Rejoignez gratuitement le réseau des passionnés de lecture !  Je m'inscris

Hombres

Couverture du livre « Hombres » de Paul Verlaine aux éditions La Bourdonnaye
Résumé:

Verlaine fut, par excellence, le poète maudit à l'esprit tourmenté et aux amours torturées. Effondré par le mariage puis la mort de sa cousine, qu'il aimait, il sombra dans l'alcool et la violence. Son union avec une autre n'y changea rien, le couple se sépara rapidement. Le poète se consuma... Voir plus

Verlaine fut, par excellence, le poète maudit à l'esprit tourmenté et aux amours torturées. Effondré par le mariage puis la mort de sa cousine, qu'il aimait, il sombra dans l'alcool et la violence. Son union avec une autre n'y changea rien, le couple se sépara rapidement. Le poète se consuma alors dans une passion destructrice avec Rimbaud, les deux hommes étant contraints de vivre en constante errance entre l'Angleterre et la Belgique, où Verlaine finit par blesser son amant. Cet acte lui valut la prison. À sa sortie, il devint professeur, mais s'engagea dans une liaison avec l'un de ses élèves, jusqu'au décès de celui-ci. Verlaine connut dès lors la déchéance. Il mourut usé et clochard.
En révolte contre le puritanisme et l'homophobie de son époque, il chercha à choquer la morale avec son recueil Hombres en allant le plus loin possible dans le détail des ébats corporels entre hommes. Pari réussi, Edmond Goncourt jeta la « malédiction sur ce pédéraste aux goûts antinaturels ».

Donner votre avis