Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Humanitaire, le dilemme

Couverture du livre « Humanitaire, le dilemme » de Rony Brauman aux éditions Textuel
  • Date de parution :
  • Editeur : Textuel
  • EAN : 9782845970489
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Dans cette conversation, Rony Brauman dresse un bilan sans concessions de son engagement humanitaire et en dénonce les dérives tant politiques que militaires.
À la recherche d'un cadre théorique rigoureux, il dissèque les dilemmes auxquels est confronté l'humanitaire pour proposer une véritable... Voir plus

Dans cette conversation, Rony Brauman dresse un bilan sans concessions de son engagement humanitaire et en dénonce les dérives tant politiques que militaires.
À la recherche d'un cadre théorique rigoureux, il dissèque les dilemmes auxquels est confronté l'humanitaire pour proposer une véritable morale de l'action.Des dilemmes qui ne datent pas d'aujourd'hui : du silence de la Croix -Rouge pendant la Seconde Guerre mondiale, en passant par des interventions dans des États « à vocation totalitaire » comme l'Éthiopie ou le Cambodge jusqu'à la création du secrétariat d'État à l'action humanitaire en 1988.
Rony Brauman entreprend de penser toutes les situations où la morale de l'action se trouve en butte aux contingences du contexte dans lequel elle intervient. Plongées dans des situations politiques complexes, dotées de budgets considérables, les ONG sont incitées à se transformer en pures machineries logistiques. Rony Brauman montre qu'elles ne peuvent se tenir quitte de leur responsabilité propre en se satisfaisant d'une action « techniquement correcte ».
Paradoxal, l'humanitaire doit pour survivre s'affranchir de la politique, mais pour cela savoir parler et penser en termes politiques. C'est pourquoi Rony Brauman se prononce franchement pour une inscription del'humanitaire dans une réflexion politique et morale, pour une « décolonisation » de l'humanitaire, une lucidité loin de l'autocélébration et des logiques financières ou structurelles.
Dans sa préface, Rony Brauman dégage les éléments fondamentaux de la notion de responsabilité humanitaire en mettant en perspective la « guerre éthique » du Kosovo, la propagande humanitaire américaine en Afghanistan et la famine en Corée du Nord.

Donner votre avis