Et soudain, la liberté

  • Il y a des femmes qui transforment leur combat personnel en avancée universelle, qui en ouvrant la voie à leur fille l’ouvre à toute la génération suivante.
    Parce qu’elle s’est révoltée contre son statut social, parce qu’elle a appris à conduire pour conquérir son autonomie, parce qu’elle a divorcé dans les années 50 et parce qu’elle a interdit à sa fille d’apprendre à faire la cuisine et le ménage, la mère d’Evelyne Pisier lui a permis d’être ce qu’elle a été.

    Le roman, car s’en est un, achevé par Caroline Laurent après le décès de Evelyne Pisier est une magnifique Ode à l’amitié et un hommage de notre génération à ces femmes qui ont luttées pour l’avortement et défilées sans soutien gorge.

    Un exercice à 4 mains qui donne une profondeur, une dimension toute particulière à l’histoire.

    Et quelle histoire, la vie de Evelyne Pisier est absolument extraordinaire. Engagée très jeune et dotée d’une forte conscience politique (portée par l’époque de mai 68), elle fera des rencontres incroyables qui fait du livre un témoignage bien particulier sur son époque.

    Bref on n’en ressort pas indemne. Une lecture à recommander vivement.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com