Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Figures de la littérature de contestation du siècle de louis XIV au siècle des Lumières

Couverture du livre « Figures de la littérature de contestation du siècle de louis XIV au siècle des Lumières » de Pierre Bonnet aux éditions Le Manuscrit
Résumé:

Au cours du règne de Louis XIV, émerge une «histoire critique», histoire du présent ou du passé le plus récent, qui s´affranchit totalement de l´histoire officielle pour juger et critiquer la politique du roi à l´aune de celle des autres princes de l´Europe. Littérature de dissidence, cohérente... Voir plus

Au cours du règne de Louis XIV, émerge une «histoire critique», histoire du présent ou du passé le plus récent, qui s´affranchit totalement de l´histoire officielle pour juger et critiquer la politique du roi à l´aune de celle des autres princes de l´Europe. Littérature de dissidence, cohérente et très réactive, publiée généralement dans les Provinces-Unies et relayée par les gazettes, elle se fait d´abord diplomaticopolitique (Lisola et ses suiveurs), puis théologico-politique (liée à la Révocation et à la question de la tolérance), enfin centrée sur la politique intérieure du royaume, en lien à la fois avec la critique aristocratique et l´économie politique naissante. L´opposition culmine dans les petits romans historico-burlesques des années 1690, attaquant directement le roi et son entourage, points de convergence de cette «crise de l´histoire» et d´une «crise du roman» qui fait évoluer l´histoire galante vers des formes satiriques jusque là inexplorées. La Régence, libérant un temps les discours de contestation, parvient à récupérer, amortir ou disséminer la virulence des critiques. Et si la veine pamphlétaire cesse d´être diplomatico-politique (la paix) ou juridicopolitique (on ne remet plus en cause la monarchie absolue), elle réinvestit du coup la sphère politico-religieuse : les interminables controverses qu´occasionnent la bulle Unigenitus et ses suites jouent un rôle moteur dans le processus de politisation de l´opinion.

Donner votre avis