Freud et l'humour juif

Couverture du livre « Freud et l'humour juif » de Michel Steiner aux éditions In Press
  • Date de parution :
  • Editeur : In Press
  • EAN : 9782848352367
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de pages : 224
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Philosophie
  • Thème : Psychanalyse
  • Prix littéraire(s) : (non disponible)
Résumé:

Marieurs, histoires de schnorrers (tapeurs), histoires subversives? Freud y analyse avec une évidente délectation une vingtaine d?histoires juives. Vingt-trois ans plus tard, en 1928, Freud traitera de l?humour dans un autre texte où le mot « juif » sera le grand absent.
L?humour est alors... Voir plus

Marieurs, histoires de schnorrers (tapeurs), histoires subversives? Freud y analyse avec une évidente délectation une vingtaine d?histoires juives. Vingt-trois ans plus tard, en 1928, Freud traitera de l?humour dans un autre texte où le mot « juif » sera le grand absent.
L?humour est alors considéré suivant une perspective froidement scientiste, métapsychologique. Plus simplement, à compter de cette date, pour Freud, l?humour n?est qu?anglais. Pourquoi une telle rupture ? Michel Steiner se penche sur cette énigme et nous entraîne dans une formidable plongée aux origines de la psychanalyse. Quoi de commun entre l?humour juif et la psychanalyse ? L?impertinence du schnorrer, le cynisme du marieur, la logique renversante du rabbin? mettent à mal les normes de la vérité et de la morale.
Le temps d?un éclat de rire, les histoires juives créent un monde où les principes perdent de leur rectitude. Comme l?humour juif, la psychanalyse malmène la raison en subvertissant quelques inaltérables vérités. Pour Freud, la logique de l?inconscient et l?humour juif, c?est du pareil au même. Cette logique formalise ce que les histoires illustrent. Les tenants de l?ordre moral bourgeois, à leur façon, ne s?y sont pas trompés en qualifiant la psychanalyse de « perversion juive ».
Un essai foisonnant, réjouissant, stimulant? au travers duquel Michel Steiner renouvelle notre lecture de Freud. Avec en toile de fond ce questionnement sur cet « autre » si proche et sur la singularité du signifiant « juif ».

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com