Espaces d'interférences narratives

Couverture du livre « Espaces d'interférences narratives » de Jean Arnaud aux éditions Pu Du Mirail
  • Date de parution :
  • Editeur : Pu Du Mirail
  • EAN : 9782810705412
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Dans le monde contemporain, le récit se construit avec des mots, mais aussi avec des images et des signes de toutes sortes. Ses formes semblent infiniment variables, et ses fonctions sont parfois confuses en ce début de XXIe siècle où les médias véhiculent à l'échelle planétaire et en temps réel... Voir plus

Dans le monde contemporain, le récit se construit avec des mots, mais aussi avec des images et des signes de toutes sortes. Ses formes semblent infiniment variables, et ses fonctions sont parfois confuses en ce début de XXIe siècle où les médias véhiculent à l'échelle planétaire et en temps réel des informations pléthoriques sur tous types de supports. Dans ce contexte multiple, de nouvelles formes narratives se développent dans la création artistique ; elles s'expriment bien sûr à travers les médiums traditionnels (peinture, dessin, photo, cinéma, vidéo...) mais aussi de plus récents, issus de leurs croisements.
L'installation, et l'exposition elle-même, sont maintenant d'importants vecteurs de récits, tout comme de nouvelles pratiques performatives transdisciplinaires (reenactment, théâtre-performance...). Si la profusion de récits éphémères, fragmentaires, recomposables et formatés conduit maintenant à une préoccupante uniformisation des cultures, le désir de contre-narrations élaborées notamment par les artistes, pourrait tout aussi bien se révéler capable de donner corps à une mondialité fondée sur une nouvelle forme d'humanisme.
Théoriciens et artistes sont associés dans cet ouvrage pour expliciter certains enjeux esthétiques et sociopolitiques de l'utilisation abondante et diversifiée du récit dans ou sur les oeuvres ; les auteurs caractérisent ainsi dans ces dernières de nouvelles temporalités et des relations inédites entre lieu et récit. Globalement, il s'agit de définir la fonction critique actuelle de la narration en art, en commentant l'inventivité des moyens plastiques tout autant que la complexité des relations entre imaginaire fictionnel et perception du réel.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Tout d’abord, autant le dire d’emblée, c’est un essai érudit et complexe, qu’une seule lecture n’épuisera pas.
    Il répond à ce postulat : « Mais aujourd’hui, le récit peut aussi se définir en termes d’interactions entre des évènements décrits par des mots, des images et des signes de toutes...
    Voir plus

    Tout d’abord, autant le dire d’emblée, c’est un essai érudit et complexe, qu’une seule lecture n’épuisera pas.
    Il répond à ce postulat : « Mais aujourd’hui, le récit peut aussi se définir en termes d’interactions entre des évènements décrits par des mots, des images et des signes de toutes sortes. Ses formes et ses fonctions semblent infiniment variables, et parfois confuses à notre époque où les modes de communication, devenus industriels, véhiculent en temps réel des informations pléthoriques sur tous types de supports, sous la forme de récits fragmentaires infiniment recomposables. »
    Le foisonnement des moyens mis à la disposition de chacun pour communiquer, font que l’espace-temps n’est plus le même et que la narration est devenue protéiforme.
    Ce qui m’a le plus intéressée c’est le constat étayé de la place de plus en plus importante de l’anecdotique. En effet l’anecdotique est plus attractif et répond à la vitesse où est véhiculée l’information quelle qu’elle soit.
    La mondialisation a tout envahi est-ce le cas pour l’Art ?
    Le fond et le lien sont en perte de reconnaissance tant en littérature, que dans le domaine politique et voire les sciences sociales.
    La multiplication des moyens, oriente notre regard et emprisonne notre pensée.
    Ce nœud gordien sera-t-il un jour tranché ?
    Si, non notre XXIème siècle persistera dans le paraitre plutôt que dans l’être…
    De nombreux exemples illustrés et développés font que, même si la démonstration est ardue, le lecteur s’interrogera sur ce qui lui est proposé dans tous les domaines.
    Ouvrir les yeux, les oreilles, passer outre le visuel pour approfondir par soi-même, tâche difficile mais un défi pour garder sa liberté.
    Un bel ouvrage que je vous encourage à lire, la forme et le fond y sont.
    Merci Masse critique Babelio et Les presses universitaires du Midi pour cet envoi.
    Chantal Lafon- Litteratum Amor 13 mars 2018.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum de discussion

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com