Hush, ce que vous ne dites pas peut vous tuer

  • En vacances, je n’aime pas me prendre la tête lorsque je me plonge dans un roman. Et ce polar a parfaitement rempli sa mission. On plonge facilement dans ce thriller sans prétention. Même s’il compte 448 pages, il ne faut pas prendre peur car l’histoire peut se lire assez vite.

    Une fois le meurtre commis, on ne peut s’empêcher de soupçonner chacun des personnages et au final, je me suis rendue compte que j’étais loin du compte. Jusqu’à la fin, vous ne pourrez pas vous douter du véritable coupable et il vous faudra attendre les dernières pages pour le découvrir.

    De par le lieu où se situe l’action principale (la clinique spécialisée dans les traitements contre l’infertilité), j’ai eu l’impression de me retrouver dans un épisode de « Private Practice » et j’apprécie ce genre de narration cinématographique. Grâce aux descriptions des personnages, il est aisé d’imaginer ceux-ci, évoluant dans les locaux. L’histoire se déroulant principalement à New York, j'ai été conquise. On y découvre également la région des Catskills, ce qui n’a pas été pour me déplaire.

    Ce genre de livre est parfait pour les vacances et les moments d’évasion. Simple mais efficace, ce livre m’a bien plu. N’hésitez donc pas, la période estivale pointe déjà doucement son nez.

    http://musemaniasbooks.blogspot.be/2018/04/hush-de-kate-white-thriller.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions