Jacob Frank et le mouvement frankiste 1726-1816 t.1 et 2 ; monographie d'après les sources d'archives et de manuscrits

Couverture du livre « Jacob Frank et le mouvement frankiste 1726-1816 t.1 et 2 ; monographie d'après les sources d'archives et de manuscrits » de Alexander Kraushar aux éditions Hades
  • Date de parution :
  • Editeur : Hades
  • EAN : 9791092128451
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de pages : 794
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Religion
  • Thème : Judaïsme
  • Prix littéraire(s) : (non disponible)
Résumé:

Jacob Frank fit son apparition au cours des premières décennies du XVIIIème siècle dans ce qui restait des régions orientales du royaume de Pologne, resplendissant dans son costume turc et son attelage tiré par six chevaux, pour revendiquer au nom des Juifs le legs du ''messianisme de Sabbataï... Voir plus

Jacob Frank fit son apparition au cours des premières décennies du XVIIIème siècle dans ce qui restait des régions orientales du royaume de Pologne, resplendissant dans son costume turc et son attelage tiré par six chevaux, pour revendiquer au nom des Juifs le legs du ''messianisme de Sabbataï Tsevi''. Frank rencontra un immense succès, vivant dans un luxe que les Juifs n'avaient jamais vu auparavant. En 1759, quand vint pour lui le temps de déployer toute l'ampleur de son messianisme apostat, il choisit d'être reçu au sein de l'Église catholique romaine sous le haut patronage du roi de Pologne (tout comme la conversion de Sabbataï Tsevi à l'Islam se fit sous le parrainage du sultan). La source conceptuelle directe de l'hérésie sabbataïste réside dans la Kabbale lourianique, un système théosophique inspiré directement du Zohar, développé au XVIème siècle en Galilée par le rabbin Isaac Louria. Frank donna le nom de ''Das'' à sa vision de la ''vérité religieuse révélée''. Cela devint alors le principe à partir duquel ses partisans, croyant en une vie et une fortune éternelles, commencèrent à se réunir. Sabbataï Tsevi, le fondateur du ''messianisme sabbataïste'', traça les grandes lignes du messianisme apostat. L'association par Frank du messianisme apostat comprenait autant de non-sens religieux, de violences (encouragement au viol et à la torture, etc.) et d'extravagances sexuelles (exhibitionnisme, voyeurisme, adultère, etc.) que le messianisme associé par Tsevi. La théosophie de Frank atteignit ses dimensions totales dans la ville morave de Brno, où il passa treize ans. Frank fut entouré d'une aura et d'une visibilité jamais vues jusqu'alors parmi les Juifs. Il fut aidé en cela par des dons de barils d'or qui ne cessaient d'arriver de la part de ''fidèles'' habitant en divers endroits - Pologne, Moravie, Bohême, Hongrie et Turquie - et notamment par l'indulgence affichée à son égard par l'empereur Joseph II et le prince d'Isenbourg. Les enseignements de Frank, rassemblés par ses sectateurs, sont communément désignés par le nom ''Le Livre des Paroles du Seigneur'', recueil faisant office d'un catéchisme de la ''révélation frankiste''. Les fragments les plus importants du ''Livre des Paroles du Seigneur'' sont disponibles en fin d'ouvrage, pour le lecteur.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions