Fondements de la culture russe

Couverture du livre « Fondements de la culture russe » de Alexandre Schmemann aux éditions Syrtes
  • Date de parution :
  • Editeur : Syrtes
  • EAN : 9782940628407
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Les Fondements de la culture russe regroupe l'ensemble des émissions données par Alexandre Schmemann sur Radio Liberté en direction de la Russie, au début des années 1970, années qu'il appelle post-staliniennes ou post-khroutchéviennes. Avec son talent habituel et son goût du paradoxe, l'auteur... Voir plus

Les Fondements de la culture russe regroupe l'ensemble des émissions données par Alexandre Schmemann sur Radio Liberté en direction de la Russie, au début des années 1970, années qu'il appelle post-staliniennes ou post-khroutchéviennes. Avec son talent habituel et son goût du paradoxe, l'auteur nous entraîne dans une analyse historique passionnante et dresse le bilan de cette culture russe, dont il pressent le réveil pour le début des années 1980, après des décennies d'un sommeil forcé. Schmemann en parle comme de la période de la perte des croyances : de la croyance dans l'« idée rouge », de cette foi révolutionnaire qui s'est saisie de tout le pays pendant des dizaines d'années et qui a été interrompue par les dénonciations de Khrouchtchev. Schmemann voit la renaissance culturelle russe comme « suspendue au-dessus de l'abîme de la déception ».
Les lecteurs apprendront ainsi la position étrange et tragique de la culture dans la société russe d'après Pierre le Grand, sa fragilité, les paradoxes qu'elle réunit, les directions difficilement compatibles qui la composent.
De ce que Pouchkine, « notre tout », n'a pratiquement pas eu de continuateurs parmi les écrivains russes ; sa position unique - le seul à ne pas douter de la nécessité de la culture - est restée sans continuateurs. Dans ses chroniques Schmemann veut, selon ses propres dires, trouver une synthèse des principes différents de la culture russe. Pas dans l'idéologie ni dans la vision du monde, mais une synthèse dans la perception et l'expérience de la culture elle-même, comme recherche libre et ouverte, comme attention et compréhension, comme critique et inspiration du destin national.
Plus exactement, Schmemann veut identifier ce qu'il y a de commun dans toutes les manifestations de la culture russe. Elle est l'incarnation de la « Russie légère » qui s'est opposée à la « Russie lourde » et l'illuminait de l'intérieur, la purifiait, s'efforçant de l'illuminer par la lumière et la joie.
En trente-deux chapitres qui correspondent à autant d'émissions, Alexandre Schmemann passe en revue toute la culture russe, des origines à nos jours, d'Akhmatova à Pasternak en passant par Blok, Essenine et Soljenitsyne, mais le maître demeure Pouchkine, le fondateur incontesté de la culture russe. Ils sont complétés par une série consacrée à des thèmes littéraires traitant de l'inspiration religieuse unique de la culture russe, à travers plusieurs écrivains (Pouchkine, Lermontov, Tiouttchev, Soljenitsyne, etc.). Un article remarquable est consacré à Anton Tchekhov pour lequel Alexandre Schmemann a une tendresse particulière.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions