Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Evelyn, May et Nell, pour un monde plus juste

Couverture du livre « Evelyn, May et Nell, pour un monde plus juste » de Sally Nicholls aux éditions Hatier
  • Date de parution :
  • Editeur : Hatier
  • EAN : 9782401051751
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Février 1914 : un groupe de suffragettes emmené par Sylvia Pankhurst milite à Londres pour que le droit de vote soit accordé aux femmes. Parmi elles, Evelyn, May et Nell. Pour ces trois adolescentes aux trajectoires différentes, avenir rime avec espoir. Mais sur le chemin de la liberté, un... Voir plus

Février 1914 : un groupe de suffragettes emmené par Sylvia Pankhurst milite à Londres pour que le droit de vote soit accordé aux femmes. Parmi elles, Evelyn, May et Nell. Pour ces trois adolescentes aux trajectoires différentes, avenir rime avec espoir. Mais sur le chemin de la liberté, un obstacle de taille : la Grande Guerre éclate. Les suffragettes obtiendront-elles gain de cause ou leur combat sera-t-il reporté une fois encore ?  A travers ces trois portraits attachants, Sally Nicholls prend le pouls d'une génération dont tous les rêves furent possibles : elle fait le récit d'une quête qui devint réalité. Une précieuse contribution à l'édifice #metoo pour les électrices de demain.

Donner votre avis

Avis (3)

  • Londres, février 1914. Evelyn, adolescente issue d'un milieu bourgeois se rêve étudiante à Oxford. Mais à quoi bon envoyer une fille à l'université ? L'avenir d'Evelyn est tout tracé : un bon mariage avec le jeune Teddy épris d'elle depuis l'enfance, des enfants et une maison à tenir, voilà qui...
    Voir plus

    Londres, février 1914. Evelyn, adolescente issue d'un milieu bourgeois se rêve étudiante à Oxford. Mais à quoi bon envoyer une fille à l'université ? L'avenir d'Evelyn est tout tracé : un bon mariage avec le jeune Teddy épris d'elle depuis l'enfance, des enfants et une maison à tenir, voilà qui devrait l'occuper sainement et fera d'elle une femme respectable. Pourtant Evelyn ne peut se résoudre à accepter son sort. Dans la rue, les femmes qui manifestent pour le droit de vote attirent son attention et lui font entrevoir un autre destin. Et si les femmes pouvaient décider elles-mêmes de leurs choix de vie ?
    Nell, quant à elle, évolue dans un tout autre milieu. Née dans une famille pauvre et nombreuse des quartiers Est de la ville, la jeune fille travaille à l'usine pour un salaire de misère. Le mariage ? Elle n'y pense pas ! D'ailleurs les garçons de l'attirent pas du tout, pas sentimentalement en tout cas, mais elle leur envie leur liberté. Vêtue comme un homme, elle est de toutes les manifestations de suffragettes et n'hésite jamais à faire le coup de force avec la police.
    Autre milieu, autres mœurs, May est la fille d'une suffragiste activiste qui l'a élevée dans le respect du Seigneur et de toutes ses créations. Quaker donc pacifiste, May milite pour le droit de vote des femmes mais refuse toute forme de violence. Il ne s'agit pas pour elle de briser des vitrines ou d'affronter la police mais d'établir le dialogue avec les décideurs pour que la femme tienne enfin dans la société la place qui lui revient de droit. Orpheline de père, éduquée dans une école de filles, toujours entourée de femmes, May a naturellement tournée vers elles ses sentiments amoureux et son cœur palpite pour Nell dont elle admire le culot, la gouaille et le courage.
    Ces trois adolescentes, qui aspirent à plus de liberté, de justice, d'égalité, espèrent que les hommes de pouvoir sauront se laisser fléchir par la justesse de leurs arguments sans se douter que leur lutte sera bientôt très secondaire. Les hommes préparent un autre combat et, quand la première guerre mondiale éclate, les suffragettes se trouvent face à un dilemme. Faut-il continuer à revendiquer le droit de vote ou faire une pause pour soutenir l'effort de guerre ?

    Derrière chaque femme qui glisse un bulletin de vote dans l'urne, il y a une suffragette qui a lutté pour obtenir ce droit. C'est ce que ce roman destiné à la jeunesse veut mettre en évidence en racontant le parcours militant de trois adolescentes anglaises issues de milieux différents mais avec la même volonté de changer le monde.
    Si le propos est louable, le récit de Sally Nicholls souffre de quelques maladresses. A trop vouloir en dire, elle s'enlise dans un texte lourd et répétitif. Très vite on est noyé sous les informations et cela nuit à l'empathie qu'on voudrait éprouver pour les trois héroïnes. De plus, les suffragettes constituent un sujet suffisamment fort pour ne pas y ajouter l'homosexualité féminine. Dans ce rôle, la jeune May paraît d'ailleurs très peu crédible, trop renseignée pour une adolescente de 1914 et trop soutenue par une mère compréhensive qui, quaker et très pieuse, ne devrait pas réagir à l'homosexualité de sa fille avec tant de bienveillance...
    Afflux de renseignements, personnages caricaturaux et dispersion font de ce livre une petite déception. Mais il a le mérite de porter un message féministe de liberté et d'acceptation de la différence. A faire lire aux adolescents pour qu'ils découvrent d'où vient ce droit de vote que l'on considère comme allant de soi.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai eu la chance de découvrir ce roman dans le cadre d'une masse critique privilégiée par Babelio. Je remercie donc Babelio et la maison d'édition Hatier pour l'envoi de ce roman.

    Les suffragettes ? Voilà la discussion essentielle de ce roman. On en a beaucoup entendu parler de ce sujet...
    Voir plus

    J'ai eu la chance de découvrir ce roman dans le cadre d'une masse critique privilégiée par Babelio. Je remercie donc Babelio et la maison d'édition Hatier pour l'envoi de ce roman.

    Les suffragettes ? Voilà la discussion essentielle de ce roman. On en a beaucoup entendu parler de ce sujet durant la première guerre mondiale, et notamment de l'acquisition des droits et des libertés des femmes. Un sujet encore tabou dans notre société contemporaine sachant que, pour de nombreuses personnes, la femme est encore vue comme un "objet de convoitise".

    Dans ce roman, on suit l'évolution du combat de ces femmes pour le droit de vote à travers trois portraits de jeunes femmes : Evelyn, Nell et May à Londres. Nous suivons leur engagement dans les différents groupes des suffragettes, la vision de leur entourage sur ces suffragettes, leurs amours, l'homosexualité, etc. Bref, ce roman aborde différents thèmes et est surtout adressé à un public jeunesse.
    Ce roman est très régulièrement ponctué de violences, caractéristiques de l'époque de la guerre durant laquelle les femmes doivent remplacer les hommes au travail et dans les tâches quotidiennes. Ces trois filles, avec leurs caractères bien trempés et leurs déterminations, ne se laisseront pas faire face aux violences policières.

    L'écriture fluide rend la lecture de ce roman assez facile pour un adolescent. Ce roman est riche en détail sur le thème des suffragettes, de leurs revendications et de leurs combats. Mais j'ai trouvé la lecture de ce roman trop longue, au point de l'avoir abonnée au bout de quinze jours. Les faits trop détaillés et répétitifs d'un personnage à l'autre rendent la lecture de ce roman lourd, ce qui m'a en partie lassée. Je pense reprendre la lecture de ce roman plus tard pour connaître la fin de cette histoire intrigante !

    Bien que la lecture de ce roman m'a lassée, je recommande de découvrir ce roman traitant le sujet des suffragettes pour un public jeunesse.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Le thème m'a bien plu, en revanche le récit m'a moins séduite.

    L'histoire se passe en Angleterre. Evelyn, May et Nell ont entre 14 et 17 ans en 1914, elles décident de prendre fait et cause pour les suffragettes qui manifestent pour le droit de vote des femmes.

    Comme je n'ai pas adhéré aux...
    Voir plus

    Le thème m'a bien plu, en revanche le récit m'a moins séduite.

    L'histoire se passe en Angleterre. Evelyn, May et Nell ont entre 14 et 17 ans en 1914, elles décident de prendre fait et cause pour les suffragettes qui manifestent pour le droit de vote des femmes.

    Comme je n'ai pas adhéré aux évènements liés à May et Nell, je vais simplement parler d'Evelyn, dont le personnage et l'histoire m'ont plu.
    Evelyn a 17 ans en 1914, elle a un grand frère et deux petites soeurs. Elle n'aime pas l'injustice, et quand elle voit les droits qui sont accordés à son frère mais qui lui sont refusés simplement parce que c'est une fille, ça la révolte. Les hommes ont en effet le droit de vote, de faire des études universitaires, de travailler, ils sont mieux rémunérés que les femmes pour le même travail etc etc... Hem Hem... Encore quelques inégalités qui subsistent un siècle plus tard, non ? Bref, Evelyn s'engage auprès des suffragettes pour faire bouger les choses. Et puis la guerre arrive...et les priorités vont devoir changer...même si dans un coin de sa tête Evelyn ne renonce pas. J'ai beaucoup aimé le tempérament de cette jeune fille, qui tente des choses, même si parfois cela peut dépasser la raison. le droit de vote des femmes, et par extension la lutte contre les inégalités entre les sexes, sont des causes qui lui tiennent à coeur et qui dominent le roman.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.