Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Frénésie culturelle

Couverture du livre « Frénésie culturelle » de Jean Maze aux éditions L'age D'homme
Résumé:

La culture est devenue un enjeu politique.
Comme toutes les valeurs essentielles de la civilisation, elle est aujourd'hui victime d'une dangereuse surenchère démagogique.
C'est ainsi que le mot culture expose sa prétention et son prestige en tout lieu où il n'a que faire. Plus de neuf mille... Voir plus

La culture est devenue un enjeu politique.
Comme toutes les valeurs essentielles de la civilisation, elle est aujourd'hui victime d'une dangereuse surenchère démagogique.
C'est ainsi que le mot culture expose sa prétention et son prestige en tout lieu où il n'a que faire. Plus de neuf mille festivals drainent des foules de plus en plus denses ; des queues interminables de curieux piétinent, en attente de passer en trombe devant Cézanne ou Picasso ; il se crée dans nos régions un musée tous les quinze jours et le béton culturel fleurit en palais dans le bourg le plus reculé...
En présence d'un tel déploiement de fastes, l'honnête observateur se voit quand même dans l'obligation de constater que le Q.C.M.
(Quotient Culturel Moyen) du Français ne se hausse pas à la mesure de tant de sollicitude et d'argent mis sur la table.
Mais quel est le fond du problème ? Il tient, selon Jean Maze, en trois règles fortes :
1) la culture est valeur, non objet ;
2) elle est formation, non consommation ;
3) elle est acquise grâce à un effort personnel, non distribuée en paquets cadeaux.
Ce qui signifie qu'au-delà de l'illusoire débat sur le mythique 1 % du budget culturel, le principal secret du retour à la santé tient en cette brève consigne : " semez et dépensez autrement ".
En rupture franche avec le ronron de l'établissement et des médias sur un dossier capital du temps présent, associant étroitement diagnostic et thérapie, ce précis de savoir-faire ouvre une fenêtre vers l'air libre.

Donner votre avis