Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Granet

Couverture du livre « Granet » de Serullaz/Frank/Prope aux éditions Cinq Continents
Résumé:

Né à Aix-en-Provence, Marius Granet (1775-1849) est un artiste méridional qui, travaillant dans le
Midi, à Paris ou à Rome, s'est essentiellement intéressé à traduire la lumière. Élève de Constantin à
Aix, puis de David à Paris, il se consacre à la peinture de genre en se spécialisant dans les... Voir plus

Né à Aix-en-Provence, Marius Granet (1775-1849) est un artiste méridional qui, travaillant dans le
Midi, à Paris ou à Rome, s'est essentiellement intéressé à traduire la lumière. Élève de Constantin à
Aix, puis de David à Paris, il se consacre à la peinture de genre en se spécialisant dans les sujets
religieux à caractère pittoresque. Il partira rapidement à Rome, en compagnie de son ami le comte
de Forbin. Il y réside une vingtaine d'années, durant lesquelles il envoie régulièrement au Salon
des tableaux, où il met en scène des ecclésiastiques ou des personnages historiques dans des
cadres architecturaux, d'intérieur ou en plein air, mais où, toujours, la lumière se répand en jouant
avec l'ombre et en simplifiant les volumes. Il crée ainsi une atmosphère particulière qui donne une
unité à ses oeuvres. En parallèle à sa carrière officielle, il consacre du temps au paysage.
Dès 1804, il innove en France en donnant sa valeur propre à l'aquarelle, à l'exemple des Anglais à
la fin du xviiie siècle. Cette technique lui permet une exécution rapide et un travail spontané,
accordant valeurs et couleurs sur le motif. Les paysages, limpides et lumineux, se chargent de
reflets particuliers dus au pinceau chargé d'eau, pour mieux
rendre l'atmosphère du plein air. Il a légué deux cents dessins au musée du Louvre.
Arlette Sérullaz. Conservateur général au département des Arts graphiques du musée du Louvre,
directrice du musée Delacroix depuis 1984, chargée de cours à l'École du Louvre, co-commissaire
de l'exposition «Jacques-Louis David 1748-1825», Paris, musée du Louvre-Versailles, musée
national du Château, 1989-1990. Auteur de nombreuses publications sur le xixe siècle français et
européen.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.