Elle n'etait pas d'ici

  • Voici un livre touchant, un livre pansement, un livre ou Patrick Poivre D'arvor ce confie et surtout parle a sa fille.
    Terrible et beau a la fois, il décrit le courage de la décision de Solenn qui mettra fin a ces souffrances après avoir essayé de lutter sans jamais parvenir a un bien être complet.
    Les mots sont forts et respectueux.
    Ces derniers instants ou tout va basculer jusqu'au funérailles, les phrases sont dites et l'espoir est toujours là, l'espoir de croire que nos défunts nous accompagnent et qu'ils restent près de nous, cela nous aident nous qui sommes encore là a survivre avec cette réalité si douloureuse.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus