Rejoignez gratuitement le réseau des passionnés de lecture !  Je m'inscris

Gérimont

Couverture du livre « Gérimont » de Stephane Bovon aux éditions Olivier Morattel
Résumé:

C'est un lieu en apparence idyllique et naturel, vallée creusée qui s'enfonce dans la mer, entre les Alpes et les Caraïbes.
La société de Gérimont évolue en bonne intelligence sous la tutelle d'un roi démocratiquement élu tous les quatre ans, toujours le même depuis un demi-siècle.
On apprend... Voir plus

C'est un lieu en apparence idyllique et naturel, vallée creusée qui s'enfonce dans la mer, entre les Alpes et les Caraïbes.
La société de Gérimont évolue en bonne intelligence sous la tutelle d'un roi démocratiquement élu tous les quatre ans, toujours le même depuis un demi-siècle.
On apprend à découvrir cet univers clos par l'intermédiaire de Shriptar Ruchet, l'unique dessinateur de bande dessinée de la communauté, sur le point de livrer le deuxième volume de son ambitieux projet éditorial : Le Cycle de Gérimont. Tout le monde attend impatiemment la publication de cette nouvelle bd, le succès est phénoménal, on parle d'un tirage de 1000 exemplaires.
Et puis, un jour, pour la première fois, on tue quelqu'un : le typographe de Gérimont.
La communauté est désemparée et doit faire appel à un policier, Serjv Rodal, qui vient de la capitale pour résoudre l'enquête.
Derrière la fable, il y a l'ironie, l'essai sociologique, quelques questionnements fondamentaux et des digressions jubilatoires sur la liberté et la culpabilité.
Résolument épique, baroque et postmoderne, Gérimont est aussi un univers qui permet de brouiller les pistes, jouer avec la langue et les points de vue, ceux des personnages, du narrateur tantôt omniscient, tantôt pas, et de l'auteur en personne.
Gérimont est un cycle. Ce premier livre inaugure une boucle de 10 livres qui transportera ceux qui traversent ce monde sur de multiples strates ; il leur suffira de plonger dans une peinture de jeunesse de Picasso pour retrouver, au bout de chemin, François 1er sur le point d'être massacré à Marignan.
Enfin, Gérimont est une allégorie qui fait écho aux propos mordants de Dürrenmatt sur la Suisse quand il parlait d'une prison où les prisonniers sont également les geôliers.

Donner votre avis