Je suis le carnet de Dora Maar

Couverture du livre « Je suis le carnet de Dora Maar » de Brigitte Benkemoun aux éditions Stock
  • Date de parution :
  • Editeur : Stock
  • EAN : 9782234083608
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Il était resté glissé dans la poche intérieure du vieil étui en cuir acheté sur Internet. Un tout petit répertoire, comme ceux vendus avec les recharges annuelles des agendas, daté de 1951.
A : Aragon. B : Breton, Brassaï, Braque, Balthus... J'ai feuilleté avec sidération ces pages un peu... Voir plus

Il était resté glissé dans la poche intérieure du vieil étui en cuir acheté sur Internet. Un tout petit répertoire, comme ceux vendus avec les recharges annuelles des agendas, daté de 1951.
A : Aragon. B : Breton, Brassaï, Braque, Balthus... J'ai feuilleté avec sidération ces pages un peu jaunies. C : Cocteau, Chagall... E : Éluard... G : Giacometti... À chaque fois, leur numéro de téléphone, souvent une adresse. L : Lacan...
P : Ponge, Poulenc... Vingt pages où s'alignent les plus grands artistes de l'après-guerre. Qui pouvait bien connaître et frayer parmi ces génies du xxe siècle ?
Il m'a fallu trois mois pour savoir que j'avais en main le carnet de Dora Maar.
Il m'a fallu deux ans pour faire parler ce répertoire, comprendre la place de chacun dans sa vie et son carnet d'adresses, et approcher le mystère et les secrets de la « femme qui pleure ». Dora Maar, la grande photographe qui se donne à Picasso, puis, détruite par la passion, la peintre recluse qui s'abandonne à Dieu. Et dans son sillage, renaît un Paris où les amis s'appellent Balthus, Éluard, Leiris ou Noailles.
  B.B.

Donner votre avis

Articles (1)

Avis(6)

  • Cette enquête de B.Benkemoun est originale par sa construction autour des noms d'un agenda de 1951 trouvé par hasard...En bonne journaliste,l'auteure va enquêter.
    "Il va falloir recouper,déduire,supposer."
    La curiosité fait son oeuvre,surtout que les noms qui apparaissent, séduisent:des poètes...
    Voir plus

    Cette enquête de B.Benkemoun est originale par sa construction autour des noms d'un agenda de 1951 trouvé par hasard...En bonne journaliste,l'auteure va enquêter.
    "Il va falloir recouper,déduire,supposer."
    La curiosité fait son oeuvre,surtout que les noms qui apparaissent, séduisent:des poètes Eluard, Cocteau..., des peintres Chagall ...,un psychanalyste Lacan,un plombier,une esthéticienne...!
    "J'ai parfois l'impression un peu folle que ce carnet m'a choisie plus que je ne l'ai trouvé."
    L'écrivaine se prend au jeu et ,peu à peu,nous dresse la biographie de Dora Maar,"La femme qui pleure" peinte par Picasso.Ce travail de fourmi nous passionne,et l'intérêt ne faiblit pas quoique l'auteure nous fasse découvrir sur cette femme!Lisez-le ,vous vous ferez votre propre opinion...sur ces personnages bien réels.
    Pour ma part,plus impressionniste que cubiste,surréaliste,je n'appréciais déjà pas Picasso sans contester son génie.Il est odieux,cruel,suffisant,en un mot détestable!Déçue d'avoir découvert un trait de personnalité chez Cocteau que j'admirais tant;faut-il ne s'attacher qu'aux oeuvres et délaisser les personnalités de ceux qui les ont créées.L'aperçu sur l'époque nous éclaire mais souligne l'attitude peu glorieuse,et,souvent égocentrique de certains artistes.Que dire de l'amour,de la passion qui a étouffé le talent de Dora Maar,photographe ,puis peintre?!?
    Bravo ,en tout cas, à Brigitte Benkemoun pour cette enquête passionnante!!!!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Brigitte Benkemoun trouve par hasard un carnet d’adresse de 1951 où les noms compilés sont en majorité liés au milieu artistique parisien de l’époque. Et quels noms! Eluard, Cocteau, Lacan, Breton, Noailles… L’auteur nous explique ses recherches qui l’amène à conclure que ce carnet appartenait à...
    Voir plus

    Brigitte Benkemoun trouve par hasard un carnet d’adresse de 1951 où les noms compilés sont en majorité liés au milieu artistique parisien de l’époque. Et quels noms! Eluard, Cocteau, Lacan, Breton, Noailles… L’auteur nous explique ses recherches qui l’amène à conclure que ce carnet appartenait à Dora Maar, photographe et peintre reconnue, «la femme qui pleure» de Picasso (une de ses maîtresses) et nous livre une biographie très originale.
    Chaque chapitre correspond à un nom et à un numéro de téléphone et l’auteur essaie de replacer l’artiste dans le contexte. Certains noms sont très présents, d’autres moins et Picasso est toujours en toile de fond bien que son nom ne soit pas noté dans le carnet. Brigitte Benkemoun s’est beaucoup documentée, elle a interrogé ceux qui étaient encore vivants ou leurs descendants et lu les courriers et journaux laissés par beaucoup de ces personnages connus. Au fil des chapitres l’auteure dessine un portrait sans concession de Dora Maar, femme étrange et complexe. Elle ne l’idéalise pas comme font souvent les biographes. Elle nous donne aussi une bonne description de ce milieu artistique des années 1930 à 1960.
    J’ai lu ce passionnant récit comme un roman policier, d’une seule traite et je suis enchantée d’avoir beaucoup appris sur Dora Maar que je ne connaissais pas bien.
    https://ffloladilettante.wordpress.com/2019/07/08/je-suis-le-carnet-de-dora-maar-de-brigitte-benkemoun/

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Le titre m’a immédiatement interpellée et je me suis plongée dans ce roman quasi-détective (puisque la narratrice veut résoudre l’énigme du carnet d’adresses trouvé par hasard : à qui appartenait-il ?). Ce roman biographique original puisque tout est découvert de façon kaléidoscopique ne cesse...
    Voir plus

    Le titre m’a immédiatement interpellée et je me suis plongée dans ce roman quasi-détective (puisque la narratrice veut résoudre l’énigme du carnet d’adresses trouvé par hasard : à qui appartenait-il ?). Ce roman biographique original puisque tout est découvert de façon kaléidoscopique ne cesse de nous étonner et de nous faire voyager dans le temps, avec les plus grands peintres, dont Picasso.
    Le découpage en chapitres est des plus audacieux puisque chacun fait référence à l’un des noms du carnet. Nous découvrons ainsi l’héroïne fluctuante à travers ce que d’autres disent d’elles ou au gré des informations que chaque nom nous apporte sur elle.
    C’est enivrant et passionnant, très bien écrit et cette peinture d’une photographe-peintre, maîtresse et égérie de Picasso, restée dans son ombre est troublante.
    Une personnalité complexe que l’on prend énormément de plaisir à découvrir en demi-teintes.
    Un grand merci à Net Galley et aux Éditions Stock pour cette belle découverte !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Vous aimez les enquêtes et les biographies originales... Alors " Je suis le carnet de Dora Maar" écrit par Brigitte Benkemoun est une lecture qui va vous enchanter !

    Le mari de  Brigitte Benkemoun perd son carnet. Uniquement disponible en occasion,  elle en rachète un autre et découvre, en...
    Voir plus

    Vous aimez les enquêtes et les biographies originales... Alors " Je suis le carnet de Dora Maar" écrit par Brigitte Benkemoun est une lecture qui va vous enchanter !

    Le mari de  Brigitte Benkemoun perd son carnet. Uniquement disponible en occasion,  elle en rachète un autre et découvre, en recevant l'envoi, un répertoire datant de 1951. Apparaissent les adresses d'Eluard, Cocteau, Douglas Cooperland et tant d'autres ... Petit à petit, il devient évident que l’égérie des surréalistes en était la propriétaire.

    Qui n'a pas rêvé de vivre une telle aventure ? Trouver un trésor et remonter l'histoire de son propriétaire...A la manière d'un détective racontant ses relations au fil des noms trouvés dans le carnet, Brigitte Benkemoun, journaliste devenue écrivaine, décrit la vie talentueuse d'une photographe devenue muse et compagne de Picasso pendant plus de dix ans (1937-1946). Leur rupture la laisse à jamais "la femme qui pleure"...

    La suite sur mon blog
    https://vagabondageautourdesoi.com/2019/06/13/je-suis-le-carnet-de-dora-maar-brigitte-benkemoun/

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions