Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Frappe-toi le coeur

Couverture du livre « Frappe-toi le coeur » de Amélie Nothomb aux éditions Albin Michel
Résumé:

« Frappe-toi le coeur, c'est là qu'est le génie. » Alfred de Musset

Donner votre avis

Avis (27)

  • Magnifique! Amélie NOTHOMB ne me laisse jamais indifférente mais je ne suis pas toujours convaincue par ses écrits…
    Et bien là, je suis bluffée. J'ai lu les 160 pages de ce court roman d'une traite et j'ai adoré!
    Les personnages féminins sont admirablement brossés, d'une complexité absolue et...
    Voir plus

    Magnifique! Amélie NOTHOMB ne me laisse jamais indifférente mais je ne suis pas toujours convaincue par ses écrits…
    Et bien là, je suis bluffée. J'ai lu les 160 pages de ce court roman d'une traite et j'ai adoré!
    Les personnages féminins sont admirablement brossés, d'une complexité absolue et les relations décrites sont d'un cynisme et d'une amertume délectables à souhait. Quel univers impitoyable et teinté d'un certain réalisme glaçant.
    Le tout, écrit d'une plume magistrale et dénuée de tout artifice qui sied parfaitement au mordant de cette histoire.

    comment Commentaire (0)
  • Le point commun entre Amélie Nothomb et Jean D’Ormesson, c’est qu’en principe, je lis un de leurs livres chaque été.
    Avec « Frappe-toi le coeur », j’ai passé un bon moment.
    Diane m’a bien plu.
    Enfant précoce, adorée par son père et ses grands-parents, elle réalise très jeune que sa mère ne...
    Voir plus

    Le point commun entre Amélie Nothomb et Jean D’Ormesson, c’est qu’en principe, je lis un de leurs livres chaque été.
    Avec « Frappe-toi le coeur », j’ai passé un bon moment.
    Diane m’a bien plu.
    Enfant précoce, adorée par son père et ses grands-parents, elle réalise très jeune que sa mère ne l’aime pas. La naissance de son frère, puis celle de sa sœur n’y changeront rien. Elle n’obtiendra jamais le moindre signe d’amour de sa mère.
    Qu’à cela ne tienne ! Elle prend très tôt sa vie en main.
    Finalement, il n’est pas mal du tout ce Nothomb. Si Diane m’a plu, l’histoire aussi.
    Elle se lit en un rien de temps et l’écriture est agréable.

    comment Commentaire (0)
  • Je n'ai pas beaucoup lu de romans d'Amélie Nothomb - il faut dire aussi qu'elle est particulièrement prolifique - mais j'attendais celui-ci avec impatience, pour son thème, la jalousie d'une mère envers sa fille qui, pour moi, est tout à fait impensable (même si, de facto, cela existe...
    Voir plus

    Je n'ai pas beaucoup lu de romans d'Amélie Nothomb - il faut dire aussi qu'elle est particulièrement prolifique - mais j'attendais celui-ci avec impatience, pour son thème, la jalousie d'une mère envers sa fille qui, pour moi, est tout à fait impensable (même si, de facto, cela existe réellement).

    Je craignais aussi un peu ce roman au vu de la personnalité haut en couleur d'Amélie Nothomb - que j'aime bien, personnellement - et je pensais tomber dans une prose quelque peu farfelue qui ne me dérange pas au demeurant mais que je n'attendais pas sur ce genre de thème.

    Et? J'ai aimé ce court roman (il se lit sur une journée/une soirée sans problème) qui est principalement tourné autour des émotions de Diane, la petite fille jalousée devenue femme. Il y a un commencement d'explication de la jalousie de la mère - la genèse - mais l'auteur ne s'y attarde pas. On remarquera surtout la répétition des relations dites toxiques à l'âge adulte car Diane n'a pas pu ou su réparer l'originelle.

    Ce roman se laisse lire sans difficulté, j'étais happée par les pages et voulais connaître le fin mot de l'histoire. Pour ceux qui craignent comme moi parfois sa plume, Amélie Nothomb est restée très sobre dans son écriture.

    comment Commentaire (0)
  • Un peu lassée des romans d'Amélie Nothomb, j'ai cependant lu celui ci et çà a été une bonne surprise.

    Le sujet : la jalousie d'une mère pour sa fille qui la "dépossède" d'être l'unique centre d'attention et d'émerveillement de tous est un peu surprenant. Mais le récit est bien conduit avec...
    Voir plus

    Un peu lassée des romans d'Amélie Nothomb, j'ai cependant lu celui ci et çà a été une bonne surprise.

    Le sujet : la jalousie d'une mère pour sa fille qui la "dépossède" d'être l'unique centre d'attention et d'émerveillement de tous est un peu surprenant. Mais le récit est bien conduit avec finalement de la logique. On est pris dans ce livre qui comme tous les romans d'Amélie Nothomb se lit vite. On finit par "comprendre" un peu le comportement de la mère et ce qu'il entrainera dans le comportement de la petite fille et de la future adulte.

    Si je devais conseiller un livre de cet auteur, ce serait donc celui ci, écrit avec aisance sans tomber dans l'absurde ou l'ironique. Dans un ton plutôt juste pour une sujet difficile voire "tabou" qui correspond au manque d'amour maternel et au rejet d'un enfant par sa mère.

    comment Commentaire (0)
  • Un peu plus profond que les derniers romans d'Amélie Nothomb, cet opus traite de l'amour maternel, comment l'enfant le perçoit, comment est il face face à plusieurs enfants mais surtout comment on s'en sort tout au long (ou presque) de sa vie.

    Un livre qui parle au coeur de chaque femme/mère...
    Voir plus

    Un peu plus profond que les derniers romans d'Amélie Nothomb, cet opus traite de l'amour maternel, comment l'enfant le perçoit, comment est il face face à plusieurs enfants mais surtout comment on s'en sort tout au long (ou presque) de sa vie.

    Un livre qui parle au coeur de chaque femme/mère ou pas car nous avons toutes étaient filles, comment ne pas se retrouver plus ou moins dans ces propos ?

    L'écriture est comme toujours fluide et agréable, les propos parfois peut être un peu exagérés mais du coup très démonstratifs, ils font réagir, réfléchir.

    Sans doute pas un coup de coeur mais pour moi il fait quand même partie des meilleurs Amélie Nothomb.

    comment Commentaire (0)
  • Coup de ❤!
    Je n'étais pas du tout partie pour le lire mais ma curiosité l'a encore emporté. Par sa plume et ses mots, l'auteure a touché mon coeur. Un thème abordé et bien souvent minimisé qu'est la jalousie mère/fille. Sûrement peu de femmes accepteront de se reconnaître dans cette histoire...
    Voir plus

    Coup de ❤!
    Je n'étais pas du tout partie pour le lire mais ma curiosité l'a encore emporté. Par sa plume et ses mots, l'auteure a touché mon coeur. Un thème abordé et bien souvent minimisé qu'est la jalousie mère/fille. Sûrement peu de femmes accepteront de se reconnaître dans cette histoire mais les conséquences d'une telle rivalité sont souvent dévastatrices. Je ne parle pas en tant que victime mais professionnelle, témoin des souffrances et séquelles de cette dernière. D'une main de maître, Amélie Nothomb a su traiter de ce sujet simplement en dépit de sa lourdeur émotionnelle et psychologique. Un ouvrage poignant. Je salue ce talent.

    comment Commentaire (0)
  • Depuis quelques années, je ne lisais plus les Amélie Nothomb qui me semblait devenir de plus en plus light.
    Eh bien j'ai adoré celui la.
    Le personnage de la mère Marie qui souhaite avoir une vie excitante et se retrouve mère de famille à 20 ans et comme piégée dans une toile d'araignée est...
    Voir plus

    Depuis quelques années, je ne lisais plus les Amélie Nothomb qui me semblait devenir de plus en plus light.
    Eh bien j'ai adoré celui la.
    Le personnage de la mère Marie qui souhaite avoir une vie excitante et se retrouve mère de famille à 20 ans et comme piégée dans une toile d'araignée est vraiment touchant. Avec ses trois enfants, elle a une attitude différente mais jamais adaptée finalement. Ça rappelle la phrase de Freud "faites bien, faites mal, vous ferez toujours mal".
    Guidée par le besoin d'être admirée, elle est toujours insatisfaite et finalement, va dans le mur.
    Mais ce n'est pas elle le personnage principal mais la fille aînée,Diane, qui va tenter de se relever du manque d'amour de son enfance.
    Ce roman m'a fait l'effet de certains dessins qui sont faits avec quelques traits et qui pourtant disent tout.
    Chaque personnage prend vie. le mathématicien autiste, le petit frère...
    Bien sur, l'ensemble est plutôt noir et pessimiste sur le genre humain.
    A la fin du livre, croyant qu'il y avait une suite, j'ai tourné la page et ça m'a fait un petit choc.
    Je trouve que le thème du gouffre de la haine ou de la jalousie dans lequel Diane cherche désespérément à ne pas tomber fait frissonner.

    comment Commentaire (0)
  • Du bon Nothomb ! du très bon même à mon humble avis.
    J'ai adoré cette histoire dérangeante comme sait si bien le faire A. Nothomb.

    Du bon Nothomb ! du très bon même à mon humble avis.
    J'ai adoré cette histoire dérangeante comme sait si bien le faire A. Nothomb.

    comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.