Fleur de tonnerre

Couverture du livre « Fleur de tonnerre » de Jean Teulé aux éditions Pocket
  • Date de parution :
  • Editeur : Pocket
  • EAN : 9782266244466
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
Résumé:

Ce fut une enfant adorable, une jeune fille charmante, une femme compatissante et dévouée. Elle a traversé la Bretagne de part en part, tuant avec détermination tous ceux qui croisèrent son chemin : les hommes, les femmes, les vieillards, les enfants et même les nourrissons.
Elle s'appelait... Voir plus

Ce fut une enfant adorable, une jeune fille charmante, une femme compatissante et dévouée. Elle a traversé la Bretagne de part en part, tuant avec détermination tous ceux qui croisèrent son chemin : les hommes, les femmes, les vieillards, les enfants et même les nourrissons.
Elle s'appelait Hélène Jégado, et le bourreau qui lui trancha la tête le 26 février 1852 sur la place du Champs-de-Mars de Rennes ne sut jamais qu'il venait d'exécuter la plus terrifiante meurtrière de tous les temps.
Sous la plume acérée de Jean Teulé, Hélène reprend vie et accomplit son destin, funeste et fascinant.

Donner votre avis

Articles (1)

Voir tous les articles

Les derniers avis

  • Un roman assez drôle, quoi qu'un peu répétitif dans son scénario. Mais c'est aussi le schéma de l'histoire qui est fait ainsi (après tout, c'est inspiré de faits réels, Hélène Jégado ayant "fait carrière" en tant qu'empoisonneuse..).
    Je suis donc un peu partagée sur ce point là, mais dans...
    Voir plus

    Un roman assez drôle, quoi qu'un peu répétitif dans son scénario. Mais c'est aussi le schéma de l'histoire qui est fait ainsi (après tout, c'est inspiré de faits réels, Hélène Jégado ayant "fait carrière" en tant qu'empoisonneuse..).
    Je suis donc un peu partagée sur ce point là, mais dans l'ensemble, ce fut un bon moment de lecture.
    Le plus terrifiant reste tout de même le fait que ce roman soit inspiré de faits réels...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Une revisite de cette serial killeuse bretonnante. On la suis dans ses cruelles pérégrinations.

    Une revisite de cette serial killeuse bretonnante. On la suis dans ses cruelles pérégrinations.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Chers lecteurs/lectrices :)
    J'avais déjà lu un roman de Teulé, l'écriture est limpide, les phrases sont courtes ce qui donnent à l'ouvrage du dynamisme !
    L'histoire de "Fleur de Tonnerre" m'était inconnue jusqu'alors .
    Quelle effroyable femme bretonne ... A vous d'en découvrir son récit...
    Voir plus

    Chers lecteurs/lectrices :)
    J'avais déjà lu un roman de Teulé, l'écriture est limpide, les phrases sont courtes ce qui donnent à l'ouvrage du dynamisme !
    L'histoire de "Fleur de Tonnerre" m'était inconnue jusqu'alors .
    Quelle effroyable femme bretonne ... A vous d'en découvrir son récit .
    Le vocabulaire d'époque, ses costumes, nous plongent dans cette Bretagne ancienne .J'ai beaucoup aimé l'ambiance de féérie morbide, des contes celtiques ...Les croyances et légendes y sont évoquées .
    Les communes où Fleur de Tonnerre se rend sont portées sur les petites cartes de Bretagne, c'est une bonne idée .
    La lecture est rapide .
    J'ai également apprécié le réalisme des scènes .

    Bonne lecture !!!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Version romancée de celle qui est connue comme étant la plus grande tueuse en série française, puisque qu'elle aurait à son actif au moins soixante morts sur presque cent tentatives. Décapitée en 1852 à Rennes, elle sillonna la Bretagne en s'engageant en tant que cuisinière dans les cures, les...
    Voir plus

    Version romancée de celle qui est connue comme étant la plus grande tueuse en série française, puisque qu'elle aurait à son actif au moins soixante morts sur presque cent tentatives. Décapitée en 1852 à Rennes, elle sillonna la Bretagne en s'engageant en tant que cuisinière dans les cures, les grandes maisons les laissant parfois totalement vides après son passage. C'est donc d'un personnage particulièrement fort -et finalement assez méconnu- que s'empare Jean Teulé. Son roman débute bien, par les années de jeunesse de Fleur de tonnerre sur la ferme de ses parents. Il décrit les conditions de vie pauvres, l'aridité de la terre, les légendes et croyances encore très présentes mâtinées de la religion qui tente de s'imposer, c'est sans doute pour cela qu'il y a plein de calvaires en Bretagne, pour contrer les coutumes païennes : "Des pierres druidiques, ici, on en verra de moins en moins puisque lorsque le clergé ne s'en sert pas dorénavant comme carrière pour construire des chapelles, il les catholicise en taillant une croix romaine à leur sommet. [...] Les religions se succèdent en se pénétrant. la nouvelle prend le dessus en avalant l'ancienne qu'elle digère avec le temps." (p. 19/20). Tout cela, qui forme le contexte du roman est fort bien rendu, qui le rend instructif et intéressant et qui explique en partie pourquoi et comment Fleur de tonnerre a pu "exercer" son fatal office pendant aussi longtemps, surtout si l'on ajoute que le choléra faisait encore des victimes et que certaines de l'empoisonneuse ont pu passer pour malades du choléra.

    Là où je me lasse, c'est que bientôt le roman de Jean Teulé devient un macabre inventaire, un prétexte à accumuler des morts sans que rien d'autre ne change vraiment au gré des chapitres. Répétitif et morbide et même si le romancier sait se faire beaucoup plus discret que d'habitude, dans ses tournures de phrases, ses dialogues beaucoup moins fleuris, c'est peut-être cela d'ailleurs qui me surprend et me déçoit ici, une certaine "sagesse" du récit qui aurait sans doute mérité plus de truculence dont Jean Teulé sait user, parce que sur la longueur eh bien son roman devient ennuyeux. Un comble !

    Encore une fois je n'accroche pas et je ne parviens pas à goûter totalement aux joies de la lecture teuléenne. Décidément, il est écrit que cet auteur n'est pas pour moi !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Le parcours d'une jeune bretonne élevée au lait des superstitions celtiques et particulièrement imprégnée par celle de l'ANCOU, représentation de la faucheuse telle qu'on la connaît dans beaucoup de culture. Hélène JEGADO appelé Fleur de Tonnerre par sa maman, reprend ses forces adossé aux...
    Voir plus

    Le parcours d'une jeune bretonne élevée au lait des superstitions celtiques et particulièrement imprégnée par celle de l'ANCOU, représentation de la faucheuse telle qu'on la connaît dans beaucoup de culture. Hélène JEGADO appelé Fleur de Tonnerre par sa maman, reprend ses forces adossé aux menhir et se persuade être l'ANCOU parce que comme ça elle n'a plus peur. A partir de là elle va remplir sa mission et empoisonnée à l'arsenic toute les personnes qui croiseront son chemin, elle rempli "sa mission" sans haine, ni colère, mais consciencieusement et méthodiquement.
    L'écriture de Jean TEULE est assez déroutante, mais plaisante, facile à lire.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Merci lecteurs.com pour m'avoir envoyé ce livre.
    Je n'ai pas été très emballé par ce roman pour plusieurs raisons.
    D'abord, le style adopté par l'auteur est assez déconcertant. Des phrases souvent étranges dans leur construction, difficiles à décrypter car souvent longues et dépourvues de...
    Voir plus

    Merci lecteurs.com pour m'avoir envoyé ce livre.
    Je n'ai pas été très emballé par ce roman pour plusieurs raisons.
    D'abord, le style adopté par l'auteur est assez déconcertant. Des phrases souvent étranges dans leur construction, difficiles à décrypter car souvent longues et dépourvues de ponctuation, qui font qu'on ne sait plus à quel sujet se rattache un complément ou un verbe. Et parfois, de la ponctuation presque superflue ou mal positionnée. Bref, une lecture un peu laborieuse.
    Au début du livre, une volonté trop flagrante et pas très fine de décrire un maximum de croyances et superstitions bretonnes à travers les dialogues et actions des personnages : un peu lourdeau. De plus, Teulé écrit des dialogues auxquels on ne croit pas car il met dans la bouche de ses personnages des explications et des tournures de phrases tres improbables et qui ne sont que la volonté de l'auteur de faire passer des informations à travers les dialogues plutot que par de simples descriptions de sa part. (Description du décor, des mouvements, etc...).
    Cela dit, c'est le reflet de sa volonté d'immerger son récit dans un humour constant, une sorte de recul rigolard sur ces événements si tragiques. Les personnages des deux normands perruquiers qui réapparaissent constamment sont là pour mettre encore de l'humour d'ailleurs. Mais leur parcours est trop improbable et ne m'a pas amusé.
    Ensuite, les successions de meurtres et de déplacements vers de nouvelles victimes au petit bonheur la chance deviennent très vite répétitives et trop similaires. Lassant. Même si Teulé y est obligé pour coller à la réalité des faits .
    Malgré tout, il a réussi à rendre Hélène Jegado attachante et attendrissante tout au long du récit, malgré toute l'horreur du personnage. Ça c'est un tour de force.
    Mais qu'est-ce qui est imaginaire dans son comportement ? On a quand même du mal à croire qu'elle n'ai pas été soupçonnée et arrêtée plus tôt car Teulé en fait un personnage finalement assez franc et honnête dans le sens où elle ne cache jamais vraiment ses intentions criminelles.
    Et je regretterai aussi que rien n'explique vraiment le comportement de cette femme, rien de très convaincant en tout cas.
    Et pour finir l'espèce de sacrifice sauvage des perruquiers à la fin est des plus déconcertant. Cet ouvrage aurait eu besoin en fait, d'une explication de texte finale. Pour savoir c'est qui est authentique ou pas.
    Pour conclure : un livre avec un personnage monstrueux mais sympathique. Baigné d'humour décalé, mais assez laborieux à lire par le style très particulier de construction des phrases adopté par l'auteur. Un drôle de livre quoi !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je tiens tout d'abord à remercier Lecteurs.com grâce à qui j'ai pu recevoir ce livre. L'écriture de Jean Teulé est tout à fait singulière et je comprends qu'elle puisse plaire à nombre de lecteurs. Je n'avais encore jamais eu l'occasion de lire l'un ouvrage de ses ouvrages et j'ai donc été...
    Voir plus

    Je tiens tout d'abord à remercier Lecteurs.com grâce à qui j'ai pu recevoir ce livre. L'écriture de Jean Teulé est tout à fait singulière et je comprends qu'elle puisse plaire à nombre de lecteurs. Je n'avais encore jamais eu l'occasion de lire l'un ouvrage de ses ouvrages et j'ai donc été surprise par cette prose poétique qui n'a de cesse de jouer avec l'humour. Cependant, j'attendais autre chose de cet auteur qui s'est imposé, lui-même, le difficile challenge de brosser le portrait de cet être monstrueusement complexe qu'est Fleur de tonnerre.

    La mise en avant des documents d'archives me semble trop peu perceptible. S'il ne s'agissait pas, pour l'auteur, de faire là un travail d'historien, j'aurais aimé qu'il profite de la liberté de l'imaginaire pour donner plus d'épaisseur à ses personnages. Il est dommage que ces derniers soient plus proches de fantoches criards, héros d'une cruelle comédie, plutôt que d'êtres de chair et de sang qui ont pourtant, jadis, étaient pris dans les tourments de la vie réelle.

    Cependant, Jean Teulé a le mérite de nous faire (re)découvrir le destin si particulier de cette femme/Ankou, de même laisse-t-il transparaître un peu de l'atmosphère bretonne de ce temps. Trop peu à mon goût...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Merci à Lecteurs.com pour l'envoi de ce roman. J'avais tellement adoré "le magasin des suicides" que je m'attendais à la même délectation mais malheureusement, cette fois-ci la magie n'a pas opéré. J'ai eu beaucoup de mal à finir le livre tant je n'ai pas été happée par l'histoire.
    Hélène...
    Voir plus

    Merci à Lecteurs.com pour l'envoi de ce roman. J'avais tellement adoré "le magasin des suicides" que je m'attendais à la même délectation mais malheureusement, cette fois-ci la magie n'a pas opéré. J'ai eu beaucoup de mal à finir le livre tant je n'ai pas été happée par l'histoire.
    Hélène Jegado, alias Fleur de Tonnerre, fait le mal depuis toute petite en empoisonnant tous ceux qui croisent sa route. Elle procède toujours de la même manière (sauf pour ses parents et sa soeur), elle devient leur cuisinière et leur concocte une soupe aux herbes ou un gâteau dont elle a le secret.
    Fleur de Tonnerre se prend pour l'Ankou, la mort selon la légende bretonne, et se sent investie d'une mission : tuer le plus de monde possible.
    Je suis vraiment passée totalement à côté de ce roman que j'ai vraiment peiné à lire. Quel dommage.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je connaissais l’auteur de par ses passages dans l'émission regrettée Nulle part ailleurs, mais en temps que chroniqueur, pas comme plume.
    Je suis très vite entré dans l'histoire, j'ai dévoré le livre.
    Je me suis attaché à cette Hélène, et, aussi condamnable que cela puisse être, je l'ai suivi...
    Voir plus

    Je connaissais l’auteur de par ses passages dans l'émission regrettée Nulle part ailleurs, mais en temps que chroniqueur, pas comme plume.
    Je suis très vite entré dans l'histoire, j'ai dévoré le livre.
    Je me suis attaché à cette Hélène, et, aussi condamnable que cela puisse être, je l'ai suivi avec plaisir dans ses pérégrinations meurtrières.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Présent dans les listes

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions