Eleanor & Park

Couverture du livre « Eleanor & Park » de Rainbow Rowell aux éditions Pocket Jeunesse
Résumé:

1986. Lorsque Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s'installe à côté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon solitaire et secret, l'ignore poliment. Pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par leur amour des comics et des Smiths... Et qu'importe si tout le... Voir plus

1986. Lorsque Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s'installe à côté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon solitaire et secret, l'ignore poliment. Pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par leur amour des comics et des Smiths... Et qu'importe si tout le monde au lycée harcèle Eleanor et si sa vie chez elle est un véritable enfer, Park est prêt à tout pour la sortir de là.

Donner votre avis

Avis(13)

  • J'avais déjà lu Fangirl de Rainbow Rowell que j'avais beaucoup aimé, aussi quand j'ai vu Eleanor & Park sur le rayonnage de la médiathèque je n'ai pas hésité. J'en avais tellement lu de bien ! Et effectivement, ce livre est une pure merveille. Simple et beau.

    Eleanor & Park, ce n'est pas...
    Voir plus

    J'avais déjà lu Fangirl de Rainbow Rowell que j'avais beaucoup aimé, aussi quand j'ai vu Eleanor & Park sur le rayonnage de la médiathèque je n'ai pas hésité. J'en avais tellement lu de bien ! Et effectivement, ce livre est une pure merveille. Simple et beau.

    Eleanor & Park, ce n'est pas seulement l'histoire d'amour entre deux adolescents. C'est aussi un roman sur la différence, le harcèlement, la maltraitance.

    En alternant les voix, Rainbow Rowell nous permet de voir la situation tour à tour du point de vue d'Eleanor puis de celui de Park. Et c'est très intéressant, très émouvant. Petit à petit, ils vont s'ouvrir l'un à l'autre. Eleanor va se confier sur ce qu'elle vit au lycée mais aussi chez elle où la vie avec sa mère, son beau-père, ses petits frères et soeurs est des plus difficiles autant dans les conditions que dans les relations. J'ai tremblé plusieurs fois quand ils se blottissaient tous les uns contre les autres dans leur petite chambre attendant que les cris cessent dans la pièce d'à côté.

    Heureusement, quand elle sort de chez elle, Park est sa bouffée d'oxygène. Et ils vont s'aimer, chacun à leur manière, à travers la musique et les bandes-dessinées. Eleanor va pouvoir enfin faire confiance à quelqu'un et exister pour ce qu'elle est. Un vrai condensé d'émotions, du bonheur et des larmes aussi...

    Vraiment, un très beau livre qu'on a du mal à fermer avant la fin, tant tout est bien écrit. Avec finesse, et simplicité. Pour un arc-en-ciel émotionnel.

    https://ellemlireblog.wordpress.com/2017/12/18/eleanor-park-rainbow-rowell/

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Dans ce livre, on évoque des problèmes graves comme le manque d'argent, la maltraitence, l'harcèlement... tant de sujet qui nous touchent.
    L'auteure a très bien amené tout cela.

    Eleanor et Park, les deux personnages principaux sont attachants et atypiques. Ils ont une réelle connexion et on...
    Voir plus

    Dans ce livre, on évoque des problèmes graves comme le manque d'argent, la maltraitence, l'harcèlement... tant de sujet qui nous touchent.
    L'auteure a très bien amené tout cela.

    Eleanor et Park, les deux personnages principaux sont attachants et atypiques. Ils ont une réelle connexion et on a qu'une envie, suivre leur histoire.
    Ils se rapprochent par l'amour de la musique et des BD. Choses que j'ai beaucoup moi aussi.
    Je trouve Eleanor très courageuse étant donné sa situation. Par contre, j'ai eu envie de cogner son (beau-?)père plus d'une fois!

    Mais cette fin? Whatt?? Je n'en ai pas beaucoup de souvenir, mais je me rappelle avoir détesté...

    Leur histoire est très mignonne, mais elle ne m'a pas plu plus que cela.
    Il y a des moment que j'ai trouvé très long et je me surprenait à soupirer...

    Cependant la plume de l'auteur est très agréable. :)

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • » Eleanor avait raison : elle n’était jamais jolie. Elle ressemblait à une oeuvre d’art. L’art n’avait rien à voir avec le beau, il existait pour faire ressentir les choses. «

    Après avoir lu de retours extrêmement positifs sur ce livre et après avoir adoré Fangirl du même auteur, j’ai décidé...
    Voir plus

    » Eleanor avait raison : elle n’était jamais jolie. Elle ressemblait à une oeuvre d’art. L’art n’avait rien à voir avec le beau, il existait pour faire ressentir les choses. «

    Après avoir lu de retours extrêmement positifs sur ce livre et après avoir adoré Fangirl du même auteur, j’ai décidé de me lancer dans la lecture d’Eleanor & Park.

    Tout d’abord, j’ai apprécié le fait que l’histoire se passe en 1984 ce qui change beaucoup des romances contemporaines que l’on voit généralement. Cela permet de découvrir une culture et une société légèrement différente de la nôtre mais tout en restant proche de ce que l’on connait.

    Dans cette histoire, l’auteur nous offre une parcelle de vie de deux adolescents qui apriori sont totalement différents mais qui vont finir par apprendre à se connaitre l’un l’autre.

    La première chose qui m’a dérangée a été la plume de l’auteur (ou de la traductrice l’ayant lu en VF). J’y ai trouvé un manque de détails et même si je ne m’attendais pas à lire du Zola, je suis restée sur ma faim. Surtout que je n’avais pas eu du tout cet effet-là en lisant Fangirl en VO. Néanmoins, j’ai bien aimé le changement de point de vue tout en restant toujours à la troisième personne. C’est déconcertant au début mais c’est au final intéressant tout comme les nombreux dialogues internes qui assaillent nos deux personnages principaux.

    De plus, j’ai eu du mal à apprécier Eleanor. En effet, j’ai eu l’impression que l’auteur appuyait sans arrêt sur des détails à propos d’elle mais sans raison particulière. Tout au long du roman, on nous répète des dizaines de fois à tel point elle est grosse, moche et j’en passe des meilleurs. J’ai trouvé ça lourd. J’avais compris que c’était un personnage qui se voulait « original » dès la première description pas besoin d’en rajouter à chaque fois qu’on la voit. Sa famille était également un peu trop caricaturale pour moi. Et encore une fois, j’ai trouvé que l’auteur appuyait beaucoup trop dessus. J’ai compris qu’elle voulait créer une atmosphère étouffante mais j’ai trouvé que ça manquait de nuances. J’ai largement préféré Park, plus simple et plus facile d’accès.

    Toutefois, la relation entre les deux personnages est très belle. Les voir petit à petit découvrir leurs sentiments respectifs a quelque chose de magique. J’ai eu l’impression de regarder un moment de leur vie à travers le trou de la serrure. De plus, leurs conversations « geeks » sont souvent drôles et apportent un côté plus léger au roman.

    J’ai également beaucoup apprécié la famille de Park qui m’a souvent fait rire. Par contre, j’ai eu du mal avec toute cette histoire d’harcèlement au lycée et des mots sur les cahiers d’Eleanor. Certaines réactions étaient disproportionnées et les retournements de situations à la fin arrivent comme un cheveu sur la soupe un peu bizarrement.

    » Ses paroles étaient presque raisonnables. Il y avait de la logique dans sa folie. «

    En bref, Eleanor & Park est un bon livre mais la magie n’a pas autant opérée sur moi que ce que j’imaginais et je ressors de ma lecture mitigée. J’ai néanmoins apprécié découvrir Eleanor et Park dans ce moment de leur vie.

    https://valypso.wordpress.com/2017/07/31/chronique-eleanor-park-de-rainbow-rowell/

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Après Fangirl (mon avis sur ce livre est sur mon blog), j'ai mis tous les romans de Rainbow Rowell dans ma wish-list... Eleanor & Park en number ONE parce que c'était le livre qui faisait le plus parlé de l'auteur et en bien. J'espérais donc beaucoup de ce roman et l'auteur a réussi à me...
    Voir plus

    Après Fangirl (mon avis sur ce livre est sur mon blog), j'ai mis tous les romans de Rainbow Rowell dans ma wish-list... Eleanor & Park en number ONE parce que c'était le livre qui faisait le plus parlé de l'auteur et en bien. J'espérais donc beaucoup de ce roman et l'auteur a réussi à me fidéliser de nouveau, au cas où je n'avais pas assez aimé son écriture la première fois !

    Il est dur de parler d'un roman que l'on a beaucoup aimé quand c'est le livre entier qui nous a plu. Par exemple, je pourrais vous dire que l'histoire est poignante, la romance ni trop légère, ni trop morfondante, les personnages si banales qu'ils rehaussent le niveau des autres qui sont trop originaux. Mais ça ne vous dirait rien -ou pas assez clairement- sur mon attachement pour celui-ci.
    Franchement, pou ce roman je pense qu'il faudrait parler d'une pépite dans la littérature jeunesse. Il mériterait un prix spécial pour tout ce qu'il nous apporte, car en plus de faire ressentir des émotions fortes à son lecteur, Eleanor & Park le fait simplement, on s'attache au livre très facilement.
    L'auteur n'a aucun complexe à prendre deux jeunes adolescents et à balafrer de différentes (et diamétralement opposées) manières leur quotidien. Rainbow Rowell saute sur une occasion comme un fait divers dans le journal, ce qui ne touche pas toujours les lecteurs, et l'amplifie, le personnalise, l'accapare et violente nos petits cœurs. Oui, elle fait tout cela en moins de 400 pages. Je reproche néanmoins son détachement à la fin, un peu trop brève.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.