Frères ennemis ; Sarkozy, Juppé, Hollande, Le Pen... l'hyperviolence en politique

Couverture du livre « Frères ennemis ; Sarkozy, Juppé, Hollande, Le Pen... l'hyperviolence en politique » de Renaud Dely et Henri Vernet aux éditions Calmann-levy
  • Date de parution :
  • Editeur : Calmann-levy
  • EAN : 9782702153499
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

La politique est un jeu de massacre.   Jadis, des parrains, Mitterrand ou Chirac, faisaient régner un semblant d'ordre. En 2014, il n'y a plus de figure tutélaire, plus aucun respect et il n'y a donc plus que du désordre. Depuis la publication de Tous les coups sont permis, précédent livre des... Voir plus

La politique est un jeu de massacre.   Jadis, des parrains, Mitterrand ou Chirac, faisaient régner un semblant d'ordre. En 2014, il n'y a plus de figure tutélaire, plus aucun respect et il n'y a donc plus que du désordre. Depuis la publication de Tous les coups sont permis, précédent livre des auteurs, le rythme des exécutions s'accélère. Sous l'impact de la « webisation » de la planète, de la prise de pouvoir des réseaux sociaux et de la dictature de l'image, la lessiveuse tourne à plein régime, broyant carrières, destins et parfois familles au gré d'une foultitude de coups bas, crocs en jambe et trahisons. À gauche, la figure de François Hollande, profondément délégitimée, ne suscite (presque) plus que railleries et critiques dans son propre camp. De Duflot à Montebourg en passant par Hamon et Filippetti, tous les « ex » souvent virés sans ménagement, quand ils dépeignent le pouvoir de l'intérieur, relatent la rapide dégringolade du hollandisme et déversent leur ressentiment à l'endroit du chef de l'État et du petit caporal Manuel Valls. De son côté, Nicolas Sarkozy continue d'inspirer la terreur parmi ses ex-vrais-faux fidèles. Xavier Bertrand, François Fillon, Bruno Lemaire, Hervé Mariton s'affranchissent à leurs risques et périls. D'autres ont fini par se ranger, un temps, résignés. Tous épanchent leurs états d'âme et dévoilent ce qu'ils pensent vraiment d'un chef qui les opprime autant qu'il les fascine. Depuis le cas Trierweiler et le Gayetgate, jusqu'aux blessures qui divisent le clan Le Pen, la haine se déploie dans chaque camp, et d'abord entre alliés, camarades, voire frères autoproclamés. Lâches ou aigris, revanchards ou tout simplement découragés, un long cortège de grands blessés de la politique, eux-mêmes tour à tour assassins et victimes, se racontent dans ce livre. Une somme de confessions inédites et explosives qui racontent, au-delà de ces destins individuels, cette grande machine à dépecer les êtres qu'est devenue la vie politique. Jusqu'à la boucherie finale qui achèvera les politiques, et la démocratie avec eux ?

Donner votre avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions