Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Essais sur la théorie de l'équitation

Couverture du livre « Essais sur la théorie de l'équitation » de Louis-Charles Dupaty De Clam aux éditions Mazeto Square
Résumé:

L'homme est droit lorsque le centre de gravité de son corps distingué de la puissance de ce même corps est exactement posé sur le centre de gravité du cheval droit, les parties du corps humain sont exactement symétrisées autant qu'il se peut, selon la nature du travail. Les opérations des jambes... Voir plus

L'homme est droit lorsque le centre de gravité de son corps distingué de la puissance de ce même corps est exactement posé sur le centre de gravité du cheval droit, les parties du corps humain sont exactement symétrisées autant qu'il se peut, selon la nature du travail. Les opérations des jambes vont directement attaquer le centre de gravité du cheval pour le faire mouvoir. Les rênes maintiennent les parties du cheval en équilibre autour de ce centre, et par conséquent les mains agissent parfaitement selon les lois prescrites. Il est rare de trouver un homme qui soit souvent bien combiné avec son cheval pour former le droit ; ce point est presque indéfinissable dans la nature ; il est si imperceptible qu'on en approche difficilement : le plus ou le moins décide des talents de l'écuyer. On pourrait définir l'équitation, l'art de mettre l'homme et le cheval droits l'un sur l'autre. C'est à ce centre que viennent aboutir toute la théorie et toute la pratique possible ; centre que tout le monde cherche, que peu rencontrent et qu'un plus grand nombre place où il n'est pas, et où il ne saurait être, et cela parce que l'homme veut être inventeur et ne pas se soumettre à la nature.

Donner votre avis