Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Freres et soeurs (2e édition)

Couverture du livre « Freres et soeurs (2e édition) » de Paul-Laurent Assoun aux éditions Economica
  • Date de parution :
  • Editeur : Economica
  • EAN : 9782717845907
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Entre frères et soeurs, entre frères et frères, entre saurs et soeurs, que se passe-t-il au juste, vu des coulisses du savoir inconscient ? Il y a bien un statut inconscient du " fraternel ", qui se trouve ici exploré.
Loin d'être le " parent pauvre " de l'expérience freudienne, ce lien ramène... Voir plus

Entre frères et soeurs, entre frères et frères, entre saurs et soeurs, que se passe-t-il au juste, vu des coulisses du savoir inconscient ? Il y a bien un statut inconscient du " fraternel ", qui se trouve ici exploré.
Loin d'être le " parent pauvre " de l'expérience freudienne, ce lien ramène au vif de la conflictualité inconsciente, au point d'articulation du " narcissique " et de l'" ?dipien " (" roman familial "). Le présent ouvrage explore les figures cliniques de ce lien, en sa préhistoire et en ses destins. Ce drame révèle - sur le fondement de l'exégèse de l'ensemble des textes et aperçus freudiens sur la question et en sa reprise chez Lacan - sa mise en scène, en ses trois actes majeurs : épreuve de l'intrusion et de la jalousie, de la séduction et, au-delà de la haine, de la réconciliation.
Ainsi se trouvent mises en évidence les fonctions du frère, de l'imago au lien social en passant par la sublimation - l'amitié étant prise dans la métaphore fraternelle - avec, en contrepoint, la condition de l'enfant dit " unique ". Le savoir du symptôme est mis en écho avec la mise en écriture du " complexe fraternel " et de la passion sororale, en ses figures bibliques, mythologiques et littéraires de Byron à Musil.
L'examen de la " communauté inavouable " et de la gémellité spéculaire permet d'en dessiner la mise en miroir avec la question du féminin.

Donner votre avis