Fouché, les silences de la pieuvre

Couverture du livre « Fouché, les silences de la pieuvre » de Emmanuel De Waresquiel aux éditions Tallandier
Résumé:

« Fouché, bien sûr, ne m'était pas un inconnu. Fouché de Nantes, le bourgeois impécunieux, le petit professeur en soutane des collèges de l'Oratoire, Fouché le conventionnel, le tueur de roi, le proconsul de Nevers et de Moulins, le mitrailleur de Lyon, le tombeur de Robespierre et le cauchemar... Voir plus

« Fouché, bien sûr, ne m'était pas un inconnu. Fouché de Nantes, le bourgeois impécunieux, le petit professeur en soutane des collèges de l'Oratoire, Fouché le conventionnel, le tueur de roi, le proconsul de Nevers et de Moulins, le mitrailleur de Lyon, le tombeur de Robespierre et le cauchemar de Napoléon, le ministre de tous les régimes, l'inventeur de la police moderne, le bâtisseur d'État, le théoricien et l'homme d'action, l'aventurier, le conspirateur et le parvenu. Assurément l'un des hommes les plus puissants de son époque, en tout cas l'un des plus étonnants. Rares sont ceux qui inventèrent de nouvelles règles du jeu sans attendre la fin de la partie. Fouché a été de ceux-là. » Emmanuel de Waresquiel fouille jusque dans ses moindres recoins la vie d'un homme aussi dissimulé que contradictoire. À l'aide de larges fonds d'archives - dont beaucoup sont inédits -, il dessine le portrait brillant d'un incroyable personnage jusqu'ici incompris et desservi par sa légende noire. Il nous donne ce faisant un Fouché d'une surprenante actualité.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Excellente biographie.

    J'ai seulement regretté :
    - la faiblesse de la période jusqu'à la Convention montagnarde (1794) : 190 pages sur 668.
    - la période de l'Empire essentiellement centrée sur Napoléon !
    - l'absence d'une chronologie en fin d'ouvrage.

    Mais superbe écriture

    Excellente biographie.

    J'ai seulement regretté :
    - la faiblesse de la période jusqu'à la Convention montagnarde (1794) : 190 pages sur 668.
    - la période de l'Empire essentiellement centrée sur Napoléon !
    - l'absence d'une chronologie en fin d'ouvrage.

    Mais superbe écriture

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un travail de fourmi ... un travail d'historien sur 668 pages complétées de références d'archives et d'annexes. Je n'aime pas particulièrement M. Fouché mais j'ai décidé d'aller jusqu'au bout de cet ouvrage parce qu'il s'agit d'une biographie complète qui présente un homme au-delà du policier...
    Voir plus

    Un travail de fourmi ... un travail d'historien sur 668 pages complétées de références d'archives et d'annexes. Je n'aime pas particulièrement M. Fouché mais j'ai décidé d'aller jusqu'au bout de cet ouvrage parce qu'il s'agit d'une biographie complète qui présente un homme au-delà du policier rude, précurseur des RG, ennemi de Robespierre et de Bonaparte, qui a voté la mort de Louis 16 et poussé Joséphine de Beauharnais au divorce. C'est toute une étude du pouvoir mais également une analyse fine d'une vie, celle d'un homme trop ambitieux qui meurt dans l'indifférence générale. Une belle leçon finalement pour nos hommes politiques !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions