Eldorado

Couverture du livre « Eldorado » de Laurent Gaudé aux éditions Editions Actes Sud
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Articles (1)

  • Autour d'un verre avec Laurent Gaudé à propos de son roman "Danser les ombres"
    Autour d'un verre avec Laurent Gaudé à propos de son roman Danser les ombres

    Danser les ombres, le nouveau roman de Laurent Gaudé vient de paraître. Après Pour seul cortège, consacré au mythique Alexandre, c'est le Laurent Gaudé d'"Eldorado" et de La Mort du Roi Tsongor qui entraîne le lecteur dans l'Haïti d'avant le séisme de 2010. L'occasion de rencontrer l'écrivain dans les coulisses de l'écriture de ses romans, chez son éditeur Actes Sud.

Avis(22)

  • On ne présente plus Laurent Gaudé qui, en 2001, a publié son premier roman « Cris » - qui a obtenu le Prix Goncourt des Lycéens et le Prix des Libraires avec « La Mort du Roi Tsongor » et a été lauréat pour le Prix Goncourt avec « Le Soleil des Scorta ». Ce sont quelques principaux romans car la...
    Voir plus

    On ne présente plus Laurent Gaudé qui, en 2001, a publié son premier roman « Cris » - qui a obtenu le Prix Goncourt des Lycéens et le Prix des Libraires avec « La Mort du Roi Tsongor » et a été lauréat pour le Prix Goncourt avec « Le Soleil des Scorta ». Ce sont quelques principaux romans car la liste est longue d’autant plus qu’il a écrit également pour le théâtre.
    Avec « Eldorado » (publié en 2006), il s’est lancé dans le drame des émigrants clandestins qui risquent leur vie pour échapper à la misère dans leurs pays, à la maltraitance et qui n’ont d’autre choix que de s’adresser à des passeurs véreux et sans scrupules.
    Ici, l’action se passe en Méditerranée où de pauvres Africains n’ont qu’une obsession : se rendre en Europe qui représente pour eux leur Eldorado.
    L’Express a écrit : « Voyage initiatique, sacrifice, vengeance, rédemption : le romancier au grand lyrisme aride manie les thèmes de la tragédie antique avec un souffle toujours épique ». Voilà une belle définition de cet ouvrage.
    Auparavant, ce mot Eldorado (d’origine espagnole : el dorado : le doré) était utilisé pour les pionniers qui se rendaient en Amérique au moment de la ruée vers l’or.
    Mais cet Eldorado-ci, nous parle de Lampedusa (toujours d’actualité malheureusement) et autres lieux aussi peu engageants.
    Nous y rencontrons le commandant Piracci qui se rend compte que sa vie est vide de sens.
    On rencontre également deux frères qui fuient, mais seul le cadet va continuer car son aîné, se sachant gravement malade, n’a fait que l’accompagner pour être certain de son départ. Déchirante séparation. Alors Soleiman va affronter tous les dangers ;
    D’autres personnages émergent de cette histoire, tels que Jamal, Boubakar (qui va prendre sous son aile Soleiman jusqu’à ce que la situation se retourne).
    C’est un voyage triste et misérable vers ce mythe que représente l’Europe. Les espoirs et désespoirs s’enchaînent avec les souffrances endurées. Mais tout vaut mieux que de rester dans son pays où plus rien de bon n’est à espérer. Alors, quitte à mourir autant le faire en tentant quelque chose.
    Les descriptions des tentatives de passer la barrière de Ceuta (érigée pour endiguer l’émigration) sont dures. Il en va de la vie de chacun de la franchir. Et bien entendu, chacun sa peau, tant pis pour ceux qui tombent.
    C’est tout au long du livre que l’on assiste à des scènes plus que douloureuses et Laurent Gaudé le fait de belle façon, tout en finesse. Il a le don de nous raconter cette histoire tragique sans jamais tomber dans le pathos et ça nous prend aux tripes.
    Malheureusement, dernièrement, il a encore été question de Ceuta, aux actualités, et je me suis dit :
    « Bon sang, est-ce que cela s’arrêtera un jour ? Va-t-on enfin trouver une solution ? ». Car c’est tous les jours que des milliers d’émigrants, venus de différents pays, continuent à risquer leur peau afin de trouver la Terre Promise.
    Pauvre Terre Promise où ils n’ont guère de chance de trouver ce qu’ils recherchent. Peut-être un petit répit à leurs souffrances ? Mais c’est la misère qui les guette aussi car cet Eldorado n’est bien qu’une illusion.
    C’est un livre magnifique, à lire presque d’une seule traite.
    J’ai relevé ceci car c’est vraiment un ressenti qui nous attend lors de la lecture :
    « Aucune frontière ne vous laisse passer sereinement. Elles blessent toutes ».
    Ainsi Laurent Gaudé a bien confirmé sa réputation d’écrivain de talent ce que prouvent ses autres livres.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai vraiment adoré ce livre. En particulier l'opposition entre la vie d'un migrant et la vie d'un de ceux qui gèrent leur accueil ou leur réorientation... Je l'ai relu deux fois, et je pense que je risque de le sortir à nouveau de ma bibliothèque d'ici peu !

    J'ai vraiment adoré ce livre. En particulier l'opposition entre la vie d'un migrant et la vie d'un de ceux qui gèrent leur accueil ou leur réorientation... Je l'ai relu deux fois, et je pense que je risque de le sortir à nouveau de ma bibliothèque d'ici peu !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Voici un roman encore bien situé sur ce qui se passe à notre époque, la traversée de plusieurs migrants par la traversée de la Méditerranée pour s'échouer sur l'ile de Lampedusa, on traverse avec eux leurs difficultés et on partage le ressenti du commandant Piracci que ces traversées ne vont pas...
    Voir plus

    Voici un roman encore bien situé sur ce qui se passe à notre époque, la traversée de plusieurs migrants par la traversée de la Méditerranée pour s'échouer sur l'ile de Lampedusa, on traverse avec eux leurs difficultés et on partage le ressenti du commandant Piracci que ces traversées ne vont pas laissé indifférent...
    Un roman dur et profond qui nous met face à la dure réalité de l'humanité d'aujourd'hui et d'hier

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Gros coup de cœur pour ce livre.
    J'ai aimé le thème abordé (pas facile) les 3 personnages : la jeune femme qui veut se venger, le capitaine qui récupère les émigrants pour mieux les livrer aux autorités et cet émigrant que l'on suit dans son périple.

    Un livre fort qui nous interpelle sur la...
    Voir plus

    Gros coup de cœur pour ce livre.
    J'ai aimé le thème abordé (pas facile) les 3 personnages : la jeune femme qui veut se venger, le capitaine qui récupère les émigrants pour mieux les livrer aux autorités et cet émigrant que l'on suit dans son périple.

    Un livre fort qui nous interpelle sur la notion de liberté, de choix de vie, d'espoirs. Jamais aucun jugement, on se retrouve dans la tête des personnages successivement avec ses doutes et ses certitudes, le regard qu'il porte sur lui même, ses réactions, ses envies, ses actes ...

    Un livre d'aventures, de voyages : on se retrouve sur mer ou en Afrique , en car, en voiture, ou à pied, dans la chaleur ou la tempête.

    Ces destins qui s'entrecroisent à la fois irréels et pourtant encore d'actualité.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com