Ils ne sont pour rien dans mes larmes

Couverture du livre « Ils ne sont pour rien dans mes larmes » de Olivia Rosenthal aux éditions Verticales
  • Date de parution :
  • Editeur : Verticales
  • EAN : 9782070137176
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Dans Que font les rennes après Noël ?, on découvrait combien certains films avaient eu d'importance pour l'héroïne du livre. Partant de ce même rapport émotionnel et non savant au cinéma, Olivia Rosenthal a restitué dans Ils ne sont pour rien dans mes larmes des portraits d'hommes et de femmes à... Voir plus

Dans Que font les rennes après Noël ?, on découvrait combien certains films avaient eu d'importance pour l'héroïne du livre. Partant de ce même rapport émotionnel et non savant au cinéma, Olivia Rosenthal a restitué dans Ils ne sont pour rien dans mes larmes des portraits d'hommes et de femmes à travers l'impact déterminant de quatorze films. Elle leur a posé cette question simple et vertigineuse : « Quel film a changé votre vie ? », en se soumettant par deux fois au même exercice d'introspection.
Ainsi, dans un monologue inaugural saisissant, « Le Vertige », l'auteur relate un événement biographique douloureux dans un récit diffracté qui prend sa source dans Vertigo d'Alfred Hitchcock. Croisant la fable du film relaté essentiellement sous l'angle de la peur du vide et du suicide de sa soeur, Olivia Rosenthal remonte à la source d'une terreur adolescente. Dans « Les larmes », qui clôt ce livre, elle se demande ce qui la fait pleurer systématiquement devant Les parapluies de Cherbourg de Jacques Demy. Pourquoi la scène finale la remet-elle toujours dans le même état ? Qu'est-ce qui la touche de si près dans ce scénario d'amour raté ? Le texte engage avec humour d'autres pistes de réflexion qui, comme toujours chez Olivia Rosenthal, se prête à un jeu d'interlocution ne laissant jamais de côté le lecteur.
Ces prologue et épilogue viennent embrasser d'autres expériences de spectateurs. En effet, enquêtant sur les « films de votre vie », Olivia Rosenthal a demandé à huit femmes et quatre hommes d'évoquer leur film fétiche. Elle s'est ensuite librement réapproprié leurs réponses. Pour chacun de ces douze personnages (Sophie, Jean, Angélique, Béatrice, Denis.), un film a agi comme une rencontre décisive : Douze hommes en colère de Sydney Lumet, Le retour d'Andreï Zviaguintsev, Rouge de Kieslowski, L'arrangement d'Elia Kazan, Nuit et brouillard d'Alain Resnais. Qu'il soit léger ou grave, connu ou inconnu, important ou mineur, ce n'est pas le jugement esthétique qui préside à ce choc cinématographique. Vivre des histoires d'amour catastrophiques dans la lignée du Dernier Tango à Paris, rêver de devenir script pour faire comme Nathalie Baye dans La nuit américaine, ou se passionner d'anglais et de pop music grâce au déclic d'une séance en VO, voilà quelques témoignages d'adolescents devenus adultes. Ils pensent ce choc comme une éducation sentimentale, un éveil politique, un modèle existentiel même où le film a servi de déclic, apportant un réconfort ou un trouble durable, au-delà du grand écran. Revu quelques années plus tard parfois, le film culte s'avère très différent du souvenir, voire décevant. Mais la pellicule a définitivement irradié la réalité de leur destin.

Donner votre avis

Le courrier des auteurs

Olivia Rosenthal répond à nos questions ! (20/03/2012)

1) Qui êtes-vous ? ! Toujours la même, toujours une autre. 2) Quel est le thème central de ce livre ? Le cinéma. La manière dont il entre dans nos vies et nous bouleverse. 3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ? On peut vivre par procuration des choses incroyablement douloureuses. 4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ? La bande-son des Parapluies de Cherbourg de Jacques Demy. 5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? Le plaisir de pleurer. 6) Avez-vous des rituels d'écrivain ? (Choix du lieu, de l'horaire, d'une musique de fond) ? Non. 7) Comment l'écriture est-elle entrée dans votre vie ? Vous êtes-vous dit enfant ou adolescent «un jour j'écrirai des livres» ? J'ai toujours pensé que je deviendrai écrivain mais ça a pris un peu plus de temps que prévu. 8) Vous souvenez-vous de vos premiers chocs littéraires (en tant que lecteur) ? Phèdre de Racine, Les illuminations de Rimbaud, Le Procès de Kafka 9) Savez-vous à quoi servent les écrivains ? ! A donner un peu de sens à nos existences. 10) Quelle place tiennent les librairies dans votre vie ? Les bons libraires savent me faire découvrir des auteurs et des livres que je ne connais pas.

Contenu proposé par lechoixdeslibraires.com

Articles (1)

  • Que lire ? le choix de la librairie Le genre urbain à Paris

    Sophie Quetteville de la librairie le genre urbain à paris 19e, vous présente ses coups de coeur du moment.

Avis(1)

  • 14 récits, où chacun parle du film qui a changé sa vie, et revient grâce à ce film sur son parcours personnel sur le long cheminement, qui dure parfois toute une vie, d’un film en nous.Un livre original qui donne envie de voir tous ces films et qui nous rappelle la capacité d'un film à...
    Voir plus

    14 récits, où chacun parle du film qui a changé sa vie, et revient grâce à ce film sur son parcours personnel sur le long cheminement, qui dure parfois toute une vie, d’un film en nous.Un livre original qui donne envie de voir tous ces films et qui nous rappelle la capacité d'un film à bousculer une vie

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Ils ont lu ce livre

Présent dans les listes

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions