Esclavage et réparations ; comment faire face aux crimes de l'histoire...

Couverture du livre « Esclavage et réparations ; comment faire face aux crimes de l'histoire... » de Louis-Georges Tin aux éditions Stock
  • Date de parution :
  • Editeur : Stock
  • EAN : 9782234074880
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Les réparations liées à l'esclavage demeurent un sujet tabou. Or le problème ne date pas d'hier. Beaucoup de gens l'ignorent, mais en 1849, au lendemain de l'abolition de l'esclavage dans les colonies françaises, des réparations ont été octroyées par l'État. aux colons. Dans le cas d'Haïti, ce... Voir plus

Les réparations liées à l'esclavage demeurent un sujet tabou. Or le problème ne date pas d'hier. Beaucoup de gens l'ignorent, mais en 1849, au lendemain de l'abolition de l'esclavage dans les colonies françaises, des réparations ont été octroyées par l'État. aux colons. Dans le cas d'Haïti, ce sont les anciens esclaves eux-mêmes qui ont dû payer des réparations à la France, pour conserver leur liberté : l'équivalent de 21 milliards de dollars d'aujourd'hui. Les victimes ont dû indemniser leurs bourreaux, et pour ce faire, se sont endettées jusqu'en 1946.
Dans le monde, de nombreux intellectuels d'hier et d'aujourd'hui ont pris position en faveur des réparations : Condorcet, Schoelcher, Fanon, Césaire, Martin Luther King, Malcolm X, Desmond Tutu, Wole Soyinka, etc. Depuis plus de dix ans, la question est au coeur du débat public aux États-Unis, au Brésil, aux Antilles, à l'Union africaine, à l'UNESCO, à l'ONU.
En France, cette question était, on ne le dit pas assez, l'enjeu majeur de la loi Taubira du 10 mai 2001, qui prévoyait, dans sa version originale, des mécanismes de réparation. On l'oublie, mais elle était aussi l'enjeu majeur de la loi du 23 février 2005 sur " le rôle positif " de la colonisation, qui octroyait de fait des réparations... aux anciens colons en Afrique du Nord. Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault s'est engagé en faveur des réparations. Tiendra-t-il parole ?
À l'évidence, la question des réparations est un enjeu fort, et dérangeant, qui oblige à repenser l'histoire de France en particulier, et les rapports Nord-Sud en général, en des termes nouveaux...
L'ouvrage que propose Louis-Georges Tin est indispensable pour comprendre tous les enjeux de cette question polémique et la penser de façon très concrète. Car si l'on décide de " réparer ", selon quelles modalités le faire ?

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

L'invention de la culture hétérosexuelle Louis-Georges Tin AUTREMENT

Voir tous les livres de Louis-Georges Tin

Autres éditions

Esclavage et réparations ; comment faire face aux crimes de l'histoire... Louis-Georges Tin STOCK

Voir toutes les éditions