Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Huile de ricinodendron heudelotii (bail.):proprietes et metabolisme

Couverture du livre « Huile de ricinodendron heudelotii (bail.):proprietes et metabolisme » de Ghomdim Nzali H. aux éditions Presses Academiques Francophones
Résumé:

Dans l'optique de contribuer à la recherche des nutriments à valeur nutraceutique, les huiles extraites des amandes de Ricinodendron heudelotii ont été étudiées. L'acide - éléostéarique ( -ESA) qui est un Acide Linolénique Conjugué (CLNA) a été isolé et purifié. La conversion de cet acide gras a... Voir plus

Dans l'optique de contribuer à la recherche des nutriments à valeur nutraceutique, les huiles extraites des amandes de Ricinodendron heudelotii ont été étudiées. L'acide - éléostéarique ( -ESA) qui est un Acide Linolénique Conjugué (CLNA) a été isolé et purifié. La conversion de cet acide gras a été suivie in-vivo pendant 24 h et in-vitro pendant 30 min. Les amandes de R. heudelotii renferment 51 % d'huile brute. La teneur en -ESA dans l'huile obtenue par pressage à froid est de 48,44 ± 0,34% contre 45,95 ± 0,37 % pour le pressage à chaud. Après métabolisme in-vivo, les taux de conversion de l' -ESA en CLA sont de 66 % et 85 % respectivement dans l'intestin et dans le foie. L'HPLC a permis de confirmer que le CLA retrouvé dans tous les tissus des rats est l'acide ruménique. Les essais in-vitro indiquent des proportions de conversions de 66 % et 77 % respectivement dans les fractions S9 de l'intestin et du foie de rats. Les essais avec les modèles cellulaires Caco-2 donnent un taux de conversion de 75%. L'huile de R. heudelotii de par sa richesse en -ESA peut être considérée comme une source potentielle d'acide ruménique et peut donc être utilisée dans le management des MCV

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.