirs refont malgré tout surface . Broussard sait en effet au fonds de lui que la rédemption sera longue et douloureuse et que le chemin de croix est encore devant lui .
    Cet américain issu du bayou , n'était pas prédestiné ni préparé à faire cette sale guerre car il n'a pas l'âme d'un guerrier ni d'un combattant . Il est finalement comme ses ennemis d'en face , une victime parmi d'autres , tombée dans le grand bain de la guerre . Son « palmarès » et ses actes vont l'embarquer , lui et ses autres camarades dans une incroyable opération de la seconde chance , une action secrète en territoire laotien visant à déstabiliser psychologiquement l'armée Viet Cong .Comme une tentative désespérée des forces américaines de mettre fin à ce conflit qui n'a que trop duré . Mais l'opération va tourner au chaos et marquer à jamais l'existence du soldat Broussard .



    L'auteur nous entraine dans les coulisses de la folie d'un ancien soldat américain , victime ds conflits vietnamiens des années 60 et du début des années 70. Broussard est victime de stress post traumatiques , terme diplomatique utilisé pour évoquer les effets secondaires psychiques nocifs d'anciens combattants ayant vécu au plus près ou ayant participé aux combats . Tuer un homme n'a en effet rien de neutre et c'est que nous démontre l'auteur à travers le témoignage douloureux et les tourments psychologiques du soldat Broussard .
    Les différents chapitres nous font naviguer en permanence entre réalité et les frissons de l'univers cauchemardesque de Broussard . Entre les noirceurs insondables de l'inconscient et l'exubérance dramatique de la conscience .
    En plus d'une description hors nome de ce personnage central , T.E. Grau nous plonge dans l'enfer vert et humide d'Asie du Sud Est avec force détails qui nous permettent de nous imaginer avec beaucoup de réalisme l'environnement hostile représentée par cette nature sauvage et belliqueuse .
    L'auteur américain , nous offre avec ce premier roman traduit en français un récit d'une force dramaturgie implacable , sans filtre , dont l'écriture brillante nous permet d'envisager avec sérénité de nouvelles parutions prometteuses .

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions