Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Faut-il s'inspirer de la justice américaine ?

Couverture du livre « Faut-il s'inspirer de la justice américaine ? » de Jean De Codt aux éditions Academie Royale De Belgique
Résumé:

Un écart de comportement dans l'intimité d'une chambre d'hôtel peut, de nos jours, déclencher quasi instantanément un cyclone médiatique planétaire. Ce qui restera dans l'Histoire de cette « affaire DSK » n'est pas seulement la chute d'un homme mais aussi la particularité d'un système judiciaire... Voir plus

Un écart de comportement dans l'intimité d'une chambre d'hôtel peut, de nos jours, déclencher quasi instantanément un cyclone médiatique planétaire. Ce qui restera dans l'Histoire de cette « affaire DSK » n'est pas seulement la chute d'un homme mais aussi la particularité d'un système judiciaire aux yeux duquel il ne s'agit pas d'invoquer un quelconque régime d'exception.
Le choc produit dans les mentalités relevait surtout de la sévérité d'une procédure qui, frappant un Européen, était perçue par l'opinion sur cette rive de l'Atlantique comme l'affirmation insolente, voire agressive, d'une conception de la justice.
Mettant en présence les jurisprudences belges, françaises et américaines, Jean de Codt montre clairement combien la perception du délit peut différer d'une société et d'une tradition à l'autre. Il ne tire pas de cet exercice ni rejet radical ni approbation affichée de l'une ou de l'autre ; il lui arrive par contre de préconiser, en historien du droit qu'il est, un retour aux sources.

Donner votre avis