Inavouable

Couverture du livre « Inavouable » de Zygmunt Miloszewski aux éditions Fleuve Noir
  • Date de parution :
  • Editeur : Fleuve Noir
  • EAN : 9782265116238
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Zakopane, chaîne des Tatras, 26 décembre 1944.
Un résistant serre contre lui un étui métallique. À ses oreilles résonnent encore les dernières instructions de l'officier nazi qui lui a confié « le plus grand secret de cette guerre »... Alors qu'il est pris dans une tempête de neige, sa... Voir plus

Zakopane, chaîne des Tatras, 26 décembre 1944.
Un résistant serre contre lui un étui métallique. À ses oreilles résonnent encore les dernières instructions de l'officier nazi qui lui a confié « le plus grand secret de cette guerre »... Alors qu'il est pris dans une tempête de neige, sa formation d'alpiniste pourrait se révéler cruciale. Non loin de là, dans une auberge, un homme contemple par l'une des fenêtres la même bourrasque déchaînée. Après une ultime hésitation, il croque sa capsule de cyanure.

Une matinée d'automne, de nos jours, à Varsovie.
Chef du département de recouvrement de biens culturels rattaché au ministère des Affaires étrangères, le docteur Zofia Lorentz est convoquée par le Premier ministre : le Portrait de jeune homme du peintre Raphaël, tableau le plus précieux jamais perdu et recherché depuis la Seconde Guerre mondiale, vient d'être localisé. Accompagnée d'un marchand d'art cynique, d'un officier des services secrets à la retraite et d'une voleuse légendaire, Zofia s'envole pour New York, étape d'une quête contrariée qui pourrait inverser la lecture de l'Histoire et la politique internationale moderne...

Donner votre avis

Avis(12)

  • Les mystères de l’art dans la guerre ou la réécriture de l’histoire

    Zygmunt MILOSZEWSKI signe un roman d’espionnage captivant et rythmé.
    Parfois complexe, j’ai apprécié cette écriture dynamique plantée comme une succession de tableaux vivants, de petits chapitres percutants avec tous ces...
    Voir plus

    Les mystères de l’art dans la guerre ou la réécriture de l’histoire

    Zygmunt MILOSZEWSKI signe un roman d’espionnage captivant et rythmé.
    Parfois complexe, j’ai apprécié cette écriture dynamique plantée comme une succession de tableaux vivants, de petits chapitres percutants avec tous ces passages un brin caustiques. Je salue la traduction de grande qualité et la collaboration que l’on imagine (en lisant le mot de fin de l’auteur) entre les deux. Le lecteur est considéré, pensé et entraîne dans l’histoire. L’auteur ajoute parfois même des petites attentions dans sa direction.
    Les personnages pourtant peu avenants au premier regard, deviennent attachants, parfois malgré eux.
    L’intrigue est bien ficelée et nous tient en haleine jusqu’au bout.
    La seconde guerre mondiale est un sujet auquel je m’intéresse beaucoup, les transactions d’art dans les guerres un peu moins, mais peu importe c’est intéressant et documenté.
    La chute nous fait frémir, on ne peut s’empêcher de s’interroger et de se crisper à l’idée de tout ce que nous ne maîtrisons pas et que les puissants de ce monde décident pour nous. Et à la fin, la question de la possibilité de…reste en suspens.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • « Tout bien considéré, nous n’avons vraiment possédé que deux tableaux en Pologne. Du point de vue de l’art mondial, je veux dire. Les deux peintures en question ont toujours été accrochées côte à côte, à Cracovie. La Dame à l’hermine de Léonard de Vinci s’y trouve toujours, tandis que le...
    Voir plus

    « Tout bien considéré, nous n’avons vraiment possédé que deux tableaux en Pologne. Du point de vue de l’art mondial, je veux dire. Les deux peintures en question ont toujours été accrochées côte à côte, à Cracovie. La Dame à l’hermine de Léonard de Vinci s’y trouve toujours, tandis que le Portrait de jeune homme de Raphaël n’a laissé qu’un cadre vide. C’est tout simplement le tableau le plus important et le plus précieux jamais perdu et recherché dans le monde. Je ne crains pas de le qualifier de version masculine de la Joconde. » (…)
    « Vous allez libérer le dernier prisonnier de la Seconde Guerre mondiale et le ramener à la maison. »
    Ce qui est remarquable dans ce roman, qui alterne, avec humour et efficacité, connaissances érudites de la Peinture et scènes d’action, c’est d’abord que ses six cents pages se dévorent à toute vitesse. Sa construction, très cinématographique, à base de très courts chapitres (presque des plans, pour rester dans le ton) incite toujours, au moment de faire une pause, à lire une ou deux pages supplémentaires qui, bien évidemment, font rebondir l’action ou introduisent un nouveau mystère. Cinquante pages plus loin, on se dit qu’il est temps de faire enfin la pause envisagée. La traque du « Portait de jeune homme » de Raphaël, disparu depuis 1945 est en soi une énigme passionnante d’autant qu’elle s’accompagne de multiples anecdotes et pages d’histoire de l’Art et de la Pologne. Le mystère Inavouable (Chut !) qui donne son titre au roman permet de pimenter (ou pigmenter si on préfère) les recherches érudites avec le triptyque aventures, complots, dangers qui fait les bons cocktails du genre.
    En résumé, un intérêt qui ne faiblit jamais, des personnages intéressants, des décors (la tempête de neige inaugurale, « l’incident » de téléphérique ou la poursuite en voiture sur la Baltique gelée) fascinants qui accentuent les scènes d’action, font de ce thriller une réussite qui confirme le talent de l’auteur, déjà célèbre en France pour les aventures du procureur Szacki.
    On attend qu’Hollywood se mette au travail afin qu’il nous soit bientôt permis de nous perdre dans la neige des monts Tatras, avant que le major Gmitruk ne vienne nous tirer de ce mauvais pas.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Lecture récréative à multiples rebondissements pour ce livre qui lie aventure et espionnage en plongeant dans le monde de l’art et le pillage des œuvres durant la seconde guerre mondiale.

    Le texte aurait gagné en évitant quelques longueurs, mais malgré tout, le suspens m’a fait rapidement...
    Voir plus

    Lecture récréative à multiples rebondissements pour ce livre qui lie aventure et espionnage en plongeant dans le monde de l’art et le pillage des œuvres durant la seconde guerre mondiale.

    Le texte aurait gagné en évitant quelques longueurs, mais malgré tout, le suspens m’a fait rapidement tourner les 630 pages de ce roman fort bien imagé et par ailleurs, enrichi d’une documentation intéressante.

    ‘ On ne peut pas « dé-voir » une chose qu’on a vue une fois.’

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Inavouable ! Qu'est ce qui est inavouable ? Le lancement officieux de recherches d'un tableau  volé par les Nazis pendant la guerre? Le secret des services américains ? L'imbroglio US/Russie ? La destruction dudit tableau ? La complexité des relations internationales ? Je ne vous le dirai...
    Voir plus

    Inavouable ! Qu'est ce qui est inavouable ? Le lancement officieux de recherches d'un tableau  volé par les Nazis pendant la guerre? Le secret des services américains ? L'imbroglio US/Russie ? La destruction dudit tableau ? La complexité des relations internationales ? Je ne vous le dirai pas !! Lisez le vous même..

    Et découvrez donc l'Histoire avec un grand H, mais aussi la petite ou plutôt les petites !! ainsi que toutes les péripéties qui arrivent à ce quatuor improbable parti à la recherche d'un mystérieux tableau de la Renaissance.
    Voilà un livre très bien documenté, comme sait le faire l'auteur, qui vous fera découvrir plusieurs endroits réels en Europe, mais aussi aux États Unis, des secrets de portée internationale bien enfouis dans les mémoires de certains survivants de la seconde guerre mondiale, et il y en a encore !!

    Et un auteur, si vous ne le connaissez pas..un polonais à l'humour fracassant, à la plume acérée et au talent certain. La forme de ce polar épais..près de 600 pages vous fera pénétrer un monde assez proche du cinéma… des scènes mémorables sur la glace, des poursuites échevelées, des planques impossibles et des espions à tous les étages et de toutes les nationalités.

    Laissez vous tenter, emporter par ce tourbillon mais n'oubliez pas de vérifier si ce qui est écrit est vrai,,vous en ressortirez plus érudit !!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions