• « Fallen Crest #6 et #7 » sont les deux derniers opus de la saga de TIJAN.
    Je les ai réunis en une seule chronique car pour moi, ils sont complémentaires et l’un ne va pas sans l’autre, même si ce sont deux belles petites briques.

    Dans le sixième tome de « Fallen Crest », Sam et Mason vont être confrontés à une intrigue plus sombre que ce à quoi ils étaient habitués avant. Plus sombre car elle est liée à des agissements d’adultes. Terminées les petites guerres entre élèves du lycée ou de l’université, ici on ne plaisante plus.
    Ils vont être mêlés à cette histoire bien malgré eux puisque Mason va devoir enquêter pour son père. Il est en stage dans l’entreprise familiale et est donc revenu à Fallen Crest avec Sam.

    Quant à Sam, son retour à Fallen Crest ne veut pas dire que joie et bonheur.
    En effet, en plus de devoir soutenir Mason et se mettre en danger pour lui, elle doit aussi composer avec le fait que sa mère biologique est de retour en ville. Cette dernière va la faire replonger dans ses doutes et ses peurs. Comment va faire Sam pour réussir à accepter la présence de sa mère ? Y arrivera-t-elle ?
    Enfin, sera-t-elle présente au mariage de sa mère ?

    Toutes ces intrigues préparent le terrain à TIJAN pour son final avec le tome 7 de « Fallen Crest ».
    J’ai trouvé pour une fois que ces deux tomes étaient vraiment complémentaires et indispensables à la suite de l’histoire. Ce ne sont pas simplement deux intrigues différentes et indépendantes.
    Dans le sixième tome, l’auteur va tester ses personnages, va semer leur chemin d’embûches pour qu’ils se rendent compte de la force de leurs sentiments et ainsi aboutir au dernier opus.

    « Fallen Crest #7 » va ainsi se focaliser sur la romance entre Mason et Sam.
    Même s’il y a toujours des problèmes, il est pour moi le livre le plus important pour le couple, celui qui le met vraiment en avant et qui fait une belle place à la romance.
    Pour ma part, le chemin que prennent les personnages est prévisible. Dès le premier tome, on s’attend à cette fin. Mais franchement, après tout ce qu’ils ont subi, je suis soulagée pour eux d’arriver à ce final.

    Il est quand même dommage que le style d’écriture de TIJAN n’est pas autant évolué à travers les tomes. Même s’il y a du mieux, je trouve que sa plume est vraiment trop simple, trop orale pour que ça fonctionne vraiment à l’écrit.
    Je ne sais pas si c’est la traduction, son style ou les deux, mais jusqu’à la fin j’ai eu parfois du mal à lire et comprendre certains passages.


    En conclusion, « Fallen Crest #6 et #7 » clôturent enfin la saga qui traînait un peu en longueur pour moi. TIJAN a voulu faire durer le plaisir et parfois c’était trop. Il faut vraiment aimer les histoires de manipulations et de scandales pour vraiment apprécier ce récit. Pourtant, je suis fan des histoires à la « Gossip Girl », mais c’est surtout le style d’écriture de l’auteur qui m’a empêché de vraiment apprécier l’histoire.
    Heureusement, ces deux derniers tomes sont plus matures et plus sombres que ces prédécesseurs, apportant une nouvelle dimension à l’histoire qui n’est pas pour déplaire.

    ( https://lectrice-lambda.blogspot.com/2018/08/fallen-crest-6-7-tijan.html )

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions