Eucharistie Et Oecumenisme

Couverture du livre « Eucharistie Et Oecumenisme » de Ruyssen Georges aux éditions Cerf
  • Date de parution :
  • Editeur : Cerf
  • EAN : 9782204085540
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Droit
  • Thème : Droit
  • Prix littéraire(s) : (non disponible)
Résumé:

L'unité des chrétiens est un impératif : Jésus, avant d'être arrêté puis crucifié, prie Dieu son Père : " Je ne prie pas seulement pour eux [ses disciples], je prie aussi pour ceux qui, grâce à leur parole, croiront en moi ; que tous soient un comme toi, Père, tu es en moi et que je suis en toi,... Voir plus

L'unité des chrétiens est un impératif : Jésus, avant d'être arrêté puis crucifié, prie Dieu son Père : " Je ne prie pas seulement pour eux [ses disciples], je prie aussi pour ceux qui, grâce à leur parole, croiront en moi ; que tous soient un comme toi, Père, tu es en moi et que je suis en toi, qu'ils soient en nous eux aussi, afin que le monde croie que tu m'as envoyé " (évangile selon saint Jean, 17, 20-21, TOB ). L'unité entre chrétiens est encore loin d'être réalisée, malgré de grands pas en avant en moins d'un siècle : Eglises et Communautés ecclésiales s'ouvrent à la tâche oecuménique. Déjà en vertu de l'engagement officiel de l'Eglise catholique romaine, tant de l'Église latine que des Églises orientales en communion avec Rome, le droit canonique a pu traduire dans ses codes de 1983 et de 1990 les apports doctrinaux en faveur de l'oecuménisme, issus du Concile Vatican II (1962-1965) : ce dernier a eu la vocation de discerner notamment que les conditions étaient réunies pour concrétiser un oecuménisme de la pari de l'Eglise catholique romaine et de ses baptisés, afin d'oeuvrer davantage à l'unité des chrétiens. Ouverture fraternelle et vérité doctrinale ont à enrichir toute démarche oecuménique soue la responsabilité de chaque " Église chrétienne " et de chaque " Communauté ecclésiale " : qu'existent ainsi deux expression: techniques pour désigner les Eglises, cela avertit que chacune n'admet pas encore l'agencement des critères d'ecclésialité préconisés par les autres Eglises. Selon seulement le degré de communion entre Eglises et selon les dispositions requises pour les baptisés concernés, une certaine hospitalité aux sacrements est devenue possible. Des critères catholiques romains existent à propos des sacrements de Réconciliation, de l'Eucharistie et de l'Onction des malades. L'accueil eucharistique est admis en principe dans des circonstances et des dispositions spirituelles, pastorales, thés logiques et canoniques que le canoniste Georges-Henri Ruyssei analyse de manière systématique. Il compare des normes cana niques et disciplinaires postconciliaires, tant universelles qui particulières (Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Canada Etats-Unis, France, Suisse), en matière de communicatio in sacris, axée ici sur l'Eucharistie.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com