Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Esthétique de l'angoisse ; le memento mori comme thème esthétique

Couverture du livre « Esthétique de l'angoisse ; le memento mori comme thème esthétique » de Benjamin Delmotte aux éditions Puf
  • Date de parution :
  • Editeur : Puf
  • EAN : 9782130583301
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

« Memento mori » (« souviens-toi que tu vas mourir) : cette célèbre maxime
latine, qu'un esclave était censé murmurer à l'oreille du général romain durant
son triomphe, a trouvé sa postérité dans l'histoire de l'art. Ainsi, de
nombreux tableaux, souvent assimilés à des "vanités", s'intitulent... Voir plus

« Memento mori » (« souviens-toi que tu vas mourir) : cette célèbre maxime
latine, qu'un esclave était censé murmurer à l'oreille du général romain durant
son triomphe, a trouvé sa postérité dans l'histoire de l'art. Ainsi, de
nombreux tableaux, souvent assimilés à des "vanités", s'intitulent ou
constituent des memento mori. Mais qu'est-ce qu'un memento mori en peinture ?
Quel rapport établir entre l'audition de la maxime latine et la vision d'un
tableau ? À partir du concept d'angoisse et de son analyse phénoménologique, il
convient de définir l'esthétique propre au memento mori et de la caractériser
par rapport à des genres picturaux voisins, comme celui de la vanité. Avec le
memento mori se constitue une esthétique, non de la mort, mais de l'angoisse de
mort, qui traverse l'histoire de l'art et témoigne du rapport ambigu que
l'homme entretient avec la certitude de sa mort. Né en 1974, Benjamin Delmotte
est normalien, enseignant en philosophie à l'École Nationale Supérieure des
Arts Décoratifs.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.