Gardiens des cités perdues T.1

Couverture du livre « Gardiens des cités perdues T.1 » de Shannon Messenger aux éditions Pocket Jeunesse
Résumé:

Sophie sait qu'elle n'est pas comme tout le monde : depuis toujours, elle entend les pensées des gens autour d'elle. Un matin, un étrange garçon l'aborde et lui apprend qu'elle n'est pas humaine. Elle doit rejoindre l'univers qu'elle a quitté douze ans plus tôt.
De retour parmi les siens, une... Voir plus

Sophie sait qu'elle n'est pas comme tout le monde : depuis toujours, elle entend les pensées des gens autour d'elle. Un matin, un étrange garçon l'aborde et lui apprend qu'elle n'est pas humaine. Elle doit rejoindre l'univers qu'elle a quitté douze ans plus tôt.
De retour parmi les siens, une question l'obsède : pourquoi l'a-t-on cachée si longtemps dans le monde des humains ?

Donner votre avis

Avis(6)

  • Je l'ai vu passer sur booktube et mon conjoint a dévoré tous les tomes de la série et malgré les 7 tomes déjà sortis, je me suis décidée à me lancer à mon tour.

    Et j'ai bien fait car j'ai adoré ! Dans ce tome introductif, on découvre en même temps que Sophie, l'héroïne, un tout nouvel...
    Voir plus

    Je l'ai vu passer sur booktube et mon conjoint a dévoré tous les tomes de la série et malgré les 7 tomes déjà sortis, je me suis décidée à me lancer à mon tour.

    Et j'ai bien fait car j'ai adoré ! Dans ce tome introductif, on découvre en même temps que Sophie, l'héroïne, un tout nouvel univers. On se pose mille questions et on se doute bien que les réponses ne viendront pas toutes dans ce premier tome, loin de là !

    Les personnages sont attachants, intrigants, parfois agaçants pour certains mais j'ai apprécié les nuances, chacun a ses propres failles et on a hâte de pouvoir découvrir de quelle façon ils vont évoluer.

    Beaucoup de petits éléments disséminés nous font forcément penser à Harry Potter mais pour moi c'est plutôt une bonne chose :)

    Je crois que je vais très rapidement enchaîner sur le tome 2 !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • C'est est une saga que j'ai découverte il n'y a pas longtemps. J'ai tout de suite aimé le tome 1. Au début du mois, j'ai fini le tome 2 et j'adore encore plus. Sophie est très attachante et devient de plus en plus courageuse. J'ai adoré Keefe qui est drôle, de bonne humeur. C'est le genre d'ami...
    Voir plus

    C'est est une saga que j'ai découverte il n'y a pas longtemps. J'ai tout de suite aimé le tome 1. Au début du mois, j'ai fini le tome 2 et j'adore encore plus. Sophie est très attachante et devient de plus en plus courageuse. J'ai adoré Keefe qui est drôle, de bonne humeur. C'est le genre d'ami à avoir !
    Et vous #TeamKeefe ou #TeamDex ou bien #TeamFitz ?
    J'ai hâte de lire la suite, le tome 3 est sorti en poche et je vais pas tarder à craquer

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai été complètement conquise par ce merveilleux livre!

    Sophie est une jeune fille ordinaire, même si depuis ses cinq ans, suite à un accident, elle entend les pensées de tous les gens proches d'elle et que ça lui donne des migraines à la faire hurler et est douée d'une grande mémoire...
    Voir plus

    J'ai été complètement conquise par ce merveilleux livre!

    Sophie est une jeune fille ordinaire, même si depuis ses cinq ans, suite à un accident, elle entend les pensées de tous les gens proches d'elle et que ça lui donne des migraines à la faire hurler et est douée d'une grande mémoire photographique. Oui bon, en fait, le terme « normale » ne s'applique pas ici, c'est vrai. Lors d'une visite d'un musée avec sa classe, elle va faire la rencontre impromptue avec un jeune homme : Fitz.

    Dès lors, elle apprendra qu'elle n'est pas humaine, et que sa vie n'a été qu'un mensonge bien mené de bout en bout. Devant quitter sa vie sur Terre, Sophie va découvrir un autre univers, une autre vie parallèle, qu'elle va devoir appréhender au mieux. Mais qui est-elle et pourquoi a-t-elle vécu dans le mensonge sur Terre, loin de son vrai peuple ? C'est là toute l'intrigue de ce roman.

    J’avais toujours eu peur de me lancer dans cette saga à cause de l’âge de l’héroïne. En effet, Sophie n’a que douze ans, et j’avais le sentiment que cela aurait rendu ce livre beaucoup trop jeunesse à mon goût. Pourtant, j’ai été agréablement surprise, car j’ai trouvé qu’au contraire cette jeunesse était vraiment touchante. Et Sophie possède la maturité qu’il fallait à ce livre pour le rendre intéressant, sans que cela ne fasse trop non plus.

    Du coup il est très facile de s’attacher à elle. J’ai été touchée par ses sentiments, ses décisions et son ressenti envers ce monde auquel elle appartient mais qu’elle ne découvre que maintenant. Et la plume poétique et toute en douceur de Shannon Messenger a permis de renforcer tout cela sans en faire trop.

    Ce livre m'a fait passer par toutes les émotions, il y a du suspens, du rire, des larmes, et en plus, c'est addictif !
    Je ne pouvais tout simplement plus le lâcher, j'ai dû le lire d'une traite tellement j'ai été pris par l'action et je dois dire que j'ai tout de suite envie d'enchaîner avec le deuxième tome !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Voilà bien longtemps que je souhaitais découvrir cette saga qui a fait l’unanimité sur la blogosphère. Venant de Lumen Editions, je m’attendais à du très bon – comme souvent –, mais j’étais à des lieues d’imaginer pareille histoire. Un début somme toute plutôt basique, mais un cheminement...
    Voir plus

    Voilà bien longtemps que je souhaitais découvrir cette saga qui a fait l’unanimité sur la blogosphère. Venant de Lumen Editions, je m’attendais à du très bon – comme souvent –, mais j’étais à des lieues d’imaginer pareille histoire. Un début somme toute plutôt basique, mais un cheminement parfait en tout point, ce qui s’est soldé par un énorme coup de coeur !

    Sophie Foster est différente des autres enfants de son âge. Âgée de 12 ans, ce petit bout de fille est doté d’une fabuleuse mémoire photographique qui la place bien au-dessus de ses camarades de classe. Pour cause, elle est en terminale ! Et comme si ça ne suffisait pas, elle entend les pensées de ceux qui l’entourent depuis qu’elle a 5 ans. Sophie le sait, elle n’est pas seulement précoce, mais à part. Et lorsqu’elle croise la route d’un dénommé Fitz, elle ne se doute pas un instant des découvertes qu’elle va faire. En réalité, elle fait partie du noble peuple des elfes, et ceux-ci la cherchent depuis des années. Tout ce qu’elle a connu jusqu’à présent n’est rien en comparaison de ce qui l’attend. Sophie va devoir tout quitter pour vivre parmi ses semblables et intégrer Foxfire, une école élitiste qui lui permettra d’apprivoiser l’étendue de ses pouvoirs.

    J’ai toujours lu les critiques de ce livre en diagonale. Par peur de me faire spoiler ou de tomber sur un avis qui finirait invariablement par m’influencer. Et durant ma lecture, les réminiscences d’Harry Potter me sont revenues en tête. Par bien des aspects, Gardiens des Cités Perdues s’apparente à la célèbre saga de J.K Rowling. Mais avec un style qui n’appartient qu’à Shannon Messenger, une imagination singulière et une plume inimitable. Il s’agit là d’une simple impression qui flotte dans l’air. J’ai retrouvé des sensations perdues depuis des années, je me suis complètement sentie en phase avec cet univers merveilleux, ces personnages, cette trame.

    Plonger dedans, c’était comme de repêcher quelques pans de mon âme d’enfant. Je me suis revue à onze ans, dévorant les romans comme si ma vie en dépendait, des étoiles dans les yeux. Et sans mentir, les étoiles, je les ai eues avec Sophie. Je n’ai pas cessé de m’émerveiller.

    On s’attache sans tarder à l’héroïne. Son univers tout entier tombe en rideau et on finit par s’approprier ses appréhensions, son impression de ne rien maîtriser et de devenir victime de sa propre existence. Tout va très vite pour elle (et pour nous aussi, par extension). J’ai admiré sa combativité, son petit côté opiniâtre et surtout sa sensibilité. Sophie est vouée à de grandes choses, mais elle n’en demeure pas moins une adolescente fragile, en proie aux doutes. J’avais envie de la serrer dans mes bras pour ne plus la lâcher.

    Quant aux autres personnages, ils sont nombreux. On peut craindre de perdre le fil, mais en fait, pas du tout. On les distingue sans mal grâce à leurs personnalités bigarrées, leur charisme et leurs répliques uniques. C’est à travers eux que Shannon Messenger véhicule des messages d’amour, de paix et de tolérance. Sans oublier la petite touche d’humour qui ne gâche rien.

    La trame repose sur un certain nombre de valeurs qui rendent les personnages encore plus attachants. J'ai eu les larmes aux yeux en voyant la relation tumultueuse entre Sophie, Grady et Edaline. J'ai souri en assistant à ses crêpages de chignon avec Dex. Je me suis amusée de sa confusion en présence de Fitz. Oui, l’auteur nous dévoile sa conception de la famille, un noyau d'amis et d'alliés pour lequel on se prend d’affection. Sophie est décidément une héroïne bien entourée.

    Dans ce premier tome, tout est pensé de manière originale. Lorsque j’ai lu les premiers chapitres, je vous assure que je ne m’attendais pas à quelque chose d’aussi riche et abouti. Gardiens des Cités Perdues commence de façon ordinaire, comme beaucoup de livres jeunesse. Mais Shannon Messenger, grand manitou de la fantasy, nous laisse baba et la mâchoire par terre ! Voyager aux côtés de Sophie, la voir grandir et évoluer, c’est un émerveillement permanent, une découverte sans fin et des mystères qui nous piègent pour ne plus nous lâcher. J'aurais voulu ne jamais quitter ce monde-là, continuer à tourner les pages indéfiniment et ne plus quitter ces personnages, cette famille, ces amis, ce monde.

    En résumé, Gardiens des Cités Perdues est un très gros coup de cœur. Sophie et les autres me manquent déjà et je me languis de lire la suite pour en apprendre plus et continuer de m’extasier sur ce décor fabuleux. Shannon Messenger signe une saga fantastique et fouillée, qui oscille entre humour et tendresse, sans oublier l’action et le cadre enchanteur. Laissez-vous tenter par cet univers rafraichissant à gros potentiel.

    Ma chronique : http://april-the-seven.weebly.com/fantasy---merveilleux/gardiens-des-cites-perdues-tome-1-gardiens-des-cites-perdues-shannon-messenger

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Comme beaucoup, la comparaison avec Harry Potter est inévitable, j'ai ressenti à peu de choses près les mêmes émotions que lors de ma lecture du premier tome d'HP ... Un merveilleux moment, un univers et une plume qu'on envie à l'auteure ... Gros coup de coeur, j'ai hâte de lire le tome 2 :)

    Comme beaucoup, la comparaison avec Harry Potter est inévitable, j'ai ressenti à peu de choses près les mêmes émotions que lors de ma lecture du premier tome d'HP ... Un merveilleux moment, un univers et une plume qu'on envie à l'auteure ... Gros coup de coeur, j'ai hâte de lire le tome 2 :)

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un excellent roman et une très bonne surprise

    Je n’ai entendu que du bien de ce roman, et je dois bien avouer que c’est largement mérité. J’ai adoré ma lecture.

    Sophie n’est pas une enfant comme les autres. A douze ans seulement, elle est déjà en Terminale. Sa mémoire photographique n’y...
    Voir plus

    Un excellent roman et une très bonne surprise

    Je n’ai entendu que du bien de ce roman, et je dois bien avouer que c’est largement mérité. J’ai adoré ma lecture.

    Sophie n’est pas une enfant comme les autres. A douze ans seulement, elle est déjà en Terminale. Sa mémoire photographique n’y est pas pour rien. De plus, elle est capable d’entendre les pensées de ceux qui l’entourent. Elle est ainsi obligée de porter un casque pour atténuer le brouhaha permanent dans ses oreilles. Lors d’une visite au musée, elle rencontre Fitz, un adolescent qui est comme elle. Il lui apprend qu’elle n’est pas humaine, mais une elfe, et l’emmène à Shangri-la, où vivent elfes, gobelins, trolls… Un monde d’où les hommes ont été bannis, et dans lequel Sophie n’est pas n’importe qui. Qui est-elle vraiment ? Et pourquoi tant de gens s’intéressent à elle ?

    Les personnages sont très sympathiques. Sophie fait face à la situation malgré qu’elle soit complètement déracinée. Je la trouve très mature pour son âge (douze ans). De plus, elle va de surprise en surprise (et elle n’est pas la seule) en découvrant l’étendue de son potentiel. Toutefois, elle est également inquiète des secrets cachés en elle, dont elle n’a pas conscience et qui, en plus de se manifester au plus mauvais moment, risquent de lui attirer de gros ennuis. Toute la question est de savoir d’où lui vient ce savoir si dangereux et qu’elle n’est pas sensée avoir.

    Evidemment, l’arrivée remarquée de Sophie dans l’école où elle va apprendre à maîtriser ses dons n’est pas du goût de tout le monde. Je parle en particulier de Stina et des moutons qui la suivent comme son ombre. La "reine" de beauté de l’établissement supporte très mal que l’attention des foules ne soit plus tournée uniquement vers elle. Un professeur ne fait pas non plus de cadeau à Sophie et fera tout pour lui mettre des bâtons dans les roues.

    L’auteur sait parfaitement intéresser son lecteur d’un bout à l’autre du livre. Même dans les passages les moins intenses, on continue de ressentir une certaine tension qui nous tien en haleine, et ce malgré qu’il s’agisse d’un roman jeunesse. C’est un ouvrage très prenant pouvant plaire à tout âge.

    Les descriptions sont précises. Si bien qu’on imagine parfaitement tous les paysages et les décors. C’est un autre élément qui rend ce livre totalement addictif. C’est un florilège d’émotions qui nous envahie.

    Même si le cadre de l’histoire n’est pas sans rappeler Harry Potter, je la trouve très originale car tout le reste est vraiment différent. Les mystères sont nombreux et vont même jusqu’à un complot. Tout n’est pas ce qu’il semble être. Le final est époustouflant. Vivement la suite ! Elle sort le 15 janvier prochain.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.