Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Je serai là !

Couverture du livre « Je serai là ! » de L'Homme Etoile aux éditions Calmann-levy
Résumé:

" Le jour où j'ai découvert les soins palliatifs, j'ai su que je ne voudrais et ne pourrais plus faire que ça." .

En remontant le fil de ses souvenirs professionnels et personnels, l'Homme étoilé raconte la naissance de sa vocation de soignant.
Ce nouvel opus bouleversant confirme son talent... Voir plus

" Le jour où j'ai découvert les soins palliatifs, j'ai su que je ne voudrais et ne pourrais plus faire que ça." .

En remontant le fil de ses souvenirs professionnels et personnels, l'Homme étoilé raconte la naissance de sa vocation de soignant.
Ce nouvel opus bouleversant confirme son talent et sa profonde humanité: il achève de nous convaincre qu'on peut aussi soigner avec ses mots et sa présence.

Donner votre avis

Lire un extrait offert de Je serai là !

En cliquant sur le bouton ci-dessous, découvrez immédiatement et sans engagement un extrait offert par Izneo !

Avis (4)

  • J’avais déjà eu le privilège de lire son premier livre que j’ai beaucoup aimé. Ce deuxième livre ne m’a déçu. Toujours aussi beau, émouvant, poétique, drôle, subtil, délicat…….
    Maintenant je n’ai plus qu’à attendre son troisième livre !!!!!!! :)

    J’avais déjà eu le privilège de lire son premier livre que j’ai beaucoup aimé. Ce deuxième livre ne m’a déçu. Toujours aussi beau, émouvant, poétique, drôle, subtil, délicat…….
    Maintenant je n’ai plus qu’à attendre son troisième livre !!!!!!! :)

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Je suis très contente de retrouver l'Homme Étoilé avec ce nouvel album. Je le connais depuis un petit moment en le suivant sur Instagram où il partage avec nous son quotidien dans son travail d'infirmier en soins palliatifs au travers de dessins. Ses planches sont souvent poignantes, remplies de...
    Voir plus

    Je suis très contente de retrouver l'Homme Étoilé avec ce nouvel album. Je le connais depuis un petit moment en le suivant sur Instagram où il partage avec nous son quotidien dans son travail d'infirmier en soins palliatifs au travers de dessins. Ses planches sont souvent poignantes, remplies de tendresse, il nous raconte sans fards ses émotions et ses ressentis. J'ai déjà eu le grand plaisir l’année dernière de lire son premier album « À la vie », où j'avais déjà été particulièrement touchée par ce qu'il racontait au travers de patients qui l'avaient marqué.

    Dans l'album précédent, il nous racontait son présent. Dans celui-ci, on va plus être dans le passé, puisque l'Homme Étoilé, ou Xavier de son prénom, revient sur ses débuts et comment il est devenu infirmier en soins palliatifs. Et c’est plutôt passionnant de découvrir les débuts de carrière de cet homme qui ne fait pas un métier facile et pourtant il s’épanouit dedans, on sent à travers ses dessins qu'il est heureux de faire ce métier, il a bien entendu des moments de doute et de faiblesse, mais il sait trouver sa grande force dans le sourire d'un patient.

     

    J'ai beaucoup aimé suivre ses débuts. Tout commence avec son entretien pour l’entrée à l'école d'infirmiers, il sort d’études en psychologie où cela ne l’intéressait pas plus que cela. Il saura toucher la directrice avec sa réponse à la question du pourquoi cette envie de devenir infirmier. On le suit ensuite dans ses stages, en hématologie, en psychiatrie. Son tout premier ne sera pas facile pour lui, car il se bute au silence mutique de Paulette, une personne âgée qui reste renfrognée, mais Xavier trouvera par hasard la façon de dialoguer avec elle et créera ainsi une belle relation avec elle. On le suit ensuite dans ses autres stages où il rencontrera Coline, et ensuite Lucie. Celle-ci le marquera profondément car il s'en voudra toujours de ne pas avoir pu éviter une des dernières décisions de la malade. C’est là qu’il comprend qu'il peut aider et accompagner les malades. D'ailleurs il dit :

    « Aujourd’hui je sais que si je ne peux pas permettre une fin idéale, je peux garantir une main tendue, une oreille attentive, un regard compatissant et tendre… »

    Il se rend compte aussi qu'il n'a pas besoin  de parler pour réconforter, une simple présence vaut parfois toutes les discussions.

    On le suit également dans son arrivée à Metz, il est Bruxellois d'origine, où il cherche à toutes fins à obtenir un poste vacant en soins palliatifs. Pour lui, il ne peut faire autre chose.

    On va aussi suivre Xavier dans sa vie personnelle, on rencontrera plus souvent sa femme, sa « Prune » comme il l'appelle, leur rencontre nous sera relatée. Xavier nous raconte aussi la perte de ses êtres chers à lui aussi, son grand-père, son arrière-grand-mère. Avec des moments bouleversants et des souvenirs tellement beaux. C’est là aussi qu'il va nous expliquer le symbole des étoiles tatouées sur son bras. Cela m'a touchée énormément car cela rapporte à mes propres souvenirs, avec les décès de personnes importantes à mon coeur. Et j'ai relevé une phrase qui m'a profondément marquée et qui correspond également à ce que je ressens :

    « Accompagner, ce n'est pas devancer l’autre. C’est avancer à ses côtés, à son rythme. »

    L'histoire de l'épilogue est également très touchante, il s'est allié dans les dessins avec Alma, une dessinatrice que je suis également sur Instagram. Elle interroge Xavier sur son métier, savoir comment il fait, car de l’extérieur, cela peut paraître très triste comme métier, mais en fait Xavier puise dans chaque rencontre qu'il fait énormément de force et une extrême positivité. Il arrive toujours justement à trouver des moments positifs même aux moments les plus tristes. Il fait énormément de bien aux malades et à leurs familles. D'ailleurs il dit à Alma :

    « Tu sais, mon rôle, ce n’est pas de les empêcher de partir, mais de veiller à ce qu’ils partent bien. »

     

    J'ai beaucoup aimé cet épilogue, où les deux dessinateurs se partagent les bulles, chacun avec son style dans le dessin, dans les couleurs, dans l'écriture. Les dessins d’Alma sont un peu plus colorés, un peu de bleu et rose pastels, les bulles de discussion sont bleutées et d'une écriture liée. Alors que l'Homme Étoilé a des dessins généralement noirs et bleus, avec des bulles noires, écrites en noir aussi en majuscules. Le mariage des deux styles est parfait et colle parfaitement.

    J'ai bien sûr aimé retrouver le style de l'auteur dans tous ses dessins. J'ai retrouvé sa façon de présenter ses histoires. Ici, pas de cases délimitées comme on peut voir dans les bandes dessinées classiques, pas de cloisons, et je trouve que cela donne de la liberté aux pages, cela n’empêche pas d'avoir une page bien structurée. Il est également tout à fait possible de se retrouver dans la temporalité. Les dessins dans le présent sont colorés en bleu, ce bleu spécifique à l'Homme Étoilé, et les passages dans le passé sont dessinés en noir et blanc. J’ai beaucoup aimé qu'il fasse ainsi la distinction, impossible de se perdre.

     

    Bien sûr, j’ai adoré ce nouvel album, que j'ai trouvé plus intimiste que le précédent et encore plus émouvant. Il m'a touchée très profondément, comment ne pas penser à son propre vécu, à mon père qui n'a pas eu la chance d'avoir un infirmier tel que Xavier dans les service hospitaliers où il est décédé. À chaque fois que je lis l'Homme Étoilé, je pense à mon père, à ses derniers moments, à la chance que j'ai eue de les vivre avec lui, de l'accompagner dans son passage à l’au-delà. Des moments très durs à vivre, mais je suis contente qu'il ne soit pas mort seul. Et les personnes âgées que Xavier rencontrent m'ont rappelé certaines que je côtoyais dans mon métier d’auxiliaire de vie, un très beau métier également, qui permet de garder le plus possible les personnes âgées à leur domicile et de ne pas les déraciner trop tôt. Bref, je pourrais vous parler de ce sujet pendant des heures, tellement j'ai moi aussi des exemples en-tête. C’est pour tout ça que les dessins et les histoires de l'Homme Étoilé me touchent, pour tout ce qu'ils peuvent me rappeler.

     

    J'ai passé un moment très fort avec cet album, un peu plus épais également que son grand frère, et il aurait pu encore contenir plein de pages que je ne serais pas encore lassée. Je l'ai lu en à peu près une heure, une fois commencé, impossible de le lâcher. J'avais envie de rester plus longtemps avec tout ce petit monde, mais il faut bien qu'il y ait une fin. J'ai pris énormément de plaisir à replonger dedans au moment de l’écriture de cette chronique, chaque personnage, chaque dessin restent gravés en moi. Les émotions ont été très fortes, j'ai versé ma larme, difficile de faire autrement à moins d'avoir un cœur en pierre. Je suis d'ailleurs très contente d’avoir ces deux livres dans ma bibliothèque, car j'aime beaucoup les feuilleter à nouveau, et ce qui est plutôt drôle, c’est que lire une de ses histoires me remontent le moral…

    Et n'oublions pas que l'Homme Étoilé est aussi un fan de musique, on avait découvert cette passion dans son précédent album. La musique fait encore partie de celui-ci et une liste des morceaux de musique est à la fin du livre pour accompagner chaque phase de la lecture, et je l'ai fait et cela donne une autre mesure et un autre poids aux mots. C’est une liste très hétéroclite allant de Björk à Mozart en passant par Sinatra et The Doors. Tout l'Homme Étoilé en quelque sorte.

     

    Je ne peux que vous inviter à lire cet album, et le précédent qui est d'ailleurs sorti au format poche. Toutes les pages sont remplies d’amour, d'optimisme, d’espoir. L'homme Étoilé sait apaiser ses malades, comme il sait nous apaiser nous, lecteurs. Je souhaite que ces albums suscitent des passions, des envies de travailler dans ces services où l'on côtoie la mort chaque jour, mais qui sont tellement riches de vie. J'aimerais tellement qu’il y ait dans chacun de ces services un infirmier comme Xavier qui sait par une parole ou un regard réconforter une personne. Et pourtant, lui aussi connait la pression et la charge de travail, le manque de temps, et pourtant il sait rester avenant et à l’écoute de l'autre, et ça fait tellement de bien quand on est hospitalisé d'avoir des soignants comme lui. Je ne peux que le remercier pour tout ce qu'il fait, même s'il dit que c’est normal pour lui, je comprends, mais un énorme merci tout de même.

    N’hésitez pas non plus à le suivre sur Instagram où il publie de temps en temps des dessins et où il donne de ses nouvelles. C’est toujours un plaisir de le lire. Et je suis très contente de pouvoir le retrouver là en plus de ses albums.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un album graphique somptueux tout comme l'a été son 1er album.
    Que de tendresse, d'émotions.
    Une ode à la vie, au respect de l Humain jusque dans le dernier voyage...
    Cet opus est plus personnel puisque Xavier nous explique ses études, nous dévoile ses premiers stages. Il était alors plein...
    Voir plus

    Un album graphique somptueux tout comme l'a été son 1er album.
    Que de tendresse, d'émotions.
    Une ode à la vie, au respect de l Humain jusque dans le dernier voyage...
    Cet opus est plus personnel puisque Xavier nous explique ses études, nous dévoile ses premiers stages. Il était alors plein des enseignements serinés pendant ses cours, ses premiers doutes face à ses patients.
    Avec sa pudeur, sa tendresse, Xavier arrive à accompagner ses patients vers l'au delà avec respect, émotion , amour, bienveillance et douceur.
    Il nous montre que malgré son look de baroudeur tatoué, un enorme cœur est bien accroché et qu'il a trouvé sa vocation et sa place.
    Une merveille !!!

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • L’homme étoilé est de retour dans un nouvel opus aussi fabuleux que le premier, À la vie.
    Dans Je serai là !, il remonte le fil de son histoire. Une plongée dans sa vie, son intimité. On y apprend comment est née sa vocation de soignant. Des souvenirs personnels et professionnels qui ont fait...
    Voir plus

    L’homme étoilé est de retour dans un nouvel opus aussi fabuleux que le premier, À la vie.
    Dans Je serai là !, il remonte le fil de son histoire. Une plongée dans sa vie, son intimité. On y apprend comment est née sa vocation de soignant. Des souvenirs personnels et professionnels qui ont fait naître cet infirmier au grand cœur, passionné et humain. Xavier lève enfin le voile sur la signification des étoiles tatouées sur ses bras mais je ne divulguerai rien, à vous de le lire.
    On y retrouve des personnages drôles, tendres et attachants. J’ai ri. J’ai pleuré. Xavier est la petite piqûre d’humanité nous rappelant que notre métier est avant tout fondé sur l’écoute, le silence, le retrait et bien sûr le bien-être.
    Je serai là !, un plaidoyer pour une profession mise à rude épreuve en ce moment. C’est beau et c’est à lire de toute urgence.


    http://www.mesecritsdunjour.com/archives/2021/03/12/38861174.html

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.