Gardiens des cités perdues T.2 ; exil

Couverture du livre « Gardiens des cités perdues T.2 ; exil » de Shannon Messenger aux éditions Lumen
  • Date de parution :
  • Editeur : Lumen
  • EAN : 9782371020276
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Télépathe depuis l'enfance, Sophie a découvert qu'elle devait ses pouvoirs à son héritage elfique. La jeune fille vit désormais au manoir de Havenfield, où elle a trouvé sa place auprès de ses deux parents adoptifs, même s'il lui reste beaucoup à apprendre pour s'intégrer au monde des Cités... Voir plus

Télépathe depuis l'enfance, Sophie a découvert qu'elle devait ses pouvoirs à son héritage elfique. La jeune fille vit désormais au manoir de Havenfield, où elle a trouvé sa place auprès de ses deux parents adoptifs, même s'il lui reste beaucoup à apprendre pour s'intégrer au monde des Cités perdues. Elle fait une découverte unique le jour où elle croise le chemin de Silveny, la seule alicorne femelle connue, et se retrouve aussitôt chargée de l'éducation de l'animal, dont l'apparition représente un signe d'espoir pour tous les elfes.

Mais les ravisseurs de Sophie complotent toujours dans l'ombre, et de nouveaux messages du mystérieux Cygne Noir viennent compliquer le mystère. Tandis que la tension monte, la jeune prodige se retrouve contrainte de prendre un risque immense pour protéger l'un de ses proches d'une mort certaine.

Deuxième tome de la série Gardiens des Cités perdues, Exil pousse Sophie à explorer les recoins les plus sombres d'un univers baigné de magie et bourré de trouvailles rafraîchissantes. Retrouvez la plume vive et endiablée de Shannon Messenger, plus ensorcelante que jamais !

Donner votre avis

Avis(2)

  • Comme il me tardait de retourner dans le monde de Sophie Foster ! Après le gros coup de coeur du premier opus, j’attendais beaucoup de cette suite. Shannon Messenger ne m’a pas déçue ! Exil est un roman tout aussi fabuleux, avec un potentiel qui surpasse tous mes espoirs.

    Retour auprès de...
    Voir plus

    Comme il me tardait de retourner dans le monde de Sophie Foster ! Après le gros coup de coeur du premier opus, j’attendais beaucoup de cette suite. Shannon Messenger ne m’a pas déçue ! Exil est un roman tout aussi fabuleux, avec un potentiel qui surpasse tous mes espoirs.

    Retour auprès de notre héroïne, après une accalmie bien méritée. Sophie se remet peu à peu de son enlèvement, mais les derniers événements ont fait d’elle la cible de toutes les curiosités et de tous les ragots. Que ce soit à Foxfire ou au sein de la communauté elfique tout entière, l’adolescente intrigue.

    Lors d’une sortie avec Sandor, son garde du corps gobelin, elle tombe sur une alicorne, un animal extraordinaire que l’on croyait presque disparu. Sophie et la créature semblent partager un lien que personne ne parvient à expliquer, et la jeune fille va avoir pour mission de l’éduquer en vue de la protéger et de faire perdurer l’espèce.

    Et ce n’est pas tout, puisque le Cygne Noir est toujours là, tapi dans l’ombre, et cherche à nouer contact avec elle pour des raisons obscures. Sans compter que les facultés de Sophie sont mises à mal. Son entourage est impuissant, alors qui, sinon l’organisation secrète, peut lui venir en aide ? Vulnérable, la jeune fille n’a peut-être pas d’autre choix que de faire appel à ceux qui l’ont créée. Mais quel prix cela lui coûtera-t-il ?

    Il ne m’a pas fallu bien longtemps pour retomber amoureuse de cet univers. Premier chapitre et pouf, j’étais sous le charme ! Dans cette suite, nous sommes moins dans la découverte, et plus centrés sur l’action permanente, où les pics d’adrénaline se font sentir au moment le plus inattendus. Les énigmes entourent nos héros de toutes parts, il se passe beaucoup de choses dans un court laps de temps. Et même si Shannon Messenger nous offre quelques instants de répit par-ci par-là, durant lesquels on peut se laisser aller à la détente, il y a toujours cette inquiétude en arrière-plan, qui étend son ombre sur tous les personnages.

    Dans le premier volet, on découvrait le monde des elfes sous son angle le plus flatteur. Des villes somptueuses, des coins luxuriants… bref, un véritable paradis sur Terre. L’auteur a choisi Exil pour nous présenter l’envers d’un décor que l’on n’avait fait qu’entrapercevoir jusqu’à maintenant : Exilium. Un endroit sombre, à faire froid dans le dos. Ce tome marque un tournant et laisse deviner un univers plus dur.

    Sophie se retrouve confrontée à des dilemmes difficiles. Elle a énormément de choses à penser, et ses facultés s’étiolent sans qu’elle ne puisse se l’expliquer. L’adolescente a l’impression d’être abîmée, défaillante, et tout le monde s’en inquiète. Il y a une réelle recherche identitaire derrière ses tourments, un besoin de savoir qui elle est et son rôle dans cette histoire. J’ai aimé cette remise en question qui permet à notre héroïne de se recentrer sur elle-même. Malheureusement, à trop vouloir se recentrer, on finit par se refermer comme une huître. Si dans le premier tome, on avait affaire à une enfant avide d’apprendre, de comprendre, capable de s’émerveiller de tout, ici, Sophie m’a paru tristement lointaine, hors d’atteinte. Elle s’éteint peu à peu, se recroqueville pour épargner les gens qu’elle aime, ce qui est assez inquiétant pour une petite fille de 12 ans. Ça se traduit pas une très grande maturité, avec cette impression que plus on tourne les pages, plus Sophie perd ses illusions d’enfant.

    Les autres personnages sont solaires, apportent un grand nombre de contrastes et de facettes à l’intrigue. Je suis un peu tombée amoureuse de Keefe, qui est fabuleux, plutôt farfelu, et désamorce les tensions avec quelques blagues de son cru. Tous sont là pour Sophie et la portent dans ces épreuves. Leurs relations se tissent pour devenir fortes, durables.

    Encore une fois, la plume de Shannon Messenger m’a captivée. Tout est pensé, calculé et mené à la baguette. Elle entretient les mystères, au point qu’ils en deviennent insupportables. Dans Exil, elle ne répond pas à toutes nos questions – loin de là –, mais les quelques indices disséminés sont amplement suffisants pour bâtir toutes sortes d’hypothèses grandiloquentes. Ce que je croyais être une petite saga enfantine est en réalité une trame complexe, maniée avec soin et ruse. Au travers de cette histoire bourrée d’action se cachent de grandes valeurs humaines telles que le sens de la famille et le poison de la culpabilité.

    En résumé, avec Exil, Shannon Messenger me laisse rêveuse, curieuse, mais aussi meurtrie face aux épreuves que doivent traverser les héros. Au programme : de l’amitié, une pointe de sentiments, quelques accrocs, de gros problèmes en perspective, et un danger qui plane et qui peut venir de n’importe où. Une fois le livre refermé, on n’a qu’une envie, celle de retourner dans ce monde enchanteur auprès de Sophie, Dex, Keefe, Alden, Biana, Fitz et tous les autres. J’en redemande !

    Ma chronique : http://april-the-seven.weebly.com/fantasy---merveilleux/gardiens-des-cites-perdues-tome-1-gardiens-des-cites-perdues-shannon-messenger

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Gros coup de cœur

    Après l’immense plaisir que j’avais eu à lire le premier tome, je ne pouvais que me précipiter pour acheter la suite dès le jour de sa sortie.

    Un an après avoir découvert qu’elle était une elfe, nous retrouvons Sophie. Dans deux semaines, elle fera sa rentrée à Foxfire....
    Voir plus

    Gros coup de cœur

    Après l’immense plaisir que j’avais eu à lire le premier tome, je ne pouvais que me précipiter pour acheter la suite dès le jour de sa sortie.

    Un an après avoir découvert qu’elle était une elfe, nous retrouvons Sophie. Dans deux semaines, elle fera sa rentrée à Foxfire. Accompagnée de ses amis et de son garde du corps, elle est à la poursuite du Sasquatch. C’est alors qu’elle tombe nez à nez sur une alicorne, une créature rarissime. Un vent de contestation commence à s’élever parmi les elfes et la découverte de cet animal pourrait permettre de ramener un peu le calme. Pendant ce temps, le Cygne noir continue d’envoyer des indices à Sophie.

    Dans ce second tome, on en apprend beaucoup sur le passé de Sophie, sur ses capacités, mais également sur le monde des elfes. On pénètre notamment à Exil, la prison des cités perdues. Si elle passait difficilement inaperçu avant son enlèvement, après c’est encore pire. Tout le monde chuchote sur son passage et on la fuit comme si elle apportait le malheur avec elle. Elle n’hésite pas à prendre des risques pour protéger ses proches.

    Les scènes où elle s’occupe de l’alicorne réservent bien des surprises et m’ont beaucoup fait rire. Mais des moments très tristes viennent assombrir le tableau. Le tout se lit rapidement et sans encombre.

    Merci aux éditions Lumen d’avoir conserver la magnifique couverture de la version originale. Comme elle le montre si bien, Keefe va prendre un peu plus d’importance dans l’intrigue alors que Dex passe au second plan et que Fitz… La douleur causée par ce qui est arrivé à son père est normale, mais ça n’excuse en rien son attitude envers Sophie. Il s’est conduit comme un parfait abruti et a grandement baissé dans mon estime.

    On se retrouve ainsi avec un univers bien plus complexe que ce qu’il laissait transparaître dans le volume précédent. On tombe dans des manipulations politiques de la part du conseil afin de manipuler les foules. De plus, la justice et la culpabilité revêtent une grande importance. Nous avons matière à réfléchir.

    En définitive, ce deuxième opus est à la hauteur du précédent. C’est un gros coup de cœur. J’ai vraiment hâte de pouvoir lire le troisième tome. N’hésitez surtout pas à découvrir cette série si vous ne l’avez pas encore fait.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions