Hortense

Couverture du livre « Hortense » de Jacques Expert aux éditions Sonatine

4

17 notes

  • Date de parution :
  • Editeur : Sonatine
  • EAN : 9782355845024
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

1993 : Sophie Delalande est folle d'amour pour sa fille Hortense, presque trois ans, qu'elle élève seule. Celle-ci lui permet d'oublier les rapports difficiles qu'elle entretient avec son ex-mari, Sylvain, un homme violent qui l'a abandonnée alors qu'elle était enceinte et à qui elle refuse le... Voir plus

1993 : Sophie Delalande est folle d'amour pour sa fille Hortense, presque trois ans, qu'elle élève seule. Celle-ci lui permet d'oublier les rapports difficiles qu'elle entretient avec son ex-mari, Sylvain, un homme violent qui l'a abandonnée alors qu'elle était enceinte et à qui elle refuse le droit de visite. Un jour, pourtant, Sylvain fait irruption chez elle et lui enlève Hortense. « Regarde-la. Nous allons disparaître et tu ne la reverras plus. » 2015 : après des années de recherches vaines, Sophie ne s'est jamais remise de la disparition d'Hortense. Fonctionnaire au ministère de l'Éducation, elle mène une existence morne et très solitaire. Jusqu'au soir où une jeune femme blonde la bouscule dans la rue. Sophie en est sûre, c'est sa fille, c'est Hortense. Elle la suit, l'observe sans relâche. Sans rien lui dire de leur lien de parenté, elle sympathise avec la jeune femme, prénommée Emmanuelle, tente d'en savoir plus sur elle. La relation qui se noue alors va vite devenir l'objet de bien des mystères. Sophie ne serait-elle pas la proie d'un délire psychotique qui lui fait prendre cette inconnue pour sa fille ? Et la jeune femme est-elle aussi innocente qu'elle le paraît ?

Avec ce nouveau roman, inspiré d'une histoire réelle, on retrouve le génie de Jacques Expert pour transformer les faits divers en romans captivants. Comme à son habitude, il ne se contente pas de faire preuve d'une extrême justesse psychologique mais multiplie les pistes, enchaîne les rebondissements jusqu'à un dénouement complètement imprévisible.
 

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.25

    Totalement conquise par ce livre de Jacques Expert. Une histoire touchante, accompagnée de suspense et quand on connaît la fin, on se demande où l'auteur a été chercher toute cette imagination.

  • 0.1

    Lorsque Sophie croise dans la rue sa fille Hortense, vingt-deux ans après qu'elle lui ait été enlevée par son père biologique, elle est prête à tout pour faire sa connaissance, la reconquérir et reprendre la place et le rôle de mère qu'on l'a forcée à quitter. Elle s'insinue dans la vie de celle qui s'appelle désormais Emmanuelle jusqu'à tisser avec elle une relation affective, un peu glauque. le récit se construit par l'alternance des points de vue de Sophie, d'Hortense et les procès verbaux des dépositions des protagonistes de "l'affaire".

    Pas grand chose de plus à dire de ce roman policier qui m'a semblé jouer sur de si grosses ficelles que le dénouement m'est apparu davantage comme une évidence que comme une surprise. Je n'ai pas réussi à adhérer à une intrigue aux rebondissements peu crédibles et à une histoire que j'ai trouvée incohérente aussi bien dans la construction des personnages que dans le scénario.

  • 0.25

    Ce n’est pas de l’amour, c’est de la passion, une adoration que Sophie voue à sa fille Hortense. Charnelle. Fusionnelle. Cette enfant est le fruit de cette relation extraordinaire que Sophie a eu avec Sylvain, le bel homme et mari que toutes convoitaient mais qu’elle seule a acquis. Comme il est étonnant qu’il l’ait choisie elle, voilà ce que tout le monde pense tout bas. De cet amour est née une petite fille, qui fait fuir Sylvain. Il les abandonne toutes les 2. Mais la petite princesse sera aimée, choyée et gâtée par sa chère mère. Jusqu’au jour où tout bascule, à l’âge de 2 ans et demi, son père l’emmène, l’arrache à son foyer maternel, et disparaît avec elle.
    Plus de 22 ans après, d’attente, de recherches, d’attente, d’espoir et de désespoir, de réconfort auprès de son amie Isabelle, Sophie croise, un beau jour, une jeune femme dans la rue… Le choc est immédiat, elle en est certaine, c’est elle, c’est son Hortense. Elle se lie d’amitié avec elle, celle qui répond maintenant au prénom d’Emmanuelle. Une confiance et une complicité s’instaurent entre elles… Au fil du temps… Mais lorsque les limites sont atteintes, Emmanuelle commence à se poser beaucoup de questions ; elle cherche à savoir qui est Sophie, elle découvre son histoire de victime du kidnapping de sa fille… Et la méfiance s’installe, parfois même jusqu’à la peur… Sophie n’a qu’un seul objectif, tout raconter à « Hortense », qui elle a envie de comprendre, de découvrir enfin la vérité. Mais jusqu’où ira la vérité ? Laquelle sera livrée ?
    Mr Jacques Expert vous portez très bien votre nom ! Vous êtes un expert, en matière de conteur d’histoire. Vous avez l’art et la manière de mener le lecteur « par le bout du nez » sur le chemin que vous avez décidé de lui faire suivre. Vous êtes un chef d’orchestre, qui, pour le bouquet final, arrête net ses musiciens et laisse son auditoire en apnée. J’ai été bluffée, scotchée par la révélation totalement inattendue. Voilà qui produirait un bon film… Joli coup de plume, Maître !

    https://littelecture.wordpress.com/2017/07/01/hortense-de-jacques-expert/

    « Hortense » est une lecture commune, lue en duo avec Nath Bertrand : http://nathdelaude.canalblog.com/archives/2017/07/02/35439145.html

  • 0.25

    Les polars, les thrillers, ce n’est pas vraiment mon univers
    Je ne sais ce qui m’a attirée vers « Hortense », mais ce que je peux vous dire, c’est ce que ce fut une magistrale et époustouflante découverte, un coup au cœur, un coup de cœur.

    « Hortense », c’est une histoire de femme. De femmes. C’est l’histoire de Sophie Delalande, tout d’abord.
    Nous sommes en 2015 et depuis plus de 20 ans, Sophie porte en elle une plaie béante, une douleur à vif : sa fille chérie, son enfant d’amour, Hortense, alors âgée de 3 ans, a été enlevée sous ses yeux par son géniteur, un homme froid, ignoble et cynique.
    Au détour d’une rue, au hasard d’une rencontre fortuite (une histoire de parapluie), elle est persuadée de « LA » retrouver, et de gommer ainsi 22 années de malheurs, de solitude, de recherches vaines et désespérées.
    Jour après jour, elle va se alors se rapprocher de la jeune femme, renaître à la vie, car elle en est certaine, Emmanuelle EST Hortense.
    Une relation étrange se noue dès lors entre ces deux femmes. Entre Sophie au cœur pulvérisé par l’absence, et Emmanuelle à l’enfance trouble.
    Mais…les choses ne sont peut-être pas si simples.
    Les âmes sont peut-être plus torturées qu’on ne l’imagine.
    Le destin est peut-être plus sombre que le passé…
    Jacques Expert, d’une plume incisive, entraîne le lecteur de rebondissement en rebondissement…
    La construction du roman (chapitres alternés donnant la parole à différents interlocuteurs) fait de ce huis-clos une tragique sonate paroxystique qui monte crescendo jusqu’à l’accord final, qui laisse totalement pantois.
    Je ne vous en dirai pas plus, juste que c’est fort, sombre, addictif et absolument magistral !
    Un véritable page turner, que je conseille donc vivement !

  • 0.1

    Il fallait bien que cela arrive… Il fallait bien qu’un jour je tombe sur un roman de Jacques Expert qui allait me décevoir, et voilà c’est fait, avec Hortense.

    Pourtant, l’idée était intéressante : une petite fille est enlevée il y a 20 ans, et un jour dans la rue sa mère Sophie croise une jeune fille, Emmanuelle, et immédiatement elle en est persuadée, elle sait que cette jeune fille, c’est Hortense, son enfant.

    Comme bien souvent, Jacques Expert va nous faire plonger dans la folie ordinaire. Celle de cette femme absolument et totalement convaincue qu’Emmanuelle est son enfant chérie, celle autour de qui toute sa vie tournait il y a 20 ans, celle autour de qui tourne encore toute sa vie, une vie terne, transparente, sans aucune joie. Mais est ce de la folie ou bien le hasard a-t-il bien fait les choses ?

    C’est sur cette question que repose en fait tout le cheminement du livre, et c’est à cette question que j’ai eu du mal à adhérer, ne retrouvant pas dans ce récit les effets de surprise que Expert contrôle si bien d’habitude. Dès les premières pages, je me suis fait un avis (validé par la fin), et mon plaisir en a été gâché. Je n’ai pas non plus retrouvé la maitrise du rythme et du crescendo qui font la force de ses romans précédents, et disons le, je me suis ennuyée. J’ai trouvé le récit lent, long, beaucoup trop linéaire, sans aspérité ni rebondissement, totalement plat.

    A l’exception de Sophie, les personnages ont pour moi peu d’envergure, peu d’aspérités, ils manquent de complexité, de cette ambigüité qu’Expert nous propose habituellement et qui font pour partie la richesse et l’intérêt de ses livres.

    Pourtant la plume de l’auteur est toujours là, avec sa qualité d’écriture ; on retrouve aussi ce qu’il aime mettre en avant : un protagoniste central autour duquel l’histoire tourne et progresse. Mais cette fois ci cela n’a pas fonctionné sur moi. Peut-être que je connais trop bien son univers maintenant pour être surprise ? Peut-être attends-je toujours plus de lui ? Je n’en sais rien. Je ne vous recommanderai donc pas Hortense, ce qui n’enlève rien à la qualité de ses autres romans ! Et bien sûr, ceci n’est que mon humble avis …

  • 0.2

    1990 : Sophie tombe enceinte de son petit ami Sylvain qui la laisse tomber aussi sec. Avec la petite Hortense, elle noue une relation mère-fille fusionnelle, pleine d’adoration. Alors que la petite va fêter ses 3 ans, son père réapparait subitement et un soir enlève la petite puis disparait avec elle. Sophie remuera ciel et terre mais ne reverra jamais sa petite Hortense. 2015 : alors qu’elle mène depuis 20 ans une vie terne et solitaire, coupée du monde entier, Sophie croit reconnaitre sa fille en la personne d’une jeune serveuse de son quartier. Peu à peu, elle se rapproche d’elle et l’apprivoise avec en tête une double idée fixe, récupérer sa fille et se venger de Sylvain. Jacques Expert est un auteur de polar que j’apprécie depuis longtemps et qui ne m’a jamais déçu. Et bien, une fois de plus, il m’a happé avec cette histoire de femme obsessionnelle à la dérive, qui s’accroche à cette jeune fille jusqu’à en devenir très inquiétante. En réalité, cette Sophie est très vite, dés les premiers chapitres, assez inquiétante : paranoïaque, obsessionnelle, cyclothymique. Avant même l’épisode de l’enlèvement, on sent très vite que la relation entre elle et Sylvain puis entre elle est Hortense n’est pas saine, cette femme n’est pas « normale » et immédiatement, elle nous met mal à l’aise. Plus elle raconte sa vie, plus elle semble se plaindre de tout et tout le monde, moins on la plaint ! C’est marrant, souvent chez Jacques Expert les mères ou les épouses sont toxiques, comme dans « La Théorie des six » ou « La femme du monstre ». A partir du milieu du livre, les chapitres du point de vue de « Sophie » se font plus rares et alternent avec les chapitres du point de vue de « Hortense » (qui dit s’appeler Emmanuelle). Cette alternance est entrecoupée par des extraits de déposition (en flash forward) qui laissent penser très vite que toute cette histoire entre Sophie et la jeune « Hortense » va très mal se terminer. C’est en effet une spirale infernale qui se met en branle à partir du milieu du roman, avec une action qui s’accélère, une tension nerveuse croissante, jusqu’à devenir irrespirable dans les deux derniers chapitres ! Le dénouement est plus que sec ou abrupte, il tient en 3 phrases et paf : Plus rien… Je n’ai rien contre les fins un peu sèche mais là, c’est comme si on s’écrasait sur un mur alors qu’on va à 300km/h, c’est un peu violent ! « Hortense » est un polar qu’il faudrait presque lire deux fois, une première fois pour se laisser surprendre, une seconde pour repérer ici ou là les indices qui « auraient pu nous laisser deviner que… ». Je ne suis pas certaine à 100% qu’il n’y ait pas quelques petites incohérences, du coup… Parce que pendant toute la lecture du roman, je me suis perdue en conjectures sur le dénouement possible de l’histoire bizarre de cette femme bizarre, et cette fin là je l’avais envisagé, mais j’en avais aussi envisagé d’autres. C’est un livre dérangeant et addictif, le style est fluide, facile à lire, et si on se laisse emporter par l’intrigue, on en sort un peu lessivé. On en sort aussi avec la certitude que, décidément, Jacques Expert aime triturer la psychologie humaine dans ce qu’elle a de plus tordue et compliquée.

  • 0.25

    C’est le deuxième livre de Jacques Expert que je lis et je dois dire que je suis une fois de plus très agréablement surprise.

    Dans ce thriller psychologique on découvre une mère à qui on a enlevé sa fille. Un fait divers de plus dans le journal pour beaucoup de gens, un drame familial pour Sophie qui ne s’en remettra jamais vraiment. Elle vivra avec l’absence mais continuera à espérer chaque jour. Elle trouve un peu de réconfort avec son amie Isabelle qui l’accompagnera dans chaque démarche et sera là le jour où Hortense est retrouvée…

    J’ai été littéralement happée par ce livre. Jacques Expert a une écriture qui vous envoûte, telles les sirènes vous ne pouvez y résister. Le mélange, suspens, récit, rebondissements surprenants et sentiments qui percutent votre sensibilité, est très fin, précis et amené avec une logique qui vous fait penser à chaque instant que non finalement Jacques Expert n’a pas encore joué sa dernière carte.

    Les personnages sont terriblement bien travaillés pour que rien ne soit laissé au hasard. On est surpris du début à la fin et j’ai adoré être obligée de revoir mon jugement sur chacun au fur et à mesure. C’est addictif !

    C’est un livre qui perturbe par le sujet, qui met en évidence aussi certains aspects de notre société notamment avec un fait très en vogue celui de la manipulation, qui fait réfléchir et qui nous fait donc oublier tout le reste. C’est simple, sans obligations professionnelles je l’aurai lu en une nuit !

  • 0.1

    Il fallait bien que cela arrive… Il fallait bien qu’un jour je tombe sur un roman de Jacques Expert qui allait me décevoir, et voilà c’est fait, avec Hortense.
    Pourtant, l’idée était intéressante : une petite fille est enlevée il y a 20 ans, et un jour dans la rue sa mère Sophie croise une jeune fille, Emmanuelle, et immédiatement elle en est persuadée, elle sait que cette jeune fille, c’est Hortense, son enfant.
    Comme bien souvent, Jacques Expert va nous faire plonger dans la folie ordinaire. Celle de cette femme absolument et totalement convaincue qu’Emmanuelle est son enfant chérie, celle autour de qui toute sa vie tournait il y a 20 ans, celle autour de qui tourne encore toute sa vie, une vie terne, transparente, sans aucune joie. Mais est ce de la folie ou bien le hasard a-t-il bien fait les choses ?
    C’est sur cette question que repose en fait tout le cheminement du livre, et c’est à cette question que j’ai eu du mal à adhérer, ne retrouvant pas dans ce récit les effets de surprise que Expert contrôle si bien d’habitude. Dès les premières pages, je me suis fait un avis (validé par la fin), et mon plaisir en a été gâché. Je n’ai pas non plus retrouvé la maitrise du rythme et du crescendo qui font la force de ses romans précédents, et disons le, je me suis ennuyée. J’ai trouvé le récit lent, long, beaucoup trop linéaire, sans aspérité ni rebondissement, totalement plat.
    A l’exception de Sophie, les personnages ont pour moi peu d’envergure, peu d’aspérités, ils manquent de complexité, de cette ambigüité qu’Expert nous propose habituellement et qui font pour partie la richesse et l’intérêt de ses livres.
    Pourtant la plume de l’auteur est toujours là, avec sa qualité d’écriture ; on retrouve aussi ce qu’il aime mettre en avant : un protagoniste central autour duquel l’histoire tourne et progresse. Mais cette fois ci cela n’a pas fonctionné sur moi. Peut-être que je connais trop bien son univers maintenant pour être surprise ? Peut-être attends-je toujours plus de lui ? Je n’en sais rien. Je ne vous recommanderai donc pas Hortense, ce qui n’enlève rien à la qualité de ses autres romans ! Et bien sûr, ceci n’est que mon humble avis …

  • 0.2

    Ce roman me faisait très envie depuis sa sortie en juin 2016. D’une part parce que j’ai aimé Deux gouttes d’eau du même auteur, d’autre part parce que le résumé m’a tout de suite happée.

    Tout d’abord, comme il est étiqueté thriller, je dois dire que je m’attendais à beaucoup plus de rythme. La première moitié est assez lente, dans la description de l’histoire de Sophie, de sa rencontre avec Sylvain, et de l’arrivée d’Hortense dans la vie de cette maman. Ce qui place davantage le roman dans le rayon psychologique. J’aime beaucoup également ce style de romans mais j’en ai lu des plus haletants malgré tout. Je dirai que de prime abord, c’est un récit psycho-contemplatif. Nous lecteurs, sommes placés tels des spectateurs, ce qui met une certaine distance. Nous lisons donc le passé et le présent de cette femme qui se montrera renfermée, solitaire et mystérieuse.

    Il y a la rencontre fortuite avec cette jeune femme qui ressemble comme deux gouttes d’eau à Hortense, sa fille enlevée par Sylvain, cet homme abjecte qui les a pourtant abandonnées lorsque Sophie est tombée enceinte. S’en suit alors toute l’espérance d’une mère qui est certaine d’avoir retrouvé son enfant dix-huit ans plus tard. Sophie développe une véritable obsession pour celle qui se prénomme Emmanuelle. Leur relation est étrange, entre complicité et détestation. Le malaise s’étend de plus en plus, jusqu’au point de chute final qui s’avère très noir.

    J’ai aimé cette fin, mais je savais de plus en plus en cours de lecture que ce serait celle-ci. Comme j’aime être surprise, le soufflé est retombé. Ce qui n’empêche pas que Jacques Expert l’écrit rudement bien.

    En bref, j’ai aimé cette lecture même si la première moitié manquait de rythme. L’auteur se rattrape toutefois dans la seconde dans laquelle le lecteur est mis sous tension psychologique. Il maîtrise cet art et c’est un plaisir à lire. Le final, deviné malheureusement avant les derniers chapitres, est sombre et révèle cette noirceur humaine que l’on aime tant dans les thrillers et les polars. À déguster sans en attendre un rythme effréné !

    Ma chronique sur mon blog : https://ducalmelucette.wordpress.com/2017/01/12/lecture-hortense-de-jacques-expert-challenge-abc-policier-thriller/

  • 0.2

    Basé sur un fait réel, j’ai lu ce thriller très prenant d’une traite.
    C’est l’histoire de la lutte de Sophie, la maman d’Hortense kidnappée en 1993 par son géniteur juste avant ses 3 ans, pour retrouver sa fille. C’est 22 ans après qu’elle est persuadée que la jeune serveuse, Emmanuelle Durand, travaillant dans le restaurant voisin est sa dite fille. Emmanuelle va se prendre de tendresse et de pitié pour cette femme seule, abattue et triste… Emmanuelle va vite se retrouver engluée dans une affaire pas nette du tout et après bien des doutes, des rejets et même de la haine pour cette vieille femme complètement dingue - ou pas -, elle va finir par être totalement attendrie et convaincue jusqu’à ce cri épouvantable !
    Le roman est construit sur une alternance entre les points de vue de Sophie et Emmanuelle (soit Hortense) entrecoupés par les dépositions des témoins lors de l’enquête policière reprise en 2015. La fin donne un énorme frisson qui parcourt l’échine comme le veut la chute de tout bon thriller digne de ce nom mais toutefois m’a laissée perplexe et un peu frustrée par le manque d’explication.

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

La femme du monstre Jacques Expert LGF

4.1

Voir tous les livres de Jacques Expert

Autres éditions

Hortense Jacques Expert SONATINE

4

Voir toutes les éditions

Récemment sur lecteurs.com