Fausse Note

Couverture du livre « Fausse Note » de Guy Rechenmann aux éditions Vents Sales
  • Date de parution :
  • Editeur : Vents Sales
  • EAN : 9782354521172
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Avis(8)

  • Après Flic de papier, nous retrouvons pour une deuxième enquête l’inspecteur Anselme Viloc.


    Depuis son succès dans la précédente affaire, Anselme est devenu le spécialiste des causes perdues, des affaires classées car apparemment insolubles. Le moins que l’on puisse dire est que l’enquête...
    Voir plus

    Après Flic de papier, nous retrouvons pour une deuxième enquête l’inspecteur Anselme Viloc.


    Depuis son succès dans la précédente affaire, Anselme est devenu le spécialiste des causes perdues, des affaires classées car apparemment insolubles. Le moins que l’on puisse dire est que l’enquête qui lui tombe dessus commence de la plus étrange des façons, lorsque François Frontjoie vient lui raconter son rêve. Un rêve dans lequel il se retrouve dans une sorte de tribunal des suicidés et où on lui reproche son manque d’implication dans la recherche de sa fille Pauline, disparue. Frontjoie demande à Anselme de se charger de l’enquête.

    Anselme découvre que la jeune fille avait un petit ami. Quand il veut aller interroger le jeune homme on lui apprend que celui-ci est mort dans un accident de surf, assommé par sa planche. Au départ cela ne choque pas l’enquêteur mais les remarques de David, patron de l’Escale et ami d’Anselme et de Lilly la petite fille précoce qu’il avait rencontré lors de sa précédente affaire, lui font comprendre que l’accident est des plus improbables. En effet l’endroit où a été retrouvé le jeune surfer est réputé pour le caractère inoffensif de ses vagues. C’est donc à une double enquête qu’est confronté Viloc.

    Au camping où logeait le surfeur, Anselme va être orienté sur la piste des amis de Julien. Deux frères, bons à rien, fils d’un riche ferrailleur. Il va se rendre à leur propriété et être intrigué par la personnalité énigmatique du père des deux jeunes.

    Parallèlement à l’enquête d’Anselme, l’histoire d’un jeune garçon gitan nous est racontée. Une histoire qui remonte à a deuxième guerre mondiale. Le jeune garçon est interné à Auschwitz et doit « un traitement de faveur » à son talent exceptionnel de violoniste.

    Quel est le rapport entre l’enquête d’Anselme et l’histoire du jeune gitan, je n’en dirai pas plus, vous le découvrirez en lisant le roman.

    J’ai retrouvé avec plaisir le personnage d’Anselme Viloc, ce flic un peu étrange. Ce contemplatif dénué de toute intuition qui ne résout ses enquête que grâce à son sens de l’observation et aux conseils de ses amis David et Lilly. Anselme est un contemplatif. Heureusement pour cette enquête il dispose également d’un nouvel adjoint qui lui, ne manque pas d’intuition. J’y ai retrouvé la plume poétique de Guy Rechenmann, découverte dans Flic de papier et qui m’avait amené à qualifier ce roman de poélar (polar poétique). Quand on s’attache à un personnage dans un roman, on se demande toujours si on va être déçu par la suite. Est-ce-que la magie de la rencontre va continuer ? La réponse est oui. Emportez ce roman avec vous en vacances vous passerez un excellent moment.

    « Le soleil n’est pas agressif, ma main caresse le plan d’eau. Résigné, je reste allongé là, les yeux ouverts, observant, juste au-dessus, le ciel limpide traversé de volatiles propices aux oracles. Oiseaux de terre et oiseaux de mer, sans ordre précis ni distinction. D’un côté, je guette le manège des moineaux virant autour de mon frêle esquif comme s’ils régataient autour d’une bouée, près du bord, puis reprenant leur élan pour foncer vers les cabanes et être les premiers à picorer les miettes étalées sur les caillebotis en front de mer. Non loin d’eux, à presque se toucher, les marins à plume, mouettes, alouettes et autres pies rouges, alertés par la nouvelles marée d’une probable entrée d’anchois ou de petites crevettes, crient et dansent dans les airs en une étourdissante chorégraphie improvisée. Je ne m’en lasse pas et hypnotisé par le spectacle, mon cerveau enclenche. »

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Une construction originale pour cette deuxième aventure d’Anselme Viloc. En effet, écrit en 2015 (comme Johana Gustawsson « Block 46 » en 2016, Nicolas Lebel avec « de cauchemar et de feu » en 2017 et Jacques Saussey « 7/13 » en 2018) l’auteur déroule en parallèle à l’intrigue principale, un...
    Voir plus

    Une construction originale pour cette deuxième aventure d’Anselme Viloc. En effet, écrit en 2015 (comme Johana Gustawsson « Block 46 » en 2016, Nicolas Lebel avec « de cauchemar et de feu » en 2017 et Jacques Saussey « 7/13 » en 2018) l’auteur déroule en parallèle à l’intrigue principale, un récit historique dont le lecteur se doute qu’il sera une clef essentielle à la résolution finale.
    Début 1992, Anselme, flic bordelais amoureux du bassin qu’il nous fait visiter, doit enquêter à partir d’un rêve, sans mobile et sans corps … y a-t-il vraiment eu crime ? Il rencontre des difficultés du fait que les notables locaux ne sont pas prêts à dévoiler leurs secrets. Il décide de s’investir d’avantage quand son adjoint se retrouve en danger en se faisant aider par Lily (11ans) surdouée et …future flic à n’en pas douter !
    Touchant car la fin inattendue où le présent est rattrapé par la grande histoire, rend les personnages les plus sombres, plutôt sympathiques.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un excellent roman.

    Je trouve que Guy Rechenmann à travers cette seconde enquête de son personnage Anselme Viloc à trouver son style.
    Il mêle une intrigue policière et une une plongée dans une période très sombre de l' Histoire de l'humanité, à la veille de l'entrée au Panthéon de grands...
    Voir plus

    Un excellent roman.

    Je trouve que Guy Rechenmann à travers cette seconde enquête de son personnage Anselme Viloc à trouver son style.
    Il mêle une intrigue policière et une une plongée dans une période très sombre de l' Histoire de l'humanité, à la veille de l'entrée au Panthéon de grands résistants, cela trouve un écho. Il existe donc dans ce livre plusieurs grilles de lecture comme à chaque fois.
    Bravo pour cette nouvelle enquête et vivement la prochaine.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • « Voici le récit qui me tombe dessus, à moi, Anselme Viloc. »L’incipit annonce, sans fausse note, une histoire menée avec brio. A l’aise, en parfait connaisseur de ses protagonistes, pavloviens, intimes littéraires, Guy Rechenmann invite le lecteur assidu à la table de ses hôtes appréciés. On...
    Voir plus

    « Voici le récit qui me tombe dessus, à moi, Anselme Viloc. »L’incipit annonce, sans fausse note, une histoire menée avec brio. A l’aise, en parfait connaisseur de ses protagonistes, pavloviens, intimes littéraires, Guy Rechenmann invite le lecteur assidu à la table de ses hôtes appréciés. On retrouve avec délice cette familiarité de ton et les actions perfectionnistes. L’empreinte poétique « Les trembles frémissent, le vent du sud s’amuse. La table est à l’abri entre ombre et soleil, certains couverts scintillent, gênant, qui sait, deux écureuils jouant à cache- cache à un jet de gland. » affirme une écriture habile et joueuse. L’auteur confirmé délivre une histoire poignante, sincère, plus que plausible. Le style semble le copier -coller d’un cahier du jour qui n’a pas dit son dernier mot. Ce roman est un cri, un rappel aux souvenirs ténébreux, un journal sans date car perpétuel dans sa douleur d’être. Ici, passe, à pas de neige et de grêle un troisième degré, la pudeur du dire sans vaciller, le filigrane d’un concert qui aurait pu voir son jour de gloire, si les hommes ne s’étaient pas trompés de jour. Stable, digne, constant, « Fausse Note » relie une intrigue policière, l’inavouable, la vengeance et ses conséquences. Le flic préféré des lecteurs : Anselme Viloc déterminé et intuitif va remonter le fil du temps. Prenante et percutante, cette histoire élabore l’envergure mémorielle. Le lecteur est plongé tour à tour dans ce passé sombre où l’enfant écartait le voile noir de l’horreur emplit de courants d’air afin d’élever l’astre musical bien plus loin que la barbarie. « Le Petit homme a rayé le 22/12 sur le calendrier, peu importe le jour. » « Il est 18h10, il fait noir et l’appel des déportés a commencé depuis plus d’une heure…. » « Fausse Note » ne dérive pas. Maîtrisé ce roman policier du haut de la cabane de pêcheur inspirante et fidèle, où Anselme Viloc puise les évènements, les faits et ses conséquences est empreint d’un vif et respectable régionalisme. Et lorsque la vague toute en italique vêtue réapparaît « Des flocons de cendres déjà dans le ciel azur non loin de la colonne de fumée voltigent déjà dans le ciel azur, non loin de la colonne de fumée… »le tourment tempête et frappe les volets du temps de sanglots longs, éternisant la lutte pour une rédemption certaine. Ce roman est une bravoure. Sa réussite est telle que l’alliance entre notre contemporanéité et l’époque lugubre ornée d’une lettre Z et de quatre chiffres 5102 transforme ce récit en devoir de mémoire. Sa capacité des dires, son apaisement grâce à Anselme Viloc qui cherche et trouvera, évite le pathos, car dans les lignes se situe la grandeur. La biographie de Charles Rechenmann en pages finales (24/08/1912.15/09/1944.) est un hommage et son sublime fait monter une « Fausse Note » dans les yeux. Reste longtemps après la lecture le regret de n’avoir pu rencontrer en vérité Charles Rechenmann sur la place des Grands-Hommes, fauché en plein vol. Reste la plaque mémorielle et son éternité. Publié par Les éditions Cairn Merci Guy Rechenmann pour cette écriture loyale, et ce roman né du fond de vous-même.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions